Geste

  • Amaury Venault retrace ici l'histoire d'Aliénor d'Aquitaine. Dans le duché le plus puissant de France, la jeune fille est élevée par son père Guillaume X et sa grand-mère Dangereuse de Châtellerault. Elle reçoit une éducation sportive et lettrée et grandit dans un royaume où Guillaume le Troubadour a laissé en héritage un art de vivre immortalisé par la poésie courtoise et les cours d'amour. Lorsque son père décède, alors qu'elle n'a que 15 ans, Aliénor est déjà promise à un grand avenir.

  • Bien décidée à rester éloignée des énigmes historiques, Margot, passionnée d'histoire, ne peut s'empêcher de répondre à l'appel du commissaire Marc Véret lorsqu'il la contacte au sujet d'une affaire. La police a retrouvé un tableau dans une vieille maison saumuroise. L'étude de cette toile entraîne Margot sur les traces de la révolte vendéenne. Très vite elle fait le lien avec une sombre histoire liée à la Reine Rose et est plongé dans une enquête sous haute-tension.

  • Margot Brigot, fraîchement qualifiée aux fonctions de maître de conférence, fait une rencontre plus que mystérieuse qui l'amène à s'interroger sur son passé. Une quête de la vérité bouscule les jours de notre jeune héroïne et l'entraîne dans les dédales du territoire angevin. Plus que personnelle, cette recherche va la mener à découvrir l'histoire du patrimoine de la ville d'Angers et notamment diverses énigmes auxquelles elle va devoir faire face.

  • Margot Brigot, toujours enseignante à l'université d'Angers, fait face à une terrible tragédie. Celle-ci va la bouleverser profondément et la conduira de nouveau sur les traces des mystères angevins.
    Dans ce tome 2, une histoire d'amour se mêlera aux tournures historiques que pourra prendre le récit. Très vite, elle se retrouvera au coeur d'énigmes ésotériques sur la Société des Cincinnati de France, où un ennemi inconnu viendra chambouler toute son aventure.

  • Dans ce dixième opus de la Saga des Limousins, qui se déroule entre 1052 et 1056, Lou II montrera sa valeur auprès du duc Guillaume d'Aquitaine et sera fait chevalier, tandis que Guy-Lou et Tibelle, au lendemain de la défaite de Civitate, conseilleront et protègeront le Pape Léon. Les églises de Rome et Constantinople vont s'excommunier l'une et l'autre, et le grand schisme sera prononcé. Nous suivrons également les progrès et découvertes des deux médecins de la famille Jason et Abella. Enfin rien ne peut se terminer dans notre histoire sans un triple mariage : le seigneur de Châlus mariera ses trois enfants d'un seul coup.

  • Le 17e tome de «la saga des Limousins» se dérouleà la fin du xie siècle, entre les années 1095 et 1099. Le pape Urbain a lancé son appel et de tous les coins de l'Europe les fidèles vont se mettre en route vers la terre Sainte. Pierre l'Ermite mènera la croisade des pauvres à sa perte à Cevitot. Les barons Chrétiens partent à leur tour : Hugues de Vermandois, Godefroy de Bouillon, Raymond de Toulouse et Bohémond de Tarente seront les principaux chefs de la croisade. Les descendants de Lou Ier seront de ces grandes épopées. Sous le commandement de Lou II, ils constitueront même un corps d'armée indépendant, petit par le nombre, mais vigoureux au combat.

  • Albéric, enfant illégitime, de la vicomtesse de Limoges est abandonné par sa mère à la naissance.
    Il sera élevé par les moines du monastère de la Souterraine et deviendra tailleur de Pierre puis maître bâtisseur. Un roman qui retrace l'histoire de ce personnage au talent exceptionnel et qui permet au lecteur de (re)découvrir la construction des grandes cathédrales de France (Jumièges en Normandie, Cluny en Bourgogne).

  • 3 destins, 3 époques se croisent dans ce livre.
    1780, Rochefort : le quotidien d'un jeune garçon qui embarque clandestinement sur l'Hermione.
    1960, Rochefort : la correspondance entre une jeune voyageuse et un nacelier.
    2012, Paris : la vie d'une jeune femme en quête de réponses.
    3 destins que tout semble opposer et pourtant...

  • Ce roman historique se déroule en Vendée, au XVIIIe siècle. En 1778, de retour d'expédition, le navire de Benjamin de Boissenot échoue à l'île d'Yeu, lors d'une tempête. Le jeune botaniste est alors confronté à une série de meurtres. Il est chargé de mener l'enquête. Qui tue de manière aussi répétée que sauvage ? Est-ce l'un des matelots de son navire ou bien un habitant de l'île ?
    La troublante guérisseuse est-elle coupable ? Chez le gouverneur ou dans les rues, l'ambiance est lourde de soupçons et de non-dits. L'enquêteur aura bien des difficultés à ne pas se tromper de coupable et il ne sortira pas indemne de l'aventure.
    À la lecture de ce roman policier, vous découvrirez de nombreuses informations sur la vie des habitants du littoral vendéen au XVIIIe siècle. L'intrigue policière n'est pas en reste, avec des personnages attachants et des dialogues truculents.

  • La suite des aventures du commissaire Fleury dans le pays de Guérande.

    Fin septembre 1772. Les vendanges battent leur plein sur les coteaux de Guérande. Dans la brume matinale, Pierre Legal se rend dans ses vignes lorsqu'il découvre, en ouvrant la porte de son cellier, un spectacle très étrange : une femme vêtue d'une longue robe de lin, le corps étroitement attaché à une table de fortune, git sur le dos, morte, les yeux exorbités, le visage déformé par la peur. De grandes tâches violettes s'étalent sur le haut de sa chemise. Que signifie cette scène insolite ? A-t-elle un rapport avec la vigne ? C'est ce que devra découvrir le commissaire principal Fleury, officier de police de la Sénéchaussée, aussitôt appelé pour mener l'enquête.
    L'affaire nous plonge dans le Guérande du XVIIIè siècle, ses rues, ses maisons, mais aussi sur la Rivière Loire pour un voyage pittoresque, sur les quais de Nantes et plus précisément dans la sinistre prison du Bouffay avec ses horribles conditions de détention puis dans le vignoble nantais. De retour dans la cité médiévale, le commissaire Fleury poursuit son enquête au Couvent des Ursulines, à l'hôtel Dieu..
    Au travers ce suspense haletant, c'est aussi un regard sur les pratiques d'instruction judiciaire, notamment sur le fameux supplice de la « question », qui est porté par l'auteure, dans cet Ancien Régime finissant où les mentalités évoluent grâce, en particulier, aux philosophes des Lumières.

  • Juillet 1627, alors qu'il devait appareiller à La Rochelle pour soutenir la rébellion protestante qui soulève la ville, le Duc de Buckingham, à la tête d'une armée de 6 000 hommes, débarque sur l'île de Ré. Commence alors le siège de Saint-Martin défendu par Toiras. Parmi les hommes du duc, se trouve Gauwan Kynneth, un jeune joueur de fifre écossais, qui espère bien retrouver à Ré la belle Armande qu'il a rencontrée quelques années plus tôt. Commence alors pour lui une série d'aventures qui lui fera connaître la paille pourrie des cachots, les menaces de mort, mais aussi l'amour.

  • Septembre 1774, au coeur de la Brière, un coupeur de tourbe déterre le corps d'une femme enfermée dans un coffre. Vêtue de blanc et couronnée de fleurs, elle tient dans ses bras le cadavre d'un enfant. Il s'agit d'Agnès Vince, une jeune femme de Saint-Joachim, que tout le monde croyait partie, deux ans plus tôt, rejoindre sa famille à Anvers. Le commissaire Fleury se voit confier cette troublante enquête. Accompagné de deux Brièrons de souche, il devra mettre en lumière les secrets bien gardés par les habitants de la région pour élucider cette affaire.

  • En 1425, en pleine guerre de cent ans, Thibaut-Marie, adolescent handicapé, est incapable d'aider ses parents à la ferme ou aux travaux des champs. Déconsidéré, , il s'enferme, manière de protection, dans un monde chimérique entièrement habité par la beauté de la nature et voué au dessin. C'est une révélation pour l'adolescent et le début d'un parcours initiatique, pour le jeune garçon qui découvrira un Moyen Age bien différent des idées reçues. Une époque qui ne manquait ni de créativité artistique, ni de goût, ni d'invention et ni de finesse à travers sa formation chez les moines de Saint-Pierre de Chauvigny. Son aînée, à l'origine d'un grand mystère à l'abbaye des Châteliers en Ré, se trouve responsable du changement d'orientation de Thibaut-Marie, l'obligeant à poursuivre son parcours initiatique jusqu'à Vérone où, après bien des péripéties et beaucoup d'amour, le renom et la grandeur seront au rendez- vous de sa vie mouvementée.

empty