L'harmattan Bd

  • Nouvelle édition de l'adaptation BD du classique de Pierre Sammy Mackfoy - Le talent de dessinateur de Didier Kassaï nous fait revivre une page méconnue de notre histoire avec l'aventure étonnante de Mongou dont la vie paisible est peu à peu chamboulée par l'arrivée des premiers colons français et de la première guerre mondiale

  • Dahomey, août 1914. Bakary, jeune guerrier de l'ethnie Kabyé doit s'engager chez les tirailleurs sénégalais pour éviter que son village ne soit rasé par l'Administration coloniale. Son régiment d'affectation a pour mission d'envahir le Togo voisin, territoire sous protectorat allemand, qu'un simple ruisseau sépare du Dahomey. Les frontières coloniales ne tenant pas toujours compte des réalités locales, Bakary se trouve confronté à son peuple, dont son propre cousin... Cette bande dessinée à la ligne claire évoque cette page méconnue de l'histoire de l'Afrique. (bande dessinée couleurs)

  • Ne réussissant pas à avoir d'une de ses quatre femmes un enfant mâle pour lui succéder, Senza'ngakona, chef dune petite tribu d'Afrique du Sud au XVIIIe siècle, s'éprend d'une jeune femme et lui fait un enfant hors mariage, un garçon, Chaka. Enfant du péché, Chaka est rejeté par les siens. Obligé de s'enfuir, il commence une longue errance qui l'amènera à un destin hors du commun. A mi-chemin entre récit historique et légende, Chaka d'après l'oeuvre de Thomas Mofolo revint sur la naissance d'une des plus grandes épopées du continent, celle des zoulous. Une histoire pleine de magie, de folie et de sang.

  • "Découvrez l histoire du thé dans le monde, en Asie jusqu à son expansion en Afrique, au travers de la vie d Adjoua, femme indépendante née au milieu du XXè siècle en Côte d Ivoire. A la fois roman graphique historique et chronique fictive douce-amère, Légère amertume (une histoire du thé) transporte le lecteur au coeur de plusieurs continents et de plusieurs époques sur les traces d un breuvage mythique, culturel et globalisé : le thé."

  • Laff Lafrikain t.3

    Moss

    Chroniques humoristiques de la vie d'un village au fin fond du Cameroun  avec les mésaventures de Laff, père de famille polygale se débattant au milieu des soucis du quotidien, que Moss se fait un plaisir de nous raconter avec drôlerie et tendresse.

  • "Un soir, Teodoro Obiang Nguema (dénommé ""Obi""), président de la Guinée équatoriale depuis presque 40 ans, s endort comme d habitude. Le lendemain matin, il se réveille sans un sou dans une mansarde, simple citoyen lamba dans un quartier pauvre de la capitale. Il découvre alors la rudesse de son pays, asphyxié par la corruption, le manque de liberté d expression, d accès aux soins ou à un système éducatif basique. Les auteurs livrent une satire mordante et grinçante décrivant les conséquences d une dictature sur la vie quotidienne des citoyens. Tout y passe, dans un joyeux foutoir et sans épargner aucun pan de la société guinéenne où la bêtise, la cupidité, la cruauté et l égoïsme sont devenus les qualités les mieux partagées."

  • Visa refusé

    Didier Viodé

    Artiste peintre engagé vivant dans un bled où le marché de l'art est inexistant, Yao rêve de voyager dans l'intention d'aller exposer son art en occident...

    Cet album évoque, sous forme d'histoires courtes, tous les obstacles et péripéties rencontrés par Yao pour l'obtention de son visa.
     

  • Au coeur de Pointe-Noire, cité économique du Congo et porte océane de l'Afrique centrale, la prostitution est devenue une activité économique comme les autres. Naomie et son amie Yevline cherchent à s'en sortir en séduisant les Européens célibataires qui pourraient les emmener en France. Mais si elle réussit parfois, cette stratégie a aussi un prix dont ces jeunes femmes n'ont pas toujours conscience. Avec des traits d'une précision et d'un réalisme exceptionnels, entièrement réalisés au stylo-bille, KHP livre un premier album individuel, où il aborde frontalement le problème de la prostitution en Afrique, seule échappatoire pour une jeunesse désoeuvrée en mal de repères...

  • Mamie Denis, évadée de la maison de retraite.
    Cet ouvrage conte le périple de Mamie DENIS, vieille parisienne procédurière, contestataire et raciste qui choisit de finir sa vie en Afrique, après avoir fugué de la maison de retraite qui l'héberge.
    L'histoire de Mamie Denis, de son neveu Pat, des voisins africains et des services sociaux est abordée sous l'angle comique, le seul que connaissent les auteurs ACHOU et EDIMO. Qu'on aime sa mamie ou pas, que celle-ci soit capricieuse, acariâtre, avare, méchante, endettée ou pas, chacun est concerné. Par ailleurs la France possède en son sein des millions de mamies qui rêvent peut-être de révolutionner le rapport au grand âge de la société, ou alors qui préparent en secret leur évasion vers l'Afrique, les Bahamas ou Katmandou.

  • Cap sur la capitale retrace les aventures de deux jeunes hommes déterminés à quitter leur village en laissant derrière eux des parents et amis, pour aller chercher fortune dans la capitale. La vie en ville n'est pas si facile qu'ils se l'imaginaient : ils seront victimes d'escrocs, de charlatans, de marabouts et de voyous, toute une panoplie de gens malhonnêtes auxquels, ils opposent leur dynamisme, leur courage et leur honnêteté. Au coeur de cet album on retrouve une comparaison permanente entre mode vie urbain et rural dans l'Afrique des années 1980.

    Sorti pour la première fois en 1985, Cap sur la capitale est longtemps resté un OVNI dans le paysage du 9ème art africain. Édité dans la deuxième ville du Congo (Lubumbashi), Cap sur la capitale a été peu diffusé dans le reste du pays, et beaucoup d'amateurs africains de BD ont entendu parler de cette oeuvre sans jamais l'avoir vue !

  • Chantal est déterminée à protéger sa fille, Agnès, née albinos au Cameroun, contre les superstitions et craintes.
    Les trois parties de cet album, par des dessinateurs aux styles fondamentalement différents, retracent les moments décisifs la vie de ces deux femmes, entre rejets, menaces et désir d'une vie normale. « Pour une couleur de peau » dénonce ainsi les discriminations voire les persécutions subies par les albinos aujourd'hui au Cameroun et Afrique Centrale, malgré une prise de conscience de plus en plus importante de la communauté internationale avec notamment La journée mondiale de l'albinisme est le 13 juin...

  • Sommets d'Afrique

    Collectif

    Dans l'imaginaire universel, l'Afrique évoque le désert, le Sahel, la chaleur. Une grande partie du continent est pourtant constituée de montagnes, et nombre de ses habitants vivent en altitude.
    Encordés derrière un même scénariste, sept dessinateurs africains partent à l'assaut des sommets que sont le Kilimandjaro (Tanzanie), le mont Cameroun, le Rif (Maroc), l'Emi Koussi (Tchad), l'Atakora (Togo) et le mont Hombori (Mali). Ces six histoires, étonnantes et drôles, s'attachent à donner une image plus verticale de ces pays, une invitation à s'élever vers les cimes.

  • Visions d'Afrique

    Collectif

    Hommage à deux grands textes qui ont marqué l'inconscient collectif (Un avant-poste du progrès de Joseph Conrad et Terre d'ébène d'Albert Londres) et découverte d'un jeune auteur en devenir (Les yeux des autres de Umar Timol), ce volume est également l'occasion de découvrir différents talents graphiques et scénaristiques du continent africain.

  • Marie-France rêve de quitter l'Afrique et de découvrir la France par n'importe quel moyen. Par le biais d'internet, elle rencontre un français qui la séduit et la fait venir à Paris. Mais le conte de fées va tourner au cauchemar... Avec ce deuxième album, Koffi Roger N'Guessan décrit le désespoir d'une jeunesse africaine qui voit en l'émigration la seule planche de salut. (Illustrations en noir et blanc).

  • Alphonse Madiba dit Daudet est de retour au pays... Depuis longtemps déjà... Trop longtemps... Autant de temps passé à ressasser avec ses amis du Bar des Intellectuels les beautés de Paris et de la France, cette France si désirable qui l'a pourtant rejeté, faute de carte de séjour en règle.
    Mais Madiba est terriblement amoureux de la France d'Alphonse Daudet, son écrivain préféré, son mentor. Alors il faut revenir ! A tout prix ? Oui ! Et lorsqu'on n'a pas d'argent, pour arriver à ses fins il faut des idées, des relations telles que le commissaire Langamo, et il faut aussi... une connexion internet.

  • Après s'être fait expulsé de France où il vivotait comme pseudo-étudiant, Alphonse Madiba est revenu dans son pays d'origine. Il ne pense alors plus qu'à retourner en France, le pays d'Alphonse Daudet. Mais s'il manque de moyens financiers, Madiba peut compter sur ses idées, ses relations et aussi... une connexion internet ! Les tribulations d'Alphonse Madiba dit Daudet dressent, avec humour, le portrait d'une génération d'Africains préférant l'émigration plutôt que de se construire un avenir sur place.

  • L'intérêt de ces Chroniques de Brazzaville est de mettre en pleine lumière le travail de trois jeunes artistes congolais. Lionnel Boussi et KHP racontent avec émotion leurs souvenirs de la guerre civile de 1997 qu'ils ont vécue comme enfants-soldats. La troisième artiste, Jussie Nsana, démontre un étonnant sens de la narration avec une histoire très urbaine et rafraîchissante. (Illustrations en couleur).

  • Bwana, le petit mécanicien, rencontre Lola, fille d'un riche businessman. Une idylle lie bientôt les deux jeunes gens, pourtant issus de milieux opposés. Mais les amoureux sont suivis par un mystérieux 4x4 noir... Scénarisé et dessiné par l'un des grands noms de la BD congolaise, Jungle Urbaine a pour décor Kinshasa, dépeinte avec un rare réalisme.

  • Adaptation d'une pièce de théâtre à succès de l'écrivain mahorais Nassur Attoumani, Le turban et la capote aborde, avec une fantaisie débridée et pas mal d'aplomb, des thèmes peu évoqués dans une société musulmane : la place de la femme, la polygamie, le voile, la contraception. Cet album à l'humour tropical vous fait voyager vers une île rarement décrite dans le neuvième art : Mayotte. (Nouvelle édition, modernisée et en couleur).

  • Au Bénin, les motos-taxis, connus localement sous le nom de "zémidjans", sont un rouage essentiel de l'économie du pays. Présents partout, se faufilant dans les embouteillages et les manifestations, ils amènent leurs clients dans tous les recoins de Cotonou ou Porto-Novo, bagages compris et quel que soit l'état des routes. Ayant fait le plein d'humour, Hodall Béo invite le lecteur à s'accrocher solidement à son "zem" pour le suivre dans ses multiples aventures et mésaventures, qui, sous son crayon, deviennent autant de gags vrombissants !

  • Jeune prince Ewé d'un petit village d'Afrique occidentale, Africavi est le fils du roi Africato, fasciné par la culture européenne. Lors d'une période de sécheresse, une expédition est organisée en Europe afin de ramener le fameux produit aux effets refroidissants : la glace. Cette quête conduit nos amis à travers bien des périples. Récit d'aventures burlesques, Africavi se veut le témoin du choc des cultures que fut la rencontre entre l'Occident et l'Afrique. (Quadrichromie).

  • Une BD en deux volets : un récit long d'un côté, les péripéties amoureuses d'Anaïs pour séduire de façon sérieuse et efficace son futur mari chirurgien en évitant tous les pièges de l'amour urbain contemporain (Séductions), et de l'autre côté des histoires courtes et percutantes autour des pratiques magiques, mystérieuses et inquiétantes, dans une Afrique paradoxale prise entre modernité et traditions (Mille mystères d'Afrique). Album double à couvertures tête-bêche (illustrations noir et blanc).

  • Les envahisseurs

    Benjamin Kouadio

    Abijan, Côte d'Ivoire. Sika Saibon, comptable de la société Touvabien, vit paisiblement avec sa femme et leurs deux enfants. Jusqu'au jour où cette quiétude est perturbée par l'arrivée d'invités non invités: les envahisseurs... D'où viennent-ils ? Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Quelle est leur mission ? Parviendront-il à leurs fins ? Cet album entraîne le lecteur dans un univers nimbé d'humour à la sauce africaine. (Illustration en noir et blanc).

  • Chef d'un petit village de brousse perdu quelque part au centre de l'Afrique, Mongou assiste aux premières loges à l'arrivée des Bawés - les Européens - dans son pays. Il ignore encore à quel point son destin sera extraordinaire, qui fera de lui un témoin privilégié et un acteur inattendu du choc des civilisations en ce début de XXe siècle. Le chef d'oeuvre de Didier Kassaï tiré du chef d'oeuvre de Pierre Sammy Mackfoy : où le talent d'un dessinateur se hisse à la hauteur de celui d'un écrivain. (En couleur).

empty