Sciences humaines & sociales

  • Lascaux est, sans aucun doute, la grotte la plus célèbre du monde. À l'origine, c'est une cavité superbe aux parois éclatantes de blancheur. Les Préhistoriques l'ont choisie pour en faire leur sanctuaire. Mais Lascaux ne se résume pas à ses merveilleuses peintures. Ce dictionnaire apporte tous les renseignements concernant la décoration, l'archéologie, l'histoire, la géologie et les problèmes de conservation de la grotte.

  • Pourquoi les Templiers exercent-ils un elle fascination sur le monde, et ce depuis leur création? En quoi cet ordre chevaleresque et religieux, caractéristique de l'époque féodale, peut-il nous intéresser? Que cache ce vent de mystère qui souffle sur leurs cérémonies, leur procès, leur disparition? La réponse est peut-être dans l'une des 3000 commanderies françaises (mais aussi de la Suisse, de la Belgique et du Luxembourg), un tiers des biens de l'Ordre, dont la liste complète est enfin révélée dans ce livre. Ce véritable guide de la France templière fait apparaître les structures profondes du Temple, son développement, sa base arrière destinée à approvisionner les armées d'Orient. Plus qu'un simple guide, cet ouvrage constitue un fonds de recherches qui rassemble par rubriques les trésors supposés des Templiers, les lieux où se mêlent ésotérisme et légende, la liste des prisons qu'ils ont ornée de signes mystérieux où se dissimulerait le testament des chevaliers aux blancs manteaux. Dans la brève histoire du Temple qui sert d'introduction à ce livre, l'auteur, après avoir étudié les aveux relevés lors de leur procès, propose une réponse originale à la lancinante question: les Templiers étaient-ils coupables des crimes dont on les accusait?

  • Ce livre rassemble les chroniques des grandes dates de la tauromachie, telles que les écrivirent les journalistes de Sud Ouest (et, avant lui, La Petite Gironde). De don Severo, qui écrivit de 1920 à 1958, à Zocato, en passant par Georges Dubos ou les écrivains Pierre Veilletet, Yves Harté et Patrick Espagnet, c'est un festival des plumes les plus brillantes qui vont raviver bien des souvenirs et passionner les lecteurs d'aujourd'hui. Fac-similés, documents d'époque, photographies mythiques ou oubliées accompagnent ce Siècle de corridas.

  • Ce livre est une ode à la passion d'entreprendre. Créée en 1919 par Marcellin Leroy, un électricien autodidacte, l'entreprise des Moteurs électriques Leroy emploie 800 personnes à la veille de la Seconde Guerre Mondiale.

    A partir de 1957, son successeur, Georges Chavanes, en fait, avec son ami Paul Barry, un groupe leader mondial des machines électriques tournantes (moteurs électriques et alternateurs) qui fait travailler, au plus fort, jusqu'à 10 000 personnes. L'initiative, la débrouillardise, le goût du travail bien fait et de l'innovation, la volonté permanente des actionnaires d'investir à long terme sans rechercher le profit immédiat, expliquent ce succès.

    Mais, plus que les chiffres, c'est l'aventure humaine qui constitue la vraie réussite des Moteurs Leroy-Somer. Cet ouvrage ne se lit pas comme un livre d'économie mais comme un recueil d'histoires, à base d'anecdotes, souvent cocasses, qui rythment, malgré le dur labeur, la vie quotidienne et la croissance de l'entreprise, et soudent une communauté d'hommes et de femmes.

  • " L'histoire de France, c'est d'abord une histoire de Françaises et de Français qui ont laissé une trace plus ou moins profonde et repérable. J'ai choisi 5000 de nos compatriotes qui, à un moment ou un autre de notre longue saga, se sont distingués. Les uns font partie à jamais de notre panthéon national. Les autres, les plus nombreux, ont sombré dans l'oubli malgré leurs mérites qui purent être grands. Seuls des ouvrages spécialisés, des dictionnaires (et encore...) ou des noms de rues tes protègent d'un enfouissement éternel! Le but de cet ouvrage (qui ne peut être exhaustif) est de présenter ces marqueurs d'histoire. Sans eux, notre pays ne serait pas ce qu'il est. Ils ont été des messagers, des bâtisseurs de rêve, des passerelles pour l'avenir. Leur cohorte est innombrable. Dans les premiers temps, il fallait être roi, reine, clerc ou soldat pour faire l'histoire et y laisser un nom. Avec les siècles, le cercle des connaissances s'est élargi et mille talents ont fait surface, donnant du grain à moudre aux historiens et aux chroniqueurs. Je suis parti à la recherche de ces femmes et de ces hommes qui ont fait notre histoire. J'y ai fait mille rencontres: peut-être serez-vous heureux de les connaître. "

empty