Michèle Emmanuelli

  • Transition entre l'enfance et l'âge adulte, l'adolescence met en jeu des processus complexes qui relèvent autant de la physiologie que de la psychologie et qui ont été observés par les psychanalystes mais aussi par les anthropologues ou encore les historiens. L'accès à la sexualité génitale qu'implique la puberté doit être psychiquement élaboré par l'individu, sous le regard de la société qui cherche toujours à encadrer ce passage.
    Cette période de transformation est déterminante pour l'individu dans ses rapports à lui-même comme aux autres. C'est une période riche et délicate, qui peut entraîner des troubles particuliers devant être pris en charge selon des modalités propres. En confrontant les points de vue, cet ouvrage appréhende dans toutes ses dimensions l'étape décisive qui marque l'engagement dans la vie adulte.

  • Période de transition, l'adolescence met en jeu des processus complexes qui relèvent autant de la psychologie que de la physiologie et observés autant par des psychanalystes que des anthropologues et des historiens. La société cherche toujours à encadrer ce passage de la puberté qui implique l'accès à la sexualité. Cette période de transformation est déterminante pour l'individu dans ses rapports à lui-même comme aux autres, et l'auteur présente cette étape décisive dans toutes ses dimensions.
    Michèle Emmanuelli, psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris, est maître de conférences à l'Université Paris Descartes.

  • Qu'en est-il aujourd'hui de la névrose chez l'enfant et l'adolescent ? En quoi les apports d'un bilan psychologique offrent non seulement une aide au diagnostic mais également une compréhension fine et approfondie des problématiques en jeu ? Cet ouvrage présente sous une forme vivante, à partir de cas cliniques, une réflexion sur une question actuelle en psychopathologie à partir de la compréhension qu'en offre le bilan psychologique.

  • Cet ouvrage propose une réflexion plurielle sur les questions très actuelles du diagnostic et du pronostic en pédopsychiatrie et des apports du bilan psychologique d'orientation psychanalytique dans ce domaine. Il illustre la manière dont le bilan avec l'enfant et l'adolescent participe aux réflexions de l'équipe et/ou de tous les intervenants impliqués dans le soin et aide, ce faisant, aux prises en charge.
    Michèle Emmanuelli est psychologue clinicienne, psychanalyste, membre de la SPP, professeur de psychologie clinique et de psychopathologie à l'Institut de psychologie à l'université Paris-Descartes. Elle est présidente de l'association Clinique des apprentissages (Clinap) et de la Société du Rorschach et des méthodes projectives de langue française.

  • L'adolescence Nouv.

  • A la lumière des avancées actuelles des travaux psychanalytiques et des recherches postpiagétiennes, l'examen psychologique se révèle être un outil remarquable d'investigation de l'organisation de la pensée et des mouvements identificatoires précoces. La clinique du bilan, par la diversité des situations qu'elle propose - épreuves cognitives, projectives - et la pluralité des aspects du fonctionnement psychique qu'elle met au jour subtilement, offre à la théorie des illustrations éclairantes et soutient des recherches portant sur des sujets cliniques divers.

  • Cet ouvrage est le premier à présenter les diverses situations dans lesquelles le psychologue clinicien utilise le bilan psychologique et à proposer en illustration des bilans complets, comportant des comptes rendus précis qui reflètent la réalité de la pratique.
    On y trouvera en annexe les résultats des épreuves d'efficience intellectuelle et des tests instrumentaux, les dessins et les protocoles des épreuves projectives. pour couvrir ce large domaine de l'exercice du bilan, l'ouvrage propose donc dans chacune des deux parties des chapitres concernant : la clinique de l'enfant, celle de l'adolescent et celle de l'adulte. ii répond ainsi à deux ordres de questions : oú et comment exerce-t-on l'examen psychologique ? de quelle manière mène-t-on un bilan, et rend-on compte des résultats ? la première partie donne à voir la diversité des champs de la pratique cmpp, hôpital psychiatrique, expertise judiciaire, consultation préventive, chirurgie orthopédique, situation interculturelle.
    Dans la seconde partie, les nombreuses vignettes cliniques illustrent ces différentes pratiques en s'inscrivant également, pour chaque âge, dans des situations variées. ces études de cas reflètent la position partagée par les auteurs : une conception holistique du fonctionnement psychique, inscrite dans une dimension dynamique et clinique, qui implique l'utilisation conjointe de l'entretien, de l'observation, et des différents tests.
    Cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants en psychologie et aux psychologues cliniciens qui seront ou sont confrontés à la pratique de l'examen psychologique. ii intéressera aussi tous les partenaires concernés par la demande de bilan.

  • Fondée en 1941 par Paul Angoulvent, traduite en 40 langues, diffusée pour les éditions françaises à plus de 160 millions d'exemplaires, la collection " Que sais-je ? ", est aujourd'hui l'une des plus grandes bases de données internationales construite, pour le grand public, par des spécialistes.
    La politique d'auteurs, la régularité des rééditions, l'ouverture aux nouvelles disciplines et aux nouveaux savoirs, l'universailité des sujets traités et le pluralisme des approches constituent un réseau d'informations et de connaissance bien adapté aux exigences de la culture contemporaine.

  • Cet ouvrage, très attendu par les cliniciens francophones utilisant le test de Rorschach, constitue un outil de travail indispensable pour la cotation des protocoles de Rorschach, au plan des réponses formelles (F+, F- et F+/-) et des grands détails (D), dont il expose les données réactualisées. Il est issu d'une recherche récente portant, pour la première fois en France, sur un large éventail de protocoles représentatifs de la population française, et sur une analyse statistique rigoureuse des données. Outre le critère quantitatif d'ordre statistique, il propose la cotation des réponses formelles selon un critère qualitatif issu du travail d'un collège d'experts, psychologues cliniciens spécialisés de cette épreuve. Le Nouveau Manuel de cotation des formes au Rorschach est destiné à tous ceux, psychologues cliniciens et étudiants en psychologie, qui pratiquent cette épreuve projective, la plus utilisée dans le monde.

  • Le bilan psychologique est le seul acte spécifique du psychologue clinicien. Il comprend différents tests et épreuves, un entretien préalable et un entretien clinique approfondi. Cet ouvrage fournit un inventaire sélectif et commenté des principaux types d'épreuves toujours replacées dans leur contexte clinique. Bien loin du point de vue strictement psychométrique, il éclaire le recours à ces tests par l'apport de la psychanalyse.

  • Cet ouvrage articule clinique du bilan et théorisations psychopathologiques pour penser les manifestations de plus en plus fréquentes de la dépression, de l'inhibition ou du recours à l'agir dans l'enfance et l'adolescence.

    La clinique de l'enfant et de l'adolescent nous confronte de plus en plus à des manifestations psychopathologiques marquées par l'expression de la dépression, de l'inhibition ou du recours à l'agir. Celles-ci s'inscrivent dans divers registres de fonctionnement psychique qu'il s'agit d'évaluer dans une perspective diagnostique, de prise en charge et de pronostic. Cet ouvrage apporte sa contribution, dans le domaine de la psychologie clinique d'orientation psychanalytique, à la compréhension de ces troubles limites chez l'enfant et l'adolescent. Il permet l'articulation et la discussion de la clinique du bilan psychologique et des théorisations en montrant les particularités inhérentes à ces deux périodes de la vie.

    Michèle Emmanuelli est psychologue clinicienne, psychanalyste, membre de la SPP, professeur de psychologie clinique et de psychopathologie à l'Institut de psychologie, université Paris-Descartes. Elle est présidente de l'association Clinique des apprentissages (CLINAP) et de la Société du Rorschach et des méthodes projectives de langue française. Elle a publié plusieurs articles et ouvrages sur l'examen psychologique, les épreuves projectives et sur l'adolescence chez Dunod et aux PUF. Elle est également membre du comité de rédaction de la collection « Monographies et débats en psychanalyse » aux PUF.
    Catherine Azoulay est maître de conférence en psychologie clinique (université Paris-Descartes) et psychanalyste, membre de CLINAP.
    Catherine Azoulay est psychologue clinicienne, psychanalyste, maître de conférences-hDr en psychologie clinique à l'université Paris-Descartes. Rédactrice en chef de la revue Psychologie clinique et projective (érès) et membre du bureau de la société du rorschach et des méthodes projectives, elle est responsable du Du de psychologie projective au service de formation continue de l'université Paris-Descartes. Elle a publié avec Michèle Emmanuelli, le Nouveau manuel de cotation des formes au Rorschach (Dunod, 2012).
    Michèle Emmanuelli est psychologue clinicienne, professeur émérite de psychologie clinique et de psychopathologie, Institut de psychologie, université Paris-Descartes. Elle est psychanalyste, membre de la SPP et présidente de CLINAP (Clinique des apprentissages).

  • La collection est dirigée par Claude Le Guen, Alain Fine, Annick Le Guen, psychanalystes. Elle publie des ouvrages rédigés par un ou plusieurs psychanalystes, résultats de leurs travaux et réflexions sur un thème précis.

  • Cet ouvrage illustre les apports du bilan psychologique d'orientation psychanalytique en pédopsychiatrie et donne à voir les manifestations des troubles obsessionnels chez l'enfant et l'adolescent. En cela, il s'inscrit dans un questionnement très actuel sur ces troubles, dont il montre la réalité clinique et son expression.
    Face au DSM qui morcelle l'approche du patient en se focalisant sur une symptomatologie visible, souvent comportementale, et escamote la névrose des classifications, les auteures montrent l'importance du bilan psychologique d'orientation analytique pour approcher le fonctionnement psychique, l'organisation psychopathologique qui se trouvent derrière les manifestations du registre obsessionnel, aujourd'hui décrites en termes de TOC et proposer des pistes thérapeutiques adaptées.
    Michèle Emmanuelli est psychologue clinicienne, professeur émérite de psychologie clinique et de psychopathologie, Institut de psychologie, université Paris-Descartes. Elle est psychanalyste, membre de la SPP et présidente de CLINAP (Clinique des apprentissages).
    Estelle Louët est psychologue clinicienne, psychothérapeute, maître de conférences en psychologie clinique, Institut de psychologie, université Paris-Descartes.

  • Neuf textes introduisent à la compréhension de ce qui se joue dans la naissance, le développement et les destins de la pensée. Ils éclairent ses aspects positifs (mise en jeu de l'intelligence, créativité, sublimation) et ses impasses.
    Écrits par des psychanalystes, ils s'appuient sur l'expérience de la cure et du jeu du transfert/contre-transfert pour accéder à la mise en évidence de ces processus et des transformations offertes par la prise en charge thérapeutique.

  • Oral, anal, phallique, génital... ces qualificatifs souvent employés sont initialement liés à la théorie freudienne du développement libidinal, mais cette dernière semble " passée de mode ". La libido, cette énergie psychique de la pulsion sexuelle, et ses destins n'intéresseraient-ils plus les psychanalystes ? Ils restent pourtant au coeur de la clinique d'aujourd'hui, et l'oralité, l'analité, entre autres organisations libidinales, désignent des champs que parcourt toute la complexité des conflits pulsionnels, quelles que soient les pathologies.

  • La collection est dirigée par Claude Le Guen, Alain Fine, Annick Le Guen, psychanalystes. Elle publie des ouvrages rédigés par un ou plusieurs psychanalystes, résultats de leurs travaux et réflexions sur un thème précis.

  • Source classique de désorganisation, le traumatisme peut aussi avoir des effets positifs pour la psyché. C'est à l'élucidation de cette double perspective que sont consacrées les différentes contributions, ainsi qu'à l'aptitude du psychisme à faire émerger du nouveau.


    Table des matières

    Présentation

    1 -- Freud, le trauma : culpabilité et détresse par Sylvie Dreyfus

    2 -- Le concept de trauma chez Ferenczi par Thierry Bokanowski

    3 -- Au coeur de la théorie psychanalytique : le traumatisme par Claude Janin

    4 -- Le traumatisme dans ses fonctions organisatrices et désorganisatrices par Robert Asseo

    5 -- Le traumatique : effets positifs et organisateurs par Françoise Brette

    6 -- Traumatisme et contre-transfert par Louise de Urtubey

    7 -- Présentation de Mémoires de l'inhumain de Sidney Stewart par Joyce McDougall

    8 -- Trauma et réalité psychique par Sidney Stewart

    9 -- Les héritiers des génocides par Janine Altounian

    Bibliographie

  • La collection est dirigée par Claude Le Guen et Jacqueline Schaeffer, psychanalystes. Elle publie des ouvrages de réflexion, qui alimentent les débats très nombreux en psychanalyse.

  • Les troubles des conduites alimentaires s'inscrivent dans la clinique actuelle comme un motif fréquent de consultation, essentiellement chez l'adolescent mais parfois aussi chez l'enfant. Il s'agit de troubles qui, par leur aspect parfois extrême, par les risques évolutifs qu'ils présentent, mobilisent les soignants et appellent la prise en charge de manière souvent urgente. Le bilan psychologique, entendu dans toute sa complexité, grâce à la subtilité avec laquelle il permet d'appréhender les différentes facettes de la personnalité, offre ici un apport précieux.

  • Cet ouvrage décline en 18 contributions les travaux les plus représentatifs sur la psychologie projective, selon l'interprétation de l'École de Paris.


    À travers son histoire et ses grandes figures fondatrices, ses positions théoriques et épistémologiques comme ses développements contemporains dans tous les âges de la vie et dans de nombreux champs cliniques et psychopathologiques, l'École de Paris révèle son dynamisme et sa fécondité. L'ouvrage montre la pertinence et l'intérêt de cette approche, essentielle dans la pratique du bilan psychologique et dans la recherche, et rend compte d'une évolution qui suit celle de la psychopathologie psychanalytique.

  • La méthodologie projective offre un éclairage privilégié du fonctionnement psychique à l'adolescence. cet ouvrage est centré sur les problématiques caractéristiques de cet âge. il met en évidence les conflits et les angoisses qui s'y associent autour de trois axes : remaniement oedipien, réactivation de la perte d'objet, narcissisme. un excellent outil didactique pour la pratique clinicienne. cette nouvelle édition est entièrement revue et augmentée avec de nouveaux cas cliniques et chapitres, dont un consacré aux normes de cotation à l'adolescence.

empty