Alfred Bester

  • L'homme démoli

    Alfred Bester

    • Folio
    • 27 Octobre 2011

    Ben Reich a la fortune et le pouvoir. Il y a pourtant un obstacle à son bonheur, un ennemi qui le hante jusque dans ses cauchemars : Craye D'Courtney. Pour en finir avec ce problème, il ne lui reste plus qu'une solution : le meurtre. Mais comment pourrait-il arriver à tuer un homme, dans une société où les meilleurs policiers sont télépathes et où aucun crime n'a été commis depuis plus de soixante-dix ans? Et, surtout, comment ne pas se faire prendre? Car, si la culpabilité de Reich est prouvée, la sanction tombera, sans appel : il sera immédiatement condamné à la démolition.

    Avec ce premier roman, Alfred Bester déploie une imagination hors norme. L'homme démoli fait indéniablement partie des classiques de la science-fiction et restera dans l'histoire du genre comme le premier prix Hugo.

  • Terminus les etoiles

    Alfred Bester

    • Folio
    • 5 Janvier 2012

    Unique survivant à bord du Nomad, qui a fait naufrage aux abords de la ceinture d'astéroïdes, Gulliver Foyle se croit sauvé lorsqu'il aperçoit un vaisseau appartenant au clan industriel des Presteign - le Vorga-T : 1339 - se diriger vers lui.
    Pourtant, malgré tous les signaux de détresse que lui envoie le rescapé, e Vorga poursuit sa route. Gully Foyle, mû par la haine et l'énergie du désespoir, n'a plus alors qu'un seul but : parvenir à survivre pour assouvir sa vengeance.

  • Troqueur d'ames (le)

    Alfred Bester

    • J'ai lu
    • 10 Octobre 2002

    Alf est un journaliste chargé d'effectuer un reportage sur un homme étrange, Adam Maser, à la tête d'une non moins étrange échoppe, le Lieu Noir du Troqueur d'âmes. Un mont-de-piété sis à Rome mais qui a la particularité d'exister à toutes les époques en même temps, et qui offre à chacun la possibilité d'échanger - définitivement - chaque aspect de soi non désiré, intellectuel ou comportemental, si farfelus et déroutants puissent paraître cessions et acquis. Une boutique, enfin, qui accueille les clients les plus divers, de Poe à Beethoven en passant par Cagliostro... Tout cela irait pour le mieux si un être maléfique ne souhaitait profiter des ressources du lieu pour assouvir ses funestes desseins...

  • Clowns de l'eden *** (les)

    Alfred Bester

    • Robert laffont
    • 21 Février 1992
  • L'homme démoli ; terminus les étoiles

    Alfred Bester

    • Denoel
    • 10 Mai 2007

    L'homme démoli
    Dans une société où les cadres de la police sont télépathes, où aucun meurtre n'a été commis depuis plus de soixante-dix ans, Ben Reich décide d'assassiner son principal concurrent. Une entreprise difficile, sans doute téméraire, car si sa culpabilité est prouvée il sera condamné à la démolition.

    Terminus les étoiles
    Parce qu'il se trouvait en danger de mort aux abords de la ceinture d'astéroïdes et qu'il n'a pas été secouru par le vaisseau Vorga-T : 1339, Gully Foyle va découvrir le véritable sens du mot vengeance...

empty