Patrice Guillon

  • La Société des Régates de Royan est la fille du club nautique créé en 1851 par des yachtmen bordelais pour organiser des compétitions à la mer. Quand les grands voiliers viennent courir sur le plan d'eau royannais, le club entre dans son âge d'or, avec l'organisation de fêtes nautiques renommées sur la côte atlantique. Étape régulière des régates sur « La Rivière de Bordeaux », le port charentais attire les touristes de toute la région et notamment de la métropole girondine, par bateaux à vapeur. La ville devient alors, sous l'impulsion de son énergique maire et président des Régates, Frédéric Garnier, une station balnéaire renommée sur la côte atlantique. Après des périodes de calme au tournant du siècle, le yachting à Royan connaît une embellie dans les années vingt et trente avec le Royan-La Baule, la plus importante régate en croisière du golfe de Gascogne.

  • Bienvenue dans la pub ! Bienvenue dans un univers où les chefs de groupe, concepteurs et autres créatifs donnent chaque jour, invariablement, le meilleur d'eux-mêmes !

    Car il en faut, de l'énergie, pour survivre à ces défis quotidiens : soigner son image, répandre des horreurs sur ses collègues, supporter avec le sourire les névroses des autres, savonner la planche des plus ambitieux, mettre la pression sur les subalternes tout en flagornant la hiérarchie, intriguer pour obtenir une promotion, draguer à la photocopieuse...

    Et dire qu'en plus, il faudrait travailler pour les clients.

  • Lorsque Camille rentre de ses vacances au Canada, tout se précipite : son amoureux québécois (resté sur place) exerce sur elle une sorte de chantage affectif et l'arrivée des examens n'est pas de nature à la rassurer. S'ensuit une montée de stress qui va bouleverser à jamais sa vie !
    Epuisée, constamment au bord des larmes, Camille découvre le quotidien d'une bipolarité (maniaco-dépression) qui lui donne plusieurs fois envie d'en finir. Au grand désespoir d'un entourage qui ne la comprend pas, elle enchaîne les séjours en centres psychiatriques.
    Entre euphories passagères, expérimentations diverses et rechutes brutales, Camille essaie tant bien que mal de retrouver une vie de jeune femme « normale »...

  • Après guerre, Myriam Lévy a choisi de tout oublier, l'horreur, la folie... Tout, y compris Fernand et Aurélie Cénou, le couple qui les cacha, elle et sa famille, pendant l'occupation allemande. Prise de remords de n'avoir rien fait pour que le couple soit reconnu comme Justes entre les nations par l'État d'Israël, Myriam décide de réparer cette injustice...
    C'est l'occasion pour elle de revenir sur sa propre histoire : sa rencontre avec son futur mari, Henri, son quotidien ainsi que celui de sa famille, juifs français obligés de se cacher pour survivre.
    L'occasion également de découvrir Fernand et Aurélie, héros de l'ombre, qui n'avaient pas hésité à accueillir chez eux toute une famille juive malgré les risques encourus. L'histoire émouvante de deux familles « liées pour l'éternité ».

  • Le centenaire de leur lycée est l'occasion pour ses anciens élèves de renouer avec leur passé, de faire le point sur leur existence. Ce récit porté par sept voix off, avec chacune sa propre sensibilité nous amène à suivre les pas convergents d'une prof de français trop bien rangée, d'un bobo à la vie sentimentale moins brillante que la carrière, d'une mère souffrant du silence de sa fille, d'un employé de mairie déstabilisé par le départ de sa femme, d'une jolie première de la classe devenue agricultrice... Une déambulation au coeur de la vie, la vraie, avec ses coups de coeur et ses coups de gueule, ses ruptures et ses retrouvailles.

empty