Fumiko Hayashi

  • Au lendemain de la guerre, dans un Japon en ruines, un homme et une femme se retrouvent.
    Ils se sont aimés au Vietnam et leurs retrouvailles ont soudain le goût amer d'un bonheur fané. Dans la confusion de la défaite, ils vont s'enivrer des souvenirs d'une passion qui perd peu à peu sa couleur et son goût. Tokyo sous la pluie, des questions sans réponses : le désir amoureux de Yukiko, maintenant désabusée, se heurte bientôt à la comédie des faux-semblants et à un homme mélancolique et veule.
    Il ne sait pas la quitter, elle ne sait pas l'oublier. Ce superbe portrait de femme est un roman majeur de la littérature féminine japonaise du XXe siècle.

  • couple sans enfants, jûichi et mineko nakagawa sont mariés depuis quatorze ans.
    mais, au lendemain de la guerre, ils se débattent dans les difficultés de la vie quotidienne. lui n'est qu'un employé subalterne dans son entreprise et le couple est contraint de prendre des locataires. a la routine et au poids des ans s'ajoutent les récriminations de mineko et la lassitude de jûichi, qui finissent par creuser un fossé d'indifférence dans leur relation. jûichi s'éprend alors d'une collègue de bureau, jeune veuve qui incarne à ses yeux le raffinement et la promesse d'une vie nouvelle...
    dans les yeux bruns (1948), écrit peu avant nuages flottants ("série japonaise ", 2005), on retrouve toute l'acuité et la lucidité dans l'observation des aléas du coeur qui font la force de l'oeuvre d'hayashi fumiko.
    écrivain féminin majeur de la littérature japonaise du xxe siècle, elle a su comme personne disséquer la vérité du sentiment amoureux.

empty