Alain Maugard

  • Nous sommes à la croisée des chemins. Chaque jour plus nombreux en ville, nous devons faire face à des problématiques environnementales majeures : le dérèglement climatique, la disparition accélérée de la biodiversité et la détérioration de nos cadres de vie.

    La ville est pointée du doigt pour sa lourde responsabilité. Pollution, stress, délitement des liens sociaux : ces préoccupations poussent les citadins à envisager de nouveaux modes de vie. À vouloir une autre ville.

    Mais tout n'est pas perdu, des perspectives existent ! Dans cet ouvrage prospectif, l'urbaniste Émeline Bailly, la psychologue environnementale Dorothée Marchand et l'ingénieur Alain Maugard croisent leurs regards, leurs expériences et leurs réflexions pour imaginer une nouvelle alliance entre citadins et nature. De cette discussion libre et constructive naît la possibilité d'une ville vivante, à nouveau désirable.

    Les auteurs militent pour le développement d'une biodiversité urbaine dont les trois piliers seraient la nature, la ville et les habitants. Ils s'interrogent sur le rôle que celle-ci pourrait jouer dans la reconquête de la -biodiversité hors les murs, à l'échelle de la Terre.

    C'est donc à un véritable changement de paradigme qu'ils appellent. En créant les conditions d'une ville plus vivante, plus naturelle, plus stimulante, nous pourrions réconcilier ville et nature, améliorer la qualité urbaine et le bien-être des citadins, promouvoir une biodiversité urbaine riche et fondatrice, tout en réduisant l'impact de nos villes sur le climat. Qu'attendons-nous ?

  • À l'occasion des trente ans d'Europan - dispositif créé afin de faire concourir tous les deux ans les jeunes architectes européens autour de thèmes novateurs -, le lecteur est convié à un parcours à la fois rétrospectif et prospectif. Les quatorze sessions, présentées à travers une sélection de projets lauréats, expriment les transformations significatives du champ architectural élargi aux dimensions urbaine, territoriale, paysagère et environnementale. Problématiques, méthodes, projets entrelaçant les échelles et les modes de vie constituent les trois piliers d'une démarche ouverte oeuvrant aux nouvelles synergies naturo-culturelles d'écosystèmes durables.

  • Nous sommes la société des urbains, quatre générations qui façonnons (construisons) la ville de demain. Nous sommes l'amalgame de néo urbains et de nés urbains de plus en plus dominant avec le temps.
    Nous sommes la civilisation urbaine et, sur les territoires où nous vivons, nous imposons nos modes de vie urbains.
    Il se dessine une coïncidence historique, remarquable entre l'offre « dopée » par les technologies nouvelles et la demande qui donne libre cours à la créativité et aux innovations sociétales ; c'est cette coïncidence qui est source de fertilité et qui sous-tend la transformation inexorable de notre société.
    La ville sera l'organisatrice de ce changement de société.

  • A travers la ville durable, il nous faut interroger la civilisation urbaine.
    Vivre en ville, c'est adopter certains comportements, avoir des exigences culturelles, profiter de services collectifs qui deviennent au fil du temps un mode de vie. Or, la civilisation urbaine actuelle n'est pas éco-compatible. Peut-on la faire évoluer ? Prendre un nouveau cap ? Comment agir ? Peut-on bâtir un autre monde à partir de la ville ? C'est un parcours que les auteurs nous proposent de suivre, un fil d'Ariane qui partirait de la ville pour déboucher au seuil d'une nouvelle façon de vivre : une civilisation urbaine devenue durable car, sous des réalités alarmantes, des signaux faibles nous incitent à croire qu'une évolution positive a déjà commencé.
    /> Pour cela, les deux auteurs, de profils complémentaires, se sont associés en un seul regard complété par des observations d'experts.

empty