Emmanuel Maurin

  • Cette troisième édition du Guide Pratique de médecine équine bénéficie des découvertes et avancées thérapeutiques de ces dernières années. La plupart des fiches ont été actualisées, voire approfondies et certaines ajoutées pour compléter une thématique (intoxications par les plantes, gestes techniques...). L'esprit est identique à celui des précédentes éditions, à savoir la mise à disposition des praticiens d'un outil simple à utiliser, consultable sur le terrain.
    On retrouve ainsi le découpage par appareil, avec une présentation sous forme de fiches de la conduite de l'examen clinique, des gestes techniques sémiologiques et thérapeutiques, la description des principaux syndromes (coliques, cornage, pleuropneumonie, avortement...) avec le diagnostic différentiel, la conduite à tenir et les traitements. Les gestes techniques sont regroupés en fin de chaque chapitre.
    Une partie est consacrée à l'hématologie et à la biochimie clinique.

  • Cette nouvelle édition du Guide pratique de médecine équine est une véritable refonte de la première version. Elle a bénéficié des découvertes et avancées thérapeutiques de ces dernières années. La plupart des fiches ont été remaniées en profondeur (elles ont été notamment standardisées et développées) et certaines ajoutées pour compléter une thématique (pathologie médicale du poulain).
    L'esprit est identique à celui de la première édition, à savoir la mise à disposition des praticiens d'un outil pratique, consultable sur le terrain.
    On retrouve ainsi le découpage par appareil, avec une présentation sous forme de fiches de la conduite de l'examen clinique, des gestes techniques sémiologiques et thérapeutiques, la description des principaux syndromes (coliques, cornage, pleuropneumonie, avortement&) avec le diagnostic différentiel, la conduite à tenir et les traitements. Une partie est consacrée à l'hématologie et à la biochimie clinique.

  • La reconnaissance des bois est une étape indispensable à l'authentification des meubles. Des prélèvements pour une identification au microscope n'étant pas toujours possibles, il s'avère très utile de disposer de critères objectifs de reconnaissance macroscopique des bois des meubles du patrimoine. Cette connaissance n'est actuellement pas écrite ou elle est très partielle et segmentée.
    Dans l'ouvrage sont explicités les caractéristiques macroscopiques de chaque bois mais aussi un historique de son utilisation ou de son commerce.
    Près de 80 essences différentes sont ainsi décrites, puis examinées « en situation » à travers plus de 60 meubles emblématiques conservés dans de grandes collections publiques (Louvre, musée des Arts décoratifs, musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux, musée Dauphinois, musée de l'École de Nancy...
    Les auteurs abordent également la grave question du commerce international des espèces menacées, régi par la CITES, convention établie en 1973 et signée par 183 pays à ce jour.
    La diversité de l'iconographie rassemblée par les auteurs, qui mêle vues de détails et vues d'ensemble des meubles étudiés, mais aussi des documents anciens et des graphiques spécialement dessinés, dispense un éclairage totalement inédit sur ce matériau fascinant : le bois.

  • Un nouveau produit sur deux rencontre un échec sur le marché !La conception et le lancement de nouveaux produits sont donc un enjeu majeur pour les entreprises.Analysant les dimensions stratégiques et tactiques de l'innovation produit, ce livre permet :- de maîtriser les décisions et comprendre les processus inhérents au marketing des nouveaux produits dans tous lessecteurs (grande consommation, industrie, services, luxe, high tech, business-to-business...) ;- de faire le point sur les théories et les méthodologies les plus récentes ;- d'étudier l'intégralité des processus de développement et de lancement au travers des différentes étapes, depuis les décisions stratégiques jusqu'aux choix opérationnels. Illustré de nombreux exemples détaillés et d'encadrés méthodologiques, cet ouvrage s'appuie sur les bonnes pratiquesutilisées dans tout lancement de produits, quelles que soient les spécificités sectorielles.

  • Aujourd'hui, beaucoup de vétérinaires praticiens ont dans leur clientèle un certain nombre de propriétaires de chevaux.
    L'activité s'est fortement développée ces dernières années et possède certaines particularités qu'il convient de connaître.
    Ce Guide Pratique est un aide-mémoire de médecine équine. II est destiné aux praticiens et étudiants vétérinaires qui souhaitent trouver un outil pratique pour guider leur réflexion clinique. Les informations sont classées suivant les principaux appareils (cardiologie, respiratoire, dermatologie, uro-néphrologie, gastro-entérologie...
    ). Dans chacune de ces parties, on trouve une description de la conduite de l'examen clinique (avec l'interprétation des examens complémentaires), des fiches techniques décrivant les principaux actes techniques sémiologiques et/ou thérapeutiques (lavage broncho-alvéolaire, biopsie cutanée, paracentèse abdominale... ), une description des principaux syndromes (coliques, cornage, pleuropneumonie, avortement...) avec le diagnostic différentiel, la conduite à tenir face à chacun d'eux et les traitements.
    Les auteurs présentent également des monographies des maladies les plus importantes (en terme de fréquence, gravité ou impact sur la santé publique) et les descriptions des traitements disponibles (antibiotiques, anti-inflammatoires, fluidothérapie), accompagnés d'un index thérapeutique.
    Une partie est consacrée à l'hématologie (interprétation d'un examen hématologique, désordres hématologiques) et à la biochimie clinique (normes, exploration rénale ou hépatique...).

  • "Qui de nous ne bénirait ce précieux concordat, qui a été, pour tout un demi-siècle déjà, le point de départ de tout ce travail, de tout ce mouvement religieux dont s'étonnera la postérité ! " s'exclamait Monseigneur Pie, un demi-siècle après la signature du Concordat de 1801. A l'instar de l'évêque de Poitiers, l'immense majorité du clergé et des catholiques français au XIX° et au XX° siècle fut favorable à la convention passée entre le pouvoir civil et l'Eglise après la tourmente révolutionnaire. Mgr Pie et les catholiques avaient conscience que le retour du culte public de la religion catholique, en 1801, tenait du miracle. Le cataclysme révolutionnaire de la décennie 1789/1799 - châtiment de Dieu sur les fautes et les infidélités de nos rois aurait pu tout emporter. jusqu'au catholicisme romain.

empty