Fabrizio Silei

  • Detroit, le musée des Transports. Assis dans un vieux bus, un vieil homme noir raconte à son petit-fils la ségrégation raciale dans l'Amérique de sa jeunesse : à l'école, dans les bars, dans le bus. Il lui raconte aussi comment, le 1er décembre 1955, une femme, Rosa Parks, refusa de céder sa place dans le bus à un Blanc, lançant le mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis.
    Une histoire que le grand-père connaît bien :
    Il se trouvait lui aussi dans le bus, ce jour-là.
    Assis à côté de Rosa.
    Mais il n'a pas eu son courage.

  • Histoire de Don Lorenzo Milani, célèbre prêtre italien, fondateur d'une école pour les enfants pauvres et exclus dans une Italie rurale des années 50, l'école de Barbiana.

  • Vienne, Autriche annexée, au printemps 1938. Marcus, 9 ans, est fou de football et fan du capitaine de l'équipe d'Autriche. Son héros est Matthias Sindelar, l'un des plus grands champions de tous les temps. Marcus est dans les tribunes pour assister à un historique Autriche-Allemagne.
    Ce sera le dernier match entre les deux équipes qui, après l'annexion allemande, vont fusionner en une seule. Pour le dernier match Sindelar surnommé le Mozart du ballon, refuse de jouer la partition écrite par les autorités nazies. Le match est truqué par avance, l'Autriche doit perdre. Durant ce match mémorable il marque un but extraordinaire. L'Autriche gagne et Matthias refuse de faire le salut nazi devant la tribune. Il le paiera de sa vie...
    />

empty