Langue française

  • Quodlibet

    ,

    • Nobrow
    • 22 Novembre 2011

    Inspirés par le génial Raymond Queneau, célèbre pour avoir écrit un livre dont le seul sujet était la lettre "E", l'illustratrice Katja Spitzer et l'écrivain Sebastian Gievert ont uni leurs forces afin de s'attaquer à la plus curieuse des lettres, la lettre "Q".
    Interrogée sur ses motivations pour réaliser Quodlibet, Katja explique qu'en allemand Q est une lettre assez particulière. Du fait de sa rareté dans la langue allemande, "Q" n'a qu'une place limitée dans le Brockhaus Lexicon (l'équivalent de notre Encyclopædia Universalis) : en effet, on ne consacre aux mots commençant par "Q" qu'à peine 45 pages, perdues au milieu d'un volume intitulé PES-RAC, alors qu'un volume entier est consacré à chaque autre lettre de l'alphabet. Face à cette injustice criante, Katja sentit qu'il était de son devoir de créer le volume "Q" manquant, et ainsi Quodlibet était né.
    Traduit de l'allemand, et comprenant plusieurs passages consacrés aux mots en Q du texte original qui n'ont pas d'équivalents directs en anglais Quodlibet aborde tous les sujets : célèbres réalisateurs de films porno, obscures danses du XVIII ème siècle, merveilles de la nature, anciens monstres mythologiques chinois, etc., tous superbement illustrés en quatre tons directs uniques.

empty