Mary Higgins Clark

  • Il suffit d'un mystérieux email adressé à la journaliste d'investigation Gina Kane pour que celle-ci soit alertée sur les méthodes de REL, une célèbre chaîne d'info. L'auteure du message dénonce le harcèlement sexuel dont elle a été victime et prétend ne pas être la seule. Mais après ce message, plus rien... Et pour cause : celle qui signait C. Ryan est morte dans un accident de jet-ski. Lorsqu'une autre femme, victime du présentateur vedette de REL, se suicide, Gina, soupçonnant un meurtre, comprend qu'elle a mis le doigt dans un engrenage. Et que la chaîne est prête à tout pour protéger la réputation d'un prédateur. Seule face à une réelle machine de guerre, Gina Kane n'a qu'une arme : la vérité.

  • Mary Higgins Clark présente : meurtres à Manhattan Nouv.

    Une visite guidée des hauts-lieux du crime de Manhattan, ça vous tente ? C'est ce que propose cette anthologie de nouvelles sous le patronage de la reine du suspense, Mary Higgins Clark, qui a elle-même signé l'une des nouvelles aux côtés des plus grands noms de la littérature policière américaine : Lee Child, Nancy Pickard, Jeffery Deaver...
    Quartier par quartier, l'île de la grosse pomme est passée au crible sous la plume experte des Mystery Writers of America pour révéler enfin ses plus sombres secrets. Espionnage, milieux mafieux, escroqueries, rivalités, disparitions... des rues de Harlem aux gratte-ciel de Wall Street en passant par les sentiers sinueux de Central Park, Manhattan regorge de possibilités et d'affaires non élucidées.

  • On n'est pas sérieux quand on a presque dix-huit ans !... Kerry profite de l'absence de ses parents pour organiser une grande fête de fin d'année. Ce sera sa dernière danse. Au petit matin, le corps de l'adolescente est retrouvé au fond de la piscine.

    La thèse de l'accident écartée, la famille de Kerry doit se résigner à l'idée que la jeune fille a été tuée par un membre de son cercle proche. Son petit ami, avec lequel elle s'est disputée pendant la fête ? Jamie, le voisin, dont la mère retrouve une pile de vêtements mouillés dans un coin de la chambre ? Un de ses camarades de classe ?

    Aline, sa soeur aînée, qui vient d'être nommée conseillère d'orientation dans le lycée de Kerry, est peut-être la mieux placée pour découvrir la vérité. Mais ce sera au péril de sa vie.
    Une ronde macabre où vérité et mensonge se tiennent par la main.

  • Un de ces livres à suspense qu'il n'est pas question de poser avant d'être arrivé à la dernière page ! On serait même tenté, parfois, d'aller voir comment il finit pour pouvoir supporter la palpitante angoisse de tous ses rebondissements. Cependant on suit pas à pas, dans leurs cheminements périlleux ou inquiétants, des personnages attachants auxquels on croit de la façon la plus absolue. Le rythme et la tension de ce roman sont véritablement hallucinants. Mary Higgins Clark crée un extraordinaire climat de terreur. Et le dénouement, saisissant, fait passer des frissons dans le dos.

  • La croisière promettait d'être sublime. Mais peu après avoir levé l'ancre, le luxueux Queen Charlotte est le théâtre d'un mystérieux assassinat : celui de lady Em, une riche octogénaire. Et son inestimable collier d'émeraudes, censé avoir appartenu à Cléopâtre, a disparu... Le coupable est à bord, sans aucun doute. Mais qui est-ce ? Son assistante, apparemment dévouée ? Le jeune avocat qui voulait persuader lady Em de rendre le collier à l'Égypte, son propriétaire légitime ? Ou Célia Kilbride, l'experte en pierres précieuses qui s'était liée avec la vieille dame ? La liste des suspects s'allonge au fur et à mesure que le Queen Charlotte fend les flots et que la croisière tourne au drame.Signé de la reine incontestée du suspense, ce nouveau thriller, sombre comme le fond des océans, va, à coup sûr, vous faire... chavirer ! France Dimanche.Tous les ingrédients sont réunis pour un moment plaisant. Télé Loisirs.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anne Damour.

  • Meurtre à Cape Cod

    Mary Higgins Clark

    Du Passager clandestin, sa toute première nouvelle publiée en 1956, en passant par Meurtre à Cape Cod, où l'on retrouve ses célèbres héros Willy et Alvirah, jusqu'à La mort porte un masque de beauté, texte inédit et point d'orgue de ce recceuil, Mary Higgins Clark donne ici toute la mesure de son talent de nouvelliste.
    Trahisons, cupidité, rivalités familiales et amoureuses : on retrouve les thèmes chers à Mary Higgins Clark dans ces récits ciselés et haletants, à la hauteur des plus grands romans de celle qui restera à jamais la reine incontestée du suspense.

  • Delaney Wright est au sommet de sa carrière : couvrir le procès le plus sensationnel du moment vaut à cette jeune journaliste d'être promue au JT de 18 heures ! Le cas de Betsy Grant, accusée d'avoir tué son mari, un riche médecin, fascine le public. D'autant que si nombre d'indices accusent la veuve, celle-ci est prête à tout pour prouver son innocence. Y compris à refuser la négociation de peine que lui propose son avocat.
    Delaney, convaincue que Betsy n'est pas coupable, veut l'aider à tout prix. Mais, au moment où le procès commence, ses amis Alvirah et Willy Meehan lui révèlent un secret qui la bouleverse : l'identité de sa mère biologique qu'elle ignorait jusqu'alors. Avec ses deux intrigues parallèles et ses chapitres courts qui relancent systématiquement le suspense, ce Temps des regrets se dévore.

  • L'étrange disparition d'Amanda Pierce, le jour de ses noces, est un sujet tout indiqué pour l'équipe de Suspicion, l'émission de télé-réalité spécialisée dans la reconstitution de cold cases. La productrice, Laurie Moran, décide de réunir une nouvelle fois les invités dans le somptueux hôtel de Palm Beach en Floride où devait se dérouler le mariage de rêve. Famille, amis, futur époux, témoins, demoiselles d'honneur...
    Tous ont accepté de venir et, très vite, des rumeurs commencent à circuler. Et si la belle Amanda n'était pas celle que l'on croyait ? Après le succès de "L'Affaire Cendrillon", Mary Higgins Clark et Alafair Burke nous entraînent dans une nouvelle enquête palpitante de Laurie Moran.

  • Anne Bennett fait appel à une célèbre décoratrice et à son assistante, Lane Harmon, pour repenser l'aménagement de son intérieur luxueux. Une manière de repartir de zéro après la disparition de son mari, deux ans plus tôt, soupçonné d'avoir dilapidé plusieurs milliards de dollars dans les fonds dont il avait la gestion. S'agit-il d'un suicide ou a-t-il été victime d'un acte prémédité ? Convaincue de son innocence, son épouse pense qu'il est toujours en vie. Seulement, certains, bien déterminés à connaître la vérité, n'ont jamais lâché la piste. Fascinée par l'univers élégant et mystérieux des Bennett, Lane ne se rend pas compte que plus elle se rapproche d'eux, plus elle met en danger sa vie et celle de sa famille.
    Tous les ingrédients de la reine du suspense sont réunis dans ce roman au rebondissement très inattendu. 

  • Kate gît, inconsciente et grièvement brûlée, sur un lit d'hôpital. La jeune femme a réussi à échapper aux flammes qui ont ravagé, en pleine nuit, la manufacture familiale de meubles anciens et le bâtiment attenant où étaient stockées de précieuses antiquités. Simple accident ? Pour la police qui enquête sur la l'explosion à l'origine de l'incendie, Kate est suspecte : que faisait-elle là à une heure si tardive, elle qui travaille aujourd'hui pour une des plus grandes sociétés d'audit ? Pour innocenter sa soeur, Hannah est décidée à aller chercher sous les cendres la clé de cette inquiétante énigme. Au risque de découvrir un dangereux secret. La douce mélodie du passé devient vite entêtante quand la reine du suspense nous entraîne au coeur d'un fascinant mystère familial, hanté par un tueur sans scrupules.

  • Il y a cinq ans, Timmy a été témoin du meurtre de son père. Avant de s'enfuir, l'assassin, aux yeux très bleus - ce dont le garçon se souvient précisément -, lui a lancé : « Dis à ta mère qu'elle est la prochaine. » Depuis, l'enfant et sa mère, Laurie, vivent sous cette menace. La jeune femme, célèbre productrice télé, démarre une série choc sur les affaires non résolues. Le premier épisode revient sur l'affaire du « Gala des lauréates » : il y a vingt ans, Betsy Powell et son mari organisaient une grande soirée en l'honneur du diplôme de leur fille. La nuit même, Betsy mourait étouffée. Alors qu'on s'apprête à reconstituer la scène du crime dans la splendide demeure des Powell, quelqu'un épie Laurie dans l'ombre, quelqu'un qui a les yeux d'un bleu éclatant. Commence alors un huis clos haletant.

    « Un opus réjouissant. La maîtresse du suspense prouve qu'elle a conservé son savoir-faire. » Catherine Balle, Le Parisien.

  • Voulant échapper au terrible secret de son passé, Nancy a changé de nom, d'apparence et de couleur de cheveux, avant de quitter la côte Ouest et de venir s'installer au Cap Cod où elle a épousé Ray Eldrege. Sept années de bonheur se sont écoulées. Ils ont deux beaux enfants : Michael et Missy. Mais un matin, un article paraît sur l'affaire Harmon, avec justement la photo d'une jeune femme qui ressemble fort à Nancy.
    Le jour même, ses enfants sont enlevés alors qu'ils jouent à la balançoire. La police mène l'enquête, et soupçonne Nancy à cause de son passé, mais à tort...

  • Ce jour glacé de janvier à New York, la galerie d'art de M. Hartley ouvre pour un vernissage. Dans la vitrine,  un portrait de Caroline, la mère d'Erich Krueger, le jeune peintre.  Erich a le coup de foudre pour cette ravissante jeune femme, Jenny, qui travaille pour M. Hartley et ressemble tant à Caroline : c est bien simple, on jurerait qu'elle a posé pour ce tableau !

    Pour Jenny, mère de deux petites filles qu'elle élève seule, Erich semble être un don du ciel : il est beau, riche, si épris et si attentionné. Mais le prince n'est-il pas trop charmant pour être honnête ?

  • Mary Higgins Clark La Maison du guet Voulant échapper au terrible secret de son passé, Nancy a changé de nom, d'apparence et de couleur de cheveux, avant de quitter la côte Ouest et de venir s'installer à Cape Cod où elle a épousé Ray Eldredge. Sept années de bonheur se sont écoulées. Ils ont deux beaux enfants, Michael et Missy. Puis, un matin, dans le journal régional paraît un article sur un procès pour meurtre qui a fait couler beaucoup d'encre en Californie et qu'illustre la photo d'une jeune femme ressemblant étrangement à Nancy. Le jour même, Michael et Missy disparaissent mystérieusement. Le passé et le présent deviennent alors inexorablement liés. Nancy a-t-elle perdu la tête à la lecture de l'article qui la replonge brutalement dans le passé ? C'est ce que redoute la police...
    La Maison du guet distille un suspense «en acier» et met en place un puzzle aussi pervers que passionnant, une action encore plus rebondissante que dans la fameuse Nuit du renard.

    Le récit est mené avec une habileté diabolique.
    Christine Arnothy, Le Parisien.

    Un frisson par page.
    Michel Grisolia, L'Express.

  • Mary Higgins Clark Un cri dans la nuit Jeune divorcée, Jenny se débat dans la vie pour élever ses deux petites filles.
    Lorsqu'elle fait la connaissance du beau, riche et irrésistible Erich Krueger, Jenny a le coup de foudre. Après une cour hâtive, Erich l'épouse et l'emmène avec ses filles chez lui, au Minnesota, dans une maison de rêve.
    Mais le bonheur de Jenny ne dure pas longtemps. Bientôt survient une succession d'incidents étranges et terrifiants ; le conte de fées tourne à l'épouvante...
    Un cri dans la nuit, après La Nuit du renard et La Clinique du docteur H., confirme Mary Higgins Clark comme le maître incontesté du suspense.

  • Mary Higgins Clark La Clinique du docteur H.

    Dans La Clinique du docteur H., Mary Higgins Clark, avec une habileté remarquable, tisse la trame effrayante d'un complot médical qui doit rester secret à tout prix et le récit se développe vers un dénouement d'une intensité dramatique proprement hallucinante.
    La Clinique du docteur H. confirme, après La Nuit du renard, Grand Prix de littérature policière 1980, l'exceptionnelle maîtrise de Mary Higgins Clark, grande romancière de nos angoisses contemporaines.

  • Mary Higgins Clark Nous n'irons plus au bois Laurie Kenyon, vingt et un ans, est arrêtée pour le meurtre de son professeur. Tout l'accuse sans doute possible. Cependant Laurie ne se souvient de rien.
    Sarah, elle, refuse de croire que sa soeur est coupable. Avec l'aide d'un psychiatre, elle va peu à peu faire revivre le terrible passé de Laurie : son enlèvement à quatre ans, les violences qu'elle a subies, les graves troubles de la personnalité qu'elle a développés depuis, à son insu. Mais, au même moment, le danger rôde à nouveau : le couple kidnappeur, qui a retrouvé sa trace, redoute ses révélations.
    La romancière de La Nuit du renard, Grand Prix de littérature policière 1980, nous entraîne dans un suspense où se mêlent à chaque page l'angoisse, les cauchemars de l'enfance, la folie.

    Une histoire qui n'aurait pas manqué d'intéresser Hitchcock, celui de Pas de printemps pour Marnie et de Psychose.

    Jean Contrucci, Le Provençal.

    De livre en livre, cette fée domestique de la terreur peaufine son savoir-faire, se concentrant avec malice - car elle n'est pas dénuée d'humour - sur les mécanismes de la peur.

    François Rivière, Libération.

  • Mariah découvre sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, enfermée dans un placard une arme au poing, à côté du cadavre de son père assassiné. Celui-ci, spécialiste de la Bible, venait de découvrir une lettre de Jésus à Joseph d'Arimathie.

  • Nona Roberts est journaliste pour des émissions de réalité télévisées. Pour préparer un sujet sur "La face cachée des petites annonces", elle demande à deux amies, Erin Kelley et Darcy Scott de répondre à des annonces de rencontre placées dans des journaux et de se rendre aux rendez-vous.

    Mais quand Erin est assassinée quelques jours plus tard, Darcy est persuadée que cela a un rapport avec les annonces. Se sentant responsable de ce drame, la jeune femme va se mettre elle-même en danger pour retrouver le coupable.

     

  • DEUX PETITES FILLES EN BLEU Goûter d'anniversaire chez les Frawley: on fête les trois ans des jumelles, Kelly et Kathy. Mais, le soir même, de retour d'un dîner, les parents sont accueillis par la police : les petites ont été kidnappées. Après avoir rassemblé les huit millions de dollars de la rançon, Steve et Margaret entrent en contact avec le ravisseur. Le jour de l'échange, cependant, seule Kelly est là. Qu'est-il advenu de Kathy

  • Olivia Morrow sait sa fin proche : l'heure est venue de révéler un terrible secret familial qu'elle est la seule à connaître.
    Qui pourrait en effet soupçonner sa cousine Catherine, une religieuse en voie de béatification, d'avoir eu un enfant, à dix-sept ans, et de l'avoir abandonné ? La petite-fille de Catherine, Monica, doit hériter de la fortune colossale de son grand-père, mais, pour qu'elle puisse en bénéficier, Olivia doit lui dire la vérité sur ses origines, rompant ainsi la promesse faite à sa cousine et déshonorant sa mémoire.
    Non sans risque, car certains n'ont aucun intérêt à ce que cette histoire éclate au grand jour... Un formidable suspense où Mary Higgins Clark mêle science, foi et quête d'identité dans une course haletante contre la mort.

  • Désespérée par l'enlèvement de son petit garçon dans Central Park deux ans plus tôt, Alexandra "Zan" Moreland, belle et talentueuse architecte d'intérieur, se voit avec effroi soupçonnée d'avoir elle-même kidnappé l'enfant. Traquée par la police et les médias, Zan n'arrive pas à comprendre qui a intérêt à la faire accuser. Malgré la peur, malgré les doutes, la jeune femme, persuadée que son fils est toujours vivant, se lance dans une enquête qui pourrait bien mettre en péril sa vie et celle de ses proches...
    Une femme aux abois, un enfant disparu... Mary Higgins Clark retrouve dans ce suspense le rythme haletant et l'ambiguïté de son plus grand suspense, La Nuit du renard.

empty