William Goyen

  • A la fois roman et poème, la maison d'haleine décrit avec précision une petite ville du sud, charity, mais adoucit, par la grâce de la poésie, ce tableau impitoyable.
    Au centre de tout est la maison d'haleine, la "splendide maison déchue". ceux qui y vivent, maris et femmes, parents et enfants, étouffent d'ennui, cherchent à fuir. nulle entente, nulle compréhension. ceux qui ont réussi à quitter la maison, à quitter la ville de charity, reviennent parfois, enfants prodigues, blessés, marqués de cicatrices mystérieuses. il arrive même que leur retour s'effectue dans un cercueil.
    Mais d'autres restent perdus à jamais.
    La maison d'haleine a été une des découvertes majeures du grand traducteur maurice-edgar coindreau.

  • Savannah (The Fair Sister), paru en 1963, est l'histoire de deux soeurs noires, Ruby Drew et Savannah. La première, laide et vieille fille, travaille comme évêque dans une congrégation religieuse, l'église du Saint Sacrement, tandis que la seconde, belle femme aux étonnants cheveux blonds, dotée d'une voix exceptionnelle, chante en tenue légère dans un bar de Saint-Louis (Missouri). Ruby Drew convainc Savannah d'abandonner sa vie dissolue et de la rejoindre dans son église. Sa voix sublime attire toujours plus de fidèles. Ruby profite de ce succès pour fonder sa propre église à New York . Grâce au talent de sa soeur, elle pense attirer facilement les foules. C'est sans compter sur l'indépendance, la fougue, et la folie d'une Savannah jamais acquise.
    Il ne faut pas croire à un simple roman psychologique où l'aînée, disgracieuse et sans talent, voudrait se venger de sa jolie cadette en la forçant à entrer en religion. Comme souvent chez Goyen, l'histoire est un prétexte au lyrisme. Dans une ambiance chaude et charnelle, l'écrivain nous transporte des bas-fonds de Saint-Louis aux églises perdues du Vieux Sud des Etats-Unis. Un périple où on découvre une faune de personnages cocasses et minables : faux prédicateurs, escrocs, timbrés, drogués...
    A la question « Comment est le Vieux Sud ? », on pourrait répondre : il ressemble à Savannah.

  • Ce recueil de William Goyen regroupe sept nouvelles inédites en français, toutes antérieures à La maison d'haleine, son premier roman, salué entre autres par Anaïs Nin, Gaston Bachelard et Albert Camus. Dans ces textes de jeunesse, on trouve déjà, pleinement constitué, l'univers singulier du grand écrivain texan, où les éléments autobiographiques ne brident jamais ni la fantaisie ni la poésie. Ils imposent d'emblée l'évidence d'une écriture lyrique, d'un chant qui excelle à sonder les mystères de l'âme. La figure de l'enfant est au centre de ces nouvelles, qui offrent autant de paraboles sur la perte de l'innocence. Le malaise s'installe au sein d'un merveilleux instable et trompeur. William Goyen est là tout entier : secret, sensuel, tourmenté, interrogeant sans se lasser la souffrance de l'homme.

  • La rédaction de cette " courte et radicale vie de Jésus " ne fut pas une partie facile. Commencée en avril 1971 et achevée début 1972, elle mit William Goyen face à ses anges autant qu'à ses démons, alors qu'il renouait miraculeusement avec l'écriture et travaillait parfois douze à quatorze heures par jour. "Ecrire ce livre, confie-t-il dans une lettre, a représenté une aventure extraordinaire qui m'a permis de faire des découvertes passionnantes, très intimes, et de me sentir parfois transporté dans des états d'extase comme j'en ai rarement connu. Je ne me suis jamais senti plus charnel que pendant tout ce temps. " Un livre de Jésus marque un tournant dans la vie et la manière de William Goyen qui désormais écrira plus librement pour chasser les hantises les plus tenaces et s'en aller en paix, délivré.

  • " au sortilège espagnol ", telle est l'enseigne de la boutique de mr.
    Thomas harold macdougal, en plein new york, dans un misérable quartier de petits artisans. marietta mcgee-chavez, jeune femme de trente ans venue du nouveau-mexique, entre un jour dans cette boutique, à la recherche d'un emploi. elle devient bien vite mrs. macdougal et s'applique à exprimer dans la broderie et les objets qu'elle confectionne sa passion pour l'espagne.
    Mais bientôt cette espagne de pacotille ne lui suffit plus.
    " son espagne ", ce sera sa chambre qu'elle peuple de ses rêves, où règne fonso, le vieil oiseau magique rescapé du rayon des animaux d'appartement d'uniprix. dans ce domaine étrange pénètrent plusieurs personnages, qui tous se sont trompés d'adresse : oris, la femme forée par le soleil, sabino, le toréador, chalmers flanders et loïs fuchs aux amours tragiques. chacun peut venir dans la demeure de marietta " dire une chose jamais dite auparavant, et ainsi retrouver son passé.
    " c'est le jeu auquel se livrent tous ces personnages au cours d'une nuit.
    " en un pays lointain " nous replonge dans le monde fantastique de " la maison d'haleine ", où rêve et réalité se confondent.

  • Six femmes

    William Goyen

    LE POINT DE VUE DES EDITEURS " Certaines des vies que ma vie a croisées au point de se mêler à elles et d'en être notablement marquée, sont, je crois, vraiment hors du commun, voire extraordinaires.
    Par l'influence et l'action qu'elles ont exercées - pas seulement sur moi mais sur toute une période sinon une époque, deux d'entre elles furent révolutionnaires. Il s'agit de femmes exceptionnelles qui, toutes, sont allées leur chemin hors des sentiers battus (...) toutes me semblaient chercher, entretenir ou fuir une image contraire au portrait convenu de la femme traditionnellement présentée dans son rôle d'épouse soumise, de Confidente silencieuse, de Mère " Frieda Lawrence, Dorothy Brett, Mabel Dodge Luhan, Millicent Rogers, Katherine Anne Porter, Margo Jones : passionnés, attachants, exaltés par une écriture qu'inspire une affection profonde, ces six " portraits " de femme contribuent également à faire revivre cette petite communauté avant-gardiste d'artistes et d'originaux gravitant, dans les années vingt, autour d'un D.
    H. Lawrence ayant rompu avec la société et qui s'était établi, au coeur d'une nature encore sauvage, dans la vallée de Taos au Nouveau Mexique.

empty