Patrick Espel

  • 100 randonnées exceptionnelles pour découvrir ou redécouvrir la France à pied ! Cet ouvrage, qui couvre toute la France métropolitaine, invite à visiter les plus beaux sites naturels du pays ; l'ouvrir, c'est déjà voyager grâce à des photos époustouflantes. Pour chaque site, des informations pratiques d'accès, une notice descriptive pour en apprendre plus sur les lieux, ainsi qu'un circuit de randonnée soigneusement sélectionné ; le tout richement illustré et agrémenté de cartes topographiques IGN.
    Un beau livre indispensable alliant l'inspiration au pratique, pour explorer l'infinie diversité des paysages français.

  • Un site naturel, ses informations pratiques, sa notice descriptive et historique, ses photos à couper le souffle ! Sur tout le territoire français !
    Quelques sites :
    - Aiguilles d'Ansabère, - Baie de Somme, - Colorado provençal de Rustel, - Côte de granite rose, - Dune du Pilat, - Étretat et ses falaises, - Faux de Verzy, - Gavarnie et son coucher de soleil, - Gorges de l'Ardèche, - Pozzines corses, - Puy Mary, - Roche de Solutré...
    Points forts :
    - Très beau livre.
    - Plus de 300 photographies.
    - Les plus beaux sites naturels de France.

  • A la fin du 19e siècle, l?homme chercha à illuminer les villes, à moderniser les usines? Il eut alors une idée géniale : l'?hydroélectricité ou l?eau qui devient électricité? L?énergie électrique est obtenue grâce à un alternateur par conversion de l'énergie hydraulique des fleuves, des rivières et des chutes d'eau. Ces chutes sont créées artificiellement par la retenue d'eau des barrages dont il suffit d'ouvrir les vannes pour lancer la production...L?histoire de cet incroyable outil de développement est brièvement relaté depuis l?exploitation des premières chutes d?eau naturelles jusqu?à la construction de grands barrages en France, le long des fleuves ou au c?ur de grandes chaînes de montagne. Parmi elles, il y en aune qui expose plus de 1500 lacs. De l'Atlantique à la Méditerranée, la chaîne pyrénéenne regorge en effet de lacs d?altitude dont certains retiennent l?eau par des barrages parfaitement intégrés au paysage. L?histoire de ces barrages, c?est l?histoire d?ouvriers, de techniciens et d?ingénieurs qui ont participé à la formidable aventure industrielle et humaine de l?hydroélectricité. L?histoire de ces barrages, c?est aussi l?histoire de ces géants de pierre qui semblent poser là pour l?éternité et nous rappellent ce que la banalisation de l?électricité a fait disparaître de nos esprits. L?histoire de ces barrages, c'?est enfin une autre façon de découvrir les Pyrénées. Ce livre est consacré à la découverte de ces barrages : d?ouest en est, ce sont Bious-Artigues, Fabrèges, Artouste, Tech, Migouélou, Ossoue, Estaubé, Gréziolles, Orédon, Aumar, Aubert, Oule, Cap-de-Long, Caillaous, Pouchergues, Oô, Portillon, Araing, Soulcem, Izourt,Gnioure, Peyregrand, Riète, Laparan, Naguiles, Lanoux, Bouillouses, Puyvalador et Matemale, tous constituent un mystérieux lieu de rencontre entre la nature et la science?.

  • L'oisans

    Patrick Espel

    L?Oisans est un massif situé à cheval sur deux départements, l?Isère et les Hautes-Alpes. Le sud de son territoire se confond avec celui du Parc national des Ecrins. A moins d?une heure de l?agglomération grenobloise, l?Oisans est un haut-lieu de la randonnée et des activités de pleine nature. Les noms sont évocateurs : La Meije, La Grave, la barre des Écrins, les cols du Galibier, Lautaret, Croix de fer, Glandon, l?Alpe-d?Huez, les Deux-Alpes? Caractéristiques :
    ? Introduction générale avec présentation du territoire (plusieurs thèmes développés qui enrichissent la connaissance des sites traversés) ? 20 itinéraires de 2h30 à 6h00 pour une pratique familiale et sportive.
    ? Cartographie sur fond IGN au 1 : 25 000 pour se repérer facilement ? Détail des centres d?intérêts ? Renseignements pratiques pour randonner en toute sécurité ? Adresses utiles Auteur Patrick Espel est chercheur au Laboratoire National de Métrologie et d?Essais en région parisienne.
    Il parcourt les montagnes de France depuis sa plus tendre enfance. Déjà auteur chez Chamina Édition du topoguide « Vallées d?Ossau, Aspe et Barétous ».

  • Pays basque nord

    Patrick Espel

    • Chamina
    • 20 Février 2014

    Le Pays basque nord est la partie française d’Euskal Herria. Il est composé de 3 provinces, la Soule, la Basse-Navarre et le Labourd. Le topoguide propose à la fois des randonnées de montagne et de littoral, la découverte du Pays basque profond, vallonné et sauvage, et la visite des ruelles de Bayonne.
    Tous les hauts-lieux du Pays basque nord en un seul ouvrage : le domaine d’Abbadia, le pic d’Urculu, la passerelle d’Holtzarté, les gorges d’Ehujarré, … Caractéristiques :
    • Introduction générale avec présentation du territoire (plusieurs thèmes développés qui enrichissent la connaissance des sites traversés) • 20 itinéraires de 1h30 à 5h00 pour une pratique familiale et sportive • Cartographie sur fond IGN au 1 : 25 000 pour se repérer facilement • Détail des centres d’intérêts • Renseignements pratiques pour randonner en toute sécurité • Adresses utiles Auteur Patrick Espel est Basque. Chercheur au Laboratoire National de Métrologie et d’Essais en région parisienne, il parcourt les montagnes de France depuis sa plus tendre enfance. Déjà auteur chez Chamina Édition des topoguides « Vallées d’Ossau, Aspe et Barétous » et « Oisans ».

  • Depuis longtemps, dans les vallées d'Aspe et d'Ossau, la vie locale est rythmée par la transhumance, grande migration des troupeaux vers les estives en été. En rejoignant les cabanes de berger, vous verrez des brebis qui s'étirent en de longues traînées blanches sur les hauteurs, des vaches qui paissent sur des pelouses vertes, grasses à souhait. Vous entendrez le tintement des cloches qui résonne et une voix, celle du berger qui guide ses chiens pour rassembler les bêtes et les ramener dans l'enclos.

    Patrick Espel vous entraîne au coeur des estives pyrénéennes. Il vous fait découvrir les paysages très variés de la montagne béarnaise.

  • 15 sentiers à la découverte des 3 provinces basques du versant nord des Pyrénées : le Labourd, la Basse- Navarre et la Soule.
    15 sentiers en Béarn, dans les vallées d’Ossau, d’Aspe et du Barétous.

    Auteur Patrick Espel est Béarnais par sa mère et Basque par son père. Il est chercheur au Laboratoire National de Métrologie et d’Essais en région parisienne. Il parcourt les montagnes de France depuis sa plus tendre enfance. Déjà auteur chez Chamina Edition des topoguides « Vallées d’Ossau, Aspe et Barétous », « Pays basque nord » et « L’Oisans ».

  • Refuges des ecrins Nouv.

  • Corse prodigieuse ; les plus beaux sites naturels Nouv.

    50 des plus beaux sites naturels de Corse, agrémentés de photos à couper le souffle et d'informations indispensables.

  • Auvergne prodigieuse ; les plus beaux sites naturels Nouv.

    50 des plus beaux sites naturels d'Auvergne, agrémentés de photos à couper le souffle et d'informations indispensables.

  • Tout a commencé lorsque j'ai dû m'éloigner des montagnes pyré- néennes pour raisons professionnelles, quitter mon Sud-Ouest natal pour aller vivre dans la région parisienne. Comment alors profiter de ma passion pour la montagne le plus souvent possible ?
    Comment partir le temps d'un week-end pour le bonheur sans cesse renouvelé d'une belle randonnée dans les Pyrénées ou les Alpes  ? Vendredi soir. Paris. Gare d'Austerlitz ou Montparnasse.
    Train couchette ou train assis. Ces trains de nuit sont une véritable aubaine. Ils quittent la capitale en début de soirée et roulent vers les montagnes  ! Ainsi, pendant des années, j'ai sillonné certains massifs des Alpes et des Pyrénées en partant des gares ou des arrêts de bus, au fond des vallées. Cette approche est une autre façon de voyager et de randonner. Elle a certes pour conséquence d'allonger la durée des marches pour accéder aux zones les plus sauvages des montagnes mais elle permet de découvrir à leurs pieds, des villages, des hommes et des femmes qui ont accompli ici leurs parcours.
    Souvent, c'est l'occasion d'emprunter les chemins ancestraux, uti- lisés autrefois par les villageois...
    Les itinéraires décrits dans ce guide s'adressent à ceux qui aiment la montagne, tout simplement, et tentent de s'y faire une petite place, malgré les limitations imposées par l'éloignement géographique et leurs emplois du temps. La difficulté de la plupart des itinéraires est raisonnable, à la portée de tous les bons marcheurs.

  • Tout a commencé lorsque j'ai dû m'éloigner des montagnes pyrénéennes pour raisons professionnelles, quitter mon Sud-Ouest natal pour aller vivre dans la région parisienne. Comment alors profiter de ma passion pour la montagne le plus souvent possible ?
    Comment partir le temps d'un week-end pour le bonheur sans cesse renouvelé d'une belle randonnée dans les Pyrénées ou les Alpes ? Vendredi soir. Paris. Gare d'Austerlitz ou Montparnasse.
    Train couchette ou train assis. Ces trains de nuit sont une véritable aubaine. Ils quittent la capitale en début de soirée et roulent vers les montagnes ! Ainsi, pendant des années, j'ai sillonné certains massifs des Alpes et des Pyrénées en partant des gares ou des arrêts de bus, au fond des vallées. Cette approche est une autre façon de voyager et de randonner. Elle a certes pour conséquence d'allonger la durée des marches pour accéder aux zones les plus sauvages des montagnes mais elle permet de découvrir à leurs pieds, des villages, des hommes et des femmes qui ont accompli ici leurs parcours.
    Souvent, c'est l'occasion d'emprunter les chemins ancestraux, utilisés autrefois par les villageois...
    Les itinéraires décrits dans ce guide s'adressent à ceux qui aiment la montagne, tout simplement, et tentent de s'y faire une petite place, malgré les limitations imposées par l'éloignement géographique et leurs emplois du temps. La difficulté de la plupart des itinéraires est raisonnable, à la portée de tous les bons marcheurs.

  • Imaginez une population indienne, métissée, vêtue de parures multicolores, avec toutes les nuances de jaune, d'orange, de rouge, de violet. Imaginez un ciel intensément bleu, d'une incroyable pureté, où plane un majestueux condor et de vastes terres arides occupées par des troupeaux de lamas. Imaginez un immense lac, un lac légendaire, berceau de grandes civilisations, une véritable mer intérieure avec ses embarcations traditionnelles en roseaux tressés. Imaginez enfin à l'horizon, sous le soleil des Tropiques, des montagnes enneigées, culminant à plus de 6 000 mètres d'altitude.
    Imaginez, puis allez-y. Ce pays dont vous rêvez, c'est la Bolivie ; ce lac, c'est le lac Titicaca où se trouve le temple de l'île du Soleil, un des lieux sacrés de l'Empire inca ; ces montagnes, ce sont celles de la cordillère Royale, au coeur de la cordillère des Andes, avec ses innombrables chemins précolombiens, ses villages isolés, ses lagunas d'un bleu extraordinaire, et puis, bien sûr, ses sommets blancs, tentateurs, avec leurs formations de glace si typiques, tellement andines, les ice-flutes. Illimani, Illampu, Huayna Potosi, Condoriri. Marcher et grimper dans ces montagnes est toujours synonyme d'aventure, avec un grand A, que cette aventure soit humaine, culturelle et sportive.
    C'est leur expérience de la cordillère Royale que nous offrent Anne Bialek et Patrick Espel à travers ce guide. Les itinéraires décrits s'adressent à tous ceux qui aiment la montagne et rêvent de découvrir le « royaume d'altitude », des randonneurs amateurs jusqu'aux andinistes plus confirmés. Vous y trouverez donc des itinéraires variés : des randonnées ou des trekkings de plusieurs jours entre 4 500 et 5 500 mètres d'altitude pour les amateurs de marche, des voies d'ascensions glaciaires, classiques et peu techniques sur les hauts sommets de la cordillère Royale (dont certains excèdent 6 000 m) pour les andinistes « débutants » et des voies très techniques pour les andinistes confirmés. Les descriptions d'itinéraires s'accompagnent de photos, de conseils pratiques mais aussi de récits d'aventure « qui sentent le vécu », de quoi ravir les passionnés, les mordus, et même « ceux à qui on ne la fait plus ».

empty