Serge Perrotin

  • Le premier tome, Les Mules de Guadalajara, raconte la rencontre entre les deux enfants alors que le père d'Alex, instituteur, organise un échange international avec une école mexicaine. A noter que ce roman est étudié en classe de CM1-CM2-6ème et qu'il bénéficie d'un supplément pédagogique élaboré avec des enseignants du cycle 3.

    Alex est inquiet. Il fait sa rentrée dans une nouvelle école et dans une classe dont l'instituteur est son propre père... Mais son appréhension s'envole vite lorsqu'il fait la connaissance de Taïs, une élève qui n'a jamais connu l'école.
    Toutes les énergies sont vite accaparées par un projet d'échange international lancé par le père d'Alex. C'est alors qu'un incident étrange se produit. Alex découvre que la présence de Taïs, en même temps que celle des enfants de Guadalajara, n'est peut-être pas due hasard...

  • La famille d'Alex est devenue la famille d'accueil de Taïs. Afin de faciliter son intégration, tous décident de partir en Australie pendant les vacances d'été. A cet effet, ils échangent leur maison avec celle d'une famille du Queensland. Après un long voyage en avion, ponctué d'aventures et de rencontres savoureuses, les enfants découvrent l'Australie et une maison merveilleuse au bord de l'océan Pacifique.

    Tout serait parfait s'il n'y avait pas cette étrange impression d'être observé...

  • Alex et Taïs font leur entrée en 6ème. Leur professeur principal, de nationalité américaine, organise une semaine d'intégration originale. Les élèves s'envolent en effet pour New-York puis Fort Pierre dans le Dakota du Sud. Alex et Taïs sont hébergés chez Jo, un indien sioux. Ils sympathisent rapidement avec ses deux enfants : l'athlétique et francophile Chayton et la belle et mystérieuse Matoaka qui semble dissimuler un lourd secret...

  • Alex est inquiet. Il fait sa rentrée dans une nouvelle école et dans une classe dont l'instituteur est son propre père... Mais son appréhension s'envole vite lorsqu'il fait la connaissance de Taïs, une élève qui n'a jamais connu l'école.
    Toutes les énergies sont vite accaparées par un projet d'échange international lancé par le père d'Alex.
    C'est alors qu'un incident étrange se produit. Alex découvre que la présence de Taïs, en même temps que celle des enfants de Guadalajara, n'est peut-être pas due au hasard.

    Les mules de Guadalajara est le premier ouvrage d'une collection destinée à la jeunesse, en suivant Alex et sa découverte de plusieurs régions du monde à travers les séjours scolaires. Une occasion de s'intéresser à la culture de peuples éloignés.

  • Lance Crow Dog est un «sang-me^le´», un me´tis et un agent du F.B.I. Pour les flics il n'est qu'un Indien et pour les Indiens, il n'est qu'un flic blanc !

  • Lance Crow Dog est un « sangmêlé », un métis et un agent du F.B.I. Pour les flics il n'est qu'un Indien et pour les Indiens, il n'est qu'un flic blanc ! Un polar indianiste où la violence d'une Amérique blanche arrogante contraste avec la sensibilité de l'agent Lance Crow Dog. Un héros baroudeur à la Largo Winch !
    Un polar indianiste où la violence d'une Amérique blanche arrogante contraste avec la sensibilité de l'agent Lance Crow Dog.

  • Lance Crow Dog est un «sang-mêlé», un métis et un agent du F.B.I. Pour les flics il n'est qu'un Indien et pour les Indiens, il n'est qu'un flic blanc !
    Un polar indianiste où la violence d'une Amérique blanche arrogante contraste avec la sensibilité de l'agent Lance Crow Dog.

  • Michel Garandeau est ouvrier aux chantiers navals. Pendant une pause déjeuner, il entend à la radio que de jeunes Européens, dont un Français, ont été enlevés par les FARC. La nouvelle le pétrifie. Son fils de 23 ans, Étienne, est en effet parti depuis plusieurs mois en Amérique du Sud. Le salaire de cinq étés de travail lui a été nécessaire pour s'offrir cette année sabbatique, qui clôt cinq ans d'études avant de se lancer dans la vie active. De retour chez lui, Marie, l'épouse de Michel, lui annonce que le ministère des Affaires Étrangères a appelé, et elle confirme ainsi ce qu'il redoutait. Les FARC nient l'enlèvement, les autorités tant françaises que colombiennes ont tellement l'air de patauger que Michel, n'ayant confiance en personne, décide de se rendre lui-même sur place, sur le site précolombien de Ciudad Perdida, au coeur de la Sierra Nevada. Marie ne pourra pas l'en dissuader. Lui qui ne parle pas espagnol, n'a même jamais pris l'avion, se retrouve dans une drôle d'aventure où rien ne correspond à ce qu'il connaît. Il tient un carnet de bord pour sa femme. Il y figure ses rencontres : Ruth, une jeune Suissesse, qui guide ses premiers pas en terre inconnue ; Martin le Québécois qui a passé deux mois en compagnie d'Étienne. C'est un journal qui retrace aussi l'évolution de ses sentiments à l'égard de son fils. Colère, révolte, incompréhension, perplexité, culpabilité, respect, autant d'émotions exacerbées par la rupture d'avec son quotidien, son éloignement, sa solitude de voyageur et la situation hors norme à laquelle il est confronté.

  • Lance Crow Dog est un «sang-mêlé», un métis et un agent du F.B.I.
    Pour les flics il n'est qu'un Indien et pour les Indiens, il n'est qu'un flic blanc !
    Un polar indianiste où la violence d'une Amérique blanche arrogante contraste avec la sensibilité de l'agent Lance Crow Dog.

  • Lance Crow Dog est un «sang-mêlé», un métis et un agent du F.B.I. Pour les flics il n'est qu'un Indien et pour les Indiens, il n'est qu'un flic blanc ! Un?polar indianiste où la violence d'une Amérique blanche arrogante contraste avec la sensibilité de l'agent Lance Crow Dog.

  • Paris, Septembre 2054.
    Un dessinateur de BD raté découvre Il Pennello, un pinceau qui donne du talent à celui qui l'utilise. Il possède également le pouvoir de donner la vie à ce qui est dessiné. Mais jouer avec la vie, n'est-ce pas jouer avec le feu ?

  • Au Nom du fils est mon scénario qui contient le plus d'éléments autobiographiques. J'ai voyagé trois ans en Amérique latine pendant les années 90. Ce furent trois années très intenses qui m'ont marqué durablement. Je savais que j'utiliserais un jour ce contexte.
    En 2003, plusieurs jeunes touristes étrangers furent enlevés par l'ELN, un groupement de guérilleros colombiens, tandis qu'ils campaient sur le site archéologique de Ciudad Perdida dans la Sierra Nevada de Santa Marta.
    Je me suis alors imaginé comment je réagirais si j'apprenais que l'un de mes fils (petits à l'époque) était kidnappé. J'ai également imaginé la réaction de mon père, un ouvrier métallurgiste sédentaire, s'il avait appris mon enlèvement dans des circonstances similaires. J'aimais bien l'idée de confronter un homme à un univers inconnu, totalement étranger au sien. Un homme absolument pas préparé à affronter cette vie nomade dans un pays qu'il ne comprend pas.
    J'aimais aussi l'idée d'un père qui mettait ses pas dans les traces de son garçon et qui découvrait réellement qui était celui-ci au travers du regard de ses compagnons de voyage. Je me suis donc mis tour à tour dans la peau du père et dans la peau du fils...

  • Michel Garandeau est ouvrier aux chantiers navals. Pendant une pause déjeuner, il entend à la radio que des jeunes Européens, dont un Français, ont été enlevés par les FARC en Colombie. La nouvelle le pétrifie. Son fils, Etienne, est en effet parti depuis plusieurs mois en Amérique du Sud. Mais peut-être s'agit-il d'un autre ? De retour chez lui, plus aucun doute : les autorités confirment son enlèvement. D'abord en colère contre Etienne, Michel se décide : il ira lui-même chercher son fils. Sa femme, Marie, essaie de l'en dissuader : Michel n'a jamais pris l'avion et ne parle pas espagnol. En vain. C'est une folie, sans doute, mais Michel est convaincu d'une chose, et d'une seule : il ne sait pas s'il retrouvera son fils, mais il se doit d'essayer

  • Home exchange Nouv.

    Simon et Georgie vont enfin réaliser leur rêve : prendre une année sabbatique sous les tropiques pour écrire et peindre. Ils s'envolent pour l'Australie où les attend un échange de maisons. En arrivant au Queensland, ils apprennent que le mari australien n'a pas pu partir en France pour d'obscures raisons professionnelles. Seule sa femme a fait le déplacement. L'homme est, en fait, caché chez un voisin et observe les nouveaux arrivants. Particulièrement la femme française. Une femme qu'il connait...

    Une histoire d'amour et de paradoxe temporel... autour de l'univers des échanges d'appartements.

  • Terra Incognita débute en 2154 alors que la civilisation terrienne est à l'agonie. Un conflit généralisé d'une incroyable violence a en effet embrasé l'ensemble de la planète. Les grands conglomérats commerciaux et les puissances dominantes s'affrontent dans une guerre sans merci qui conduit inexorablement l'espèce humaine vers son anéantissement définitif. Un journaliste d'investigation, Erwan le Naec, n'en continue pas moins de travailler au beau milieu de cette apocalypse annoncée. Ses ordinateurs, reliés aux satellites d'observation, enregistrent la répétition d'étranges phénomènes : des individus disparaissent subitement, happés par un mystérieux rayon lumineux venu des étoiles. Des individus qui ne semblent manifestement pas être choisis au hasard. Tous sont des descendants des civilisations fondatrices de l'humanité...

  • Après avoir découvert Hozro, la cité des enfants tueurs, Erwan, Jezabel et Sal ont trouvé refuge au sein d'une grotte perdue dans la forêt. Mais Yana , la farouche guerrière, commanditée par les enfants les plus âgés, n'en poursuit pas moins la traque du trio de survivants ; en vain. Celui-ci met à profit ces instants de répit pour apprendre le langage de Mani, le jeune indien qu'ils retiennent en otage.

    L'enfant leur apprend ainsi que leur groupe de survivants n'est pas le premier à échouer dans la clairière, mais bien le dixième depuis qu'Hozro existe. Tous les dix ans, la « Lumière venue des étoiles » envoie un groupe de survivants sur cette nouvelle Terre...

  • Moreno, patron de la pègre du Grand Nord, s'est envolé lors de l'étrange explosion de sa demeure. Dix minutes avant sa mort, il envoyait ce courriel au détective privé Frank Lincoln : « Continuez à rechercher Suzan. Votre fille et vous-même ne risquez rien : vous êtes protégés ». Par qui ? La question reste désormais en suspens... Retirant les micros posés chez lui par Moreno, notre détective en déniche une seconde série ultra sophistiquée. Le FBI serait-il plus impliqué qu'il veut bien le laisser croire ? Qu'en est-il du sort de sa femme Suzan, agent secret, disparue il y a cinq années après son infiltration dans l'entourage de Moreno ; et de ce fils qu'elle a mis au monde au Japon durant cette périodeoe
    Quel lien se tisse avec l'affaire de Kay sur l'héritage des masques rituels Mac Allister de l'archipel Kadiak ?

  • Elijah et Selma veulent rejoindre leurs amis retenus prisonniers dans ce camp lointain situé au pôle Nord de l'Autre Terre. Ils s'envolent vers ce septentrion glacé où ils découvrent une base secrète perdue au milieu des neiges. Un peuple primitif asservi y oeuvre à l'extraction d'un combustible extraordinaire. Un carburant appelé Oodgeroo qui alimentera le formidable astronef construit par les scribes de Kolchak et qui pourra, peut-être, ramener les deux naufragés terriens sur leur planète d'origine.

empty