Joachim Latarjet

  • "Alors il est où l'argen ? il est où hein ? Ils ne devaient pas me donner plein d'argent les gens ? Ils ne devaoient pas me trouver tellement mignonne dans ma jolie petite robe, avec mon joli petit violon que je joue si joliment, qu'ils allaient me donner tellement d'argent que j'allais moi aussi avoir du temps pour penser à mon rêve ? A mon rêve qui va être si fort qu'il va se réaliser ? Hein ? Quand j'ai faim je peux pas penser à autre chose. Tu crois qu'on peut penser à autre chose quand on a faim ? Tu crois qu'on a le temps de penser à son rêve ?" Elle a faim et froid, la petite musicienne des rues. Elle a si faim et froid qu'elle n'a pas de rêve à atteindre. La seule chose qu'elle possède est son violon et son désir de vivre. Elle fait quelques rencontres ; un garçon des rues, une fée, un chevalier, un chanteur... Sont-ils vivants comme elle ou des mirages sortis de son esprit ? On ne sait plus. Ils tentent de l'aider à leur manière?
    Une version très poétique du conte d'Andersen.

  • Dans une ville où les rats prolifèrent dangereusement, seul un musicien, qui a le pouvoir d'attirer les animaux aux sonorités de sa musique, parvient à les éradiquer. Mais n'obtenant pas la rémunération qui lui a été promise, il décide de se venger... 

empty