Milan

  • Jack et le haricot magique

    Laurent Richard

    • Milan
    • 2 Février 2011

    Jack échange sa vache contre trois haricots magiques.
    Quelle surprise lorsque la tige d'un haricot pousse jusqu'au ciel ! En y grimpant, Jack découvre, dans les nuages, la maison d'un ogre. Depuis le placard dans lequel l'ogresse l'a caché, Jack aperçoit une bourse pleine de pièces d'or. Réussira-t- il à s'enfuir en emportant ce trésor ?

  • Un foulard pour djelila ne

    Laurent Richard

    • Milan
    • 12 Février 2008

    Les destins parallèles de deux soeurs, deux adolescentes d'origine maghrébine, qui vivent dans une cité de banlieue. Les thèmes croisés du foulard islamique et de l'intolérance, traités dans une histoire bouleversante.

  • Ce matin, à la récré, un seul sujet de discussion : les prénoms.
    Chacun y va de sa petite explication : Léo, ça veut dire " lion ", Sarah signifie " princesse " et Kenza, " trésor ". Philomène s'interroge : pourquoi ses parents l'ont-ils appelée ainsi ? " Philomène ", c'est quand même un drôle de prénom...

  • Une nouvelle collection d'« imagiers-jeux » pour éveiller la curiosité des plus petits et leur apprendre du vocabulaire. De belles illustrations, une roue à tourner et un élément à trouver dans la page... pour que nos enfants apprennent à identifier, sans se tromper, le monde qui les entoure. « Tourne la roue et trouve le véhicule qui apparaît dans le rond. » Les moyens de transport illustrés dans cet imagier sont regroupés par thèmes : il y a les engins de chantier, les voitures, les bateaux, les engins volants, les véhicules d'urgence et enfin ceux que l'on rencontre en ville. Sur chaque page du livre, une roue à tourner laisse apparaître, dans un petit trou, 6 véhicules légendés. L'enfant doit alors retrouver, tour à tour, chacun de ces moyens de transport dans la grande illustration qui les met en scène. À chaque recherche, il va affiner son sens de l'observation et développer sa logique, car c'est en repérant leurs formes, leurs couleurs qu'il va associer (ou au contraire différencier) les véhicules, pour pouvoir enfin les reconnaître. Un véritable outil pédagogique, beau, simple et ludique, à mettre entre toutes les mains !

    Quand il était petit, en Bretagne, Laurent Richard gribouillait sur le sable des plages. Mais chaque marée montante faisait disparaître ses dessins ! Depuis, il a compris (le malin !) que peindre des images sur du papier, ça permettait de les garder, et même d'en faire un métier ! Laurent Richard vit à Paris (75). Il travaille pendant un an et demi dans le monde de la publicité (story-boarder, graphiste) et devient ensuite professeur d'arts appliqués. Il travaille parallèlement comme illustrateur pour la presse jeunesse : Toupie, Toboggan, Blaireau, Patouille ainsi que pour l'édition scolaire (Nathan, Retz, Clé international). Laurent est aussi le célèbre papa de Rémi (BD Milan).

  • Faire tourner la Terre autour du Soleil, actionner une fenêtre pour voir apparaître un arc-en-ciel dans le ciel gris, soulever des volets pour voir décoller la fusée Ariane... Un grand livre documentaire animé pour faire découvrir aux plus jeunes la Terre, le système solaire et la conquête de l'espace.

  • Pas facile la vie de mousse ! Tom Mousse brique le pont, fait la lessive, la cuisine... mais lui, ce dont il rêve, c'est de devenir un vrai pirate ! Hélas, personne dans l'équipage du « Teigneux » ne le prend au sérieux...

  • Juin 1941. Gabriel rencontre Salomé. Une étoile jaune les unit.
    C'est la guerre, mais ils s'aiment.
    C'est la guerre, mais ils sont vivants.
    C'est la guerre et pourtant la vie peut être belle...
    Gabriel ne va plus à l'école depuis que son directeur, juif, a été arrêté par les Allemands. Il a tout le temps d'observer sa nouvelle voisine, Salomé, et d'en tomber amoureux. Les persécutions contre les juifs se multipliant, les familles de Gabriel et de Salomé sont finalement forcées de se cacher dans le grenier de l'immeuble pour échapper aux rafles des Allemands. Gabriel raconte la dureté de l'enfermement mais aussi la solidarité, l'espoir de vivre à nouveau libres un jour et son amour naissant pour Salomé...
    Agnès de Lestrade vit à Barie (33190), au bord de la Garonne. Elle a deux enfants, Bertille (16 ans) et Théo (10 ans), à qui elle lit toujours des albums et qui sont d'ailleurs ses premiers critiques. L'Arbre à pluie est le premier album qu'elle a édité chez Milan Jeunesse. Elle est également l'auteur de Vache Academy (MP Benjamin 71) et d'Un amour de loup (MP Benjamin 73).
    Laurent Richard vit à Paris et à Saint-Brieuc. Il a travaillé pendant un an et demi dans le monde de la publicité (story-boarder, graphiste) avant de devenir professeur d'arts appliqués. Il travaille parallèlement comme illustrateur pour l'édition et la presse jeunesse : Toupie, Toboggan, Blaireau, Patouille. Il a également travaillé dans l'édition scolaire (Nathan, Retz, Clé international).
    Points forts de l'album et de la collection :
    > Peu de textes sur cette période pour les 8-10 ans.
    > Le récit à la première personne confère à cette petite histoire dans l'Histoire une émotion, une justesse et une force de vie incroyable.
    > Entre La vie est belle et le Journal d'Anne Franck, un récit lumineux aux plus sombres heures de l'Histoire.
    > L'écriture d'Agnès de Lestrade trouve ici une densité et une justesse remarquables. Les romans de cette habituée de la collection sont régulièrement réimprimés (comme J'habite sous les étoiles, paru dans la même collection).
    > Une collection de transition, pour accompagner les lecteurs vers des textes plus complexes, tout en conservant une belle part à l'illustration.

  • Dès la grande section de Maternelle, Milan Poche Poussin accompagne les apprentis lecteurs avec une formule inédite de livre en 3 parties : 1. L'échauffement, avec des jeux pour prendre confiance - 2. Le récit, avec une histoire simple à lire - 3. La récréation, avec une comptine pour se détendre. Une nouvelle collection conçue avec un conseiller pédagogique pour entrer dans la lecture en douceur.

    Voici Molli. Voici Mollo. L'un est petit, l'autre est gros. L'un est sportif, l'autre est pensif. Une chose est sûre : Chat Molli et Chat Mollo sont les meilleurs amis du monde !

  • Sur le mode de la comptine, ce joli texte très rimé reprend le thème du grand méchant loup terrorisant les habitants de la forêt. Mais une chute originale vient confirmer ce que répète depuis le début la maman biquette à ses enfants : " Pas de souci, mes petits ! " Dans la forêt court depuis quelques jours le bruit effrayant que le grand méchant loup s'attaquerait aux habitants pour en faire des bons petits plats. Leur mère a beau les rassurer, les trois petits biquets sont terrorisés. Et un jour, c'est à leur tour d'être enlevés par le loup. Les biquets croient leur dernière heure arrivée. Mais si le loup était en fait plus farceur que méchant ?

  • Hugo en a marre d'habiter dans un château qui prend l'eau. Alors, comme tout chevalier qui se respecte, il embrasse sa maman et part à l'aventure ! Direction : l'antre du magicien Délétère et son trésor.

  • Grand-Méchant-Loup rend visite à son amie Petit-Chaperon-Rouge. Il lui apporte une délicieuse charlotte au chocolat. Par l'odeur alléchée, Mère-Grand ne peut que saliver. Foi de Mère-Grand, ce gâteau est pour elle ! Elle est bien trop gourmande pour le partager.

  • Philomène est DÉ-SES-PÉ-RÉE ! Ce matin, elle entre au CP et elle ne sait toujours pas faire ses lacets. Comment passer pour une grande quand on n'est pas capable de se débrouiller toute seule ? Philomène est une grande ! Elle entre au CP. Elle sait préparer ses affaires toute seule. Mais une chose lui résiste : les lacets ! Elle a beau essayer, elle n'y arrive pas. Et pas question de demander de l'aide aux parents, ce n'est plus un bébé... C'est finalement en s'occupant de son petit frère que Philomène va réussir à s'en sortir, et sa première journée à l'école des grands sera finalement inoubliable... Quitterie SIMON est née en 1970 dans les Pyrénées. Aujourd'hui elle habite tout près de La Rochelle. Il y a deux ans, elle lâche son métier de juriste et part à l'aventure... de l'écriture. Aujourd'hui, c'est avec un bonheur non dissimulé qu'elle tricote de petites histoires à facettes, jouant sur les rythmes et les sonorités... Quitterie publie régulièrement dans la presse et l'édition jeunesse... et compte sur le vent de la mer pour que sa plume l'emporte... le plus loin possible ! Quand il était petit, en Bretagne, Laurent Richard gribouillait sur le sable des plages. Mais chaque marée montante faisait disparaître ses dessins ! Depuis, il a compris (le malin !) que peindre des images sur du papier, ça permettait de les garder, et même d'en faire un métier !

  • Nicolo a le plus petit bateau du port, et Aldo a le plus gros. Nicolo pêche juste ce qu'il lui faut, mais Aldo pêche beaucoup trop. Attention, la mer va se mettre en colère!

  • Philomène

    ,

    • Milan
    • 16 Septembre 2010

    Pendant les vacances de Noël, les parents de Philomène ont un grand projet :
    Repeindre la cuisine... Toutes les autres activités sont annulées, et même l'histoire du soir ! Mais pour Philomène, pas question de manquer ce moment de lecture en famille ! Philomène a tout un programme pour elle et ses parents pendant les vacances de Noël : décoration du sapin, cuisine, jeux de société, etc. Mais ses parents ont décidé, eux, de repeindre la cuisine. Ils en oublient tout le reste, y compris la traditionnelle histoire du soir... Mais Philomène trouve un moyen pour impliquer toute la famille dans ce moment de lecture qui se transforme bien vite en véritable pièce de théâtre. Quitterie Simon est née en 1970 dans les Pyrénées. Aujourd'hui elle habite tout près de La Rochelle. Il y a deux ans, elle lâche son métier de juriste et part à l'aventure... de l'écriture. Aujourd'hui, c'est avec un bonheur non dissimulé qu'elle tricote de petites histoires à facettes, jouant sur les rythmes et les sonorités...
    Quitterie publie régulièrement dans la presse et l'édition jeunesse... et compte sur le vent de la mer pour que sa plume l'emporte... le plus loin possible ! Quand il était petit, en Bretagne, Laurent Richard gribouillait sur le sable des plages. Mais chaque marée montante faisait disparaître ses dessins ! Depuis, il a compris (le malin !) que peindre des images sur du papier, ça permettait de les garder, et même d'en faire un métier !

  • " - lola ? - on oublie.
    - martina ? - trop maquillée. - agnès ? - pffff. déjà prise. " ahhh. trouver l'âme soeur n'est pas de tout repos quand on s'appelle rémi et qu'on ne rêve que d'une chose : sortir avec julie qui ne veut pas en entendre parler.

  • Comment devenir un grand roi quand on est petit,
    tout petit, plus petit que tout le monde.
    Le roi meurt. Mais avant il demande à son fils, Pépin, d'être un grand roi. Mais malheureusement Pépin se rend compte qu'il est tout petit. Il va voir son menuisier qui lui fabrique des machines pour le grandir. Cependant, Pépin est toujours petit, et devenir un grand roi n'est pas tous les jours facile...

  • Des vacances entre copines, sans papa et maman ? Une première pour Philomène ! Après les négociations et avec un peu d'appréhension, en route pour la ferme !

  • Philomène goûte dans le jardin.
    Soudain, une fourmi gourmande s'empare d'une goutte de confiture et l'emporte... Vers où ? Philomène et Pirouette, sa fidèle lapinette, pistent la petite bête à travers les hautes herbes. C'est le début de drôles d'aventures...

empty