Format Editions

  • S'il vous est déjà arrivé de vous perdre entre les pages d'un livre, cet atlas, avec ses cartes, ses illustrations et ses renseignements précis, vous aidera à retrouver les lieux qui vous ont fascinés. En tournant à droite à la deuxième étoile ou en suivant le chemin pavé de briques jaunes, vous découvrirez des mondes qui n'existent que là où les mots se rejoignent, des mondes d'où vous ne voudriez jamais repartir.
    Ce guide illustré adressé aux lecteurs de toutes les générations est un cadeau parfait pour tous ceux qui aiment : lire voyager en territoires fantastiques remonter le temps visiter des univers parallèles découvrir l'espace sidéral survivre aux dystopies et parcourir les contes de fées en enfourchant des créatures extraordinaires !

  • Avis au lecteur : Ce livre, c'est du n'importe quoi ! Des couleurs révoltées. Un paysage chamboulé...

  • Est-ce facile de gouverner un pays ? Que faut-il mettre en oeuvre pour que les habitants soient heureux ? Voici des questions auxquelles le héros du roman de Janusz Korczak intitulé Le Roi Mathias Premier tente de trouver les réponses. Dans ce livre l'auteur réfléchissait, avec les enfants, aux difficultés et aux responsabilités inhérentes à l'exercice du pouvoir. Inspiré par Le Roi Mathias Premier dont il emprunte des extraits enrichis par la remarquable interprétation graphique d'Iwona Chmielewska, Comme il est difficile d'être roi est un livre destiné aux enfants comme aux adultes.
    Korczak considérait les enfants comme des citoyens à part entière, qui devraient prendre une part active dans notre société. Il voulait que les enfants croient en eux et qu'ils sachent qu'" on ne peut pas laisser le monde tel qu'il est. " Ce livre souhaite le rappeler. Janusz Korczak (1878-1942) est un médecin-pédiatre et écrivain polonais. Il laisse son nom à la postérité par ses ouvrages pédagogiques, sa littérature de jeunesse, et son engagement en faveur des droits de l'enfant.
    Il est reconnu comme l'inspirateur de la Convention internationale des droits de l'enfant. Grand témoin de son temps, il s'est battu toute sa vie pour défendre et faire respecter les plus petits jusqu'à avoir choisi délibérément d'accompagner les deux cents enfants de son orphelinat au camp d'extermination de Treblinka, où ils furent tous déportés et gazés.

  • On sait peu de choses sur M, on ne connaît que l'initiale de son prénom, on sait qu'il n'est plus un enfant, qu'il a les yeux bleus et qu'il est parfois triste. On sait qu'il est sur la plage et qu'il aimerait être comme la mer, que parfois il crie, qu'il réfléchit beaucoup et se pose beaucoup de questions. Il se demande : "Y a-t-il quelqu'un de l'autre côté ? Y a-t-il quelqu'un là-bas, là où s'enfuient les vagues ? Quelqu'un comme moi ? " Il se demande : "Et comment peut-on être si triste avec un soleil pareil ? Et si joyeux à la fois ? " Et ce quelqu'un "est-ce qu'il est seul aussi ? Est-ce qu'il a un vélo ? Un chat ? Un chien ? " Joanna Concejo a écrit et illustré une histoire délicate et profonde, une histoire qui s'adresse à notre coeur, mais qui pénètre au plus profond de nous et raconte la colère, la douleur et le bonheur de l'âme humaine.
    Une quête de soi.

    Un livre :
    - Pour nous écouter nous-mêmes ;
    - Pour respecter les émotions des autres ;
    - Pour écrire une histoire grâce à une double page remplie de châteaux de sable.

  • Une âme égarée est un livre qui se lit autant avec les mots qu'avec les images. C'est une histoire à deux voix, celle de la romancière polonaise Olga Tokarczuk (parmi les plus traduites au monde) et de Joanna Concejo qui, en accompagnant le récit de Tokarczuk, a créé un univers narratif parallèle, merveilleusement illustré par ses dessins captivants et pleins de secrets.
    Une réflexion profondément émouvante sur notre capacité de vivre en paix avec nous-mêmes, de rester patients, attentifs au monde... Cet album sublime, d'une rare finesse, ravira petits et grands.

  • " Ma fille aime se cacher comme un escargot dans sa coquille. C'est alors difficile pour moi de la retrouver. Ma fille est gaie comme un pinson. Mais, parfois, elle est triste comme un petit phoque." Les broderies à la main que l'on retrouve au fil des pages de ce livre se transforment en des envers étonnants et nous content, de manière symbolique, l'histoire de ce qui se cache au fond de l'être humain.
    Les animaux s'y métamorphosent en d'autres animaux, aux caractéristiques opposées. Et le dénouement nous bouleverse. Où est ma fille ? d'Iwona Chmielewska (Dans ma poche, Les yeux, La Mésaventure) est une histoire construite au moyen de patchworks et de collages et leurs envers. On y voit le "devant", élégant, et juste après, les points de coutures et les doublures, éléments cachés et invisibles pour ceux qui se contentent de regarder un seul côté, qui ne voient que la surface des choses.

  • Chaque enfant aime bien les cachettes, les secrets et les trésors. Chaque adulte aime bien se sentir un peu comme un enfant. Au moins pour un tout petit instant. Le nouveau livre d'Iwona Chmielewska (reconnue pour Les Yeux et La Mésaventure), 100% fait main, réunit les petits et les grands autour d'un jeu de devinettes fin et subtil. Qu'est-ce qui se cache dans les poches des petits tabliers ? Les enfants saisissent rapidement les règles du jeu : deviner n'est pas la chose la plus importante, ce qui compte c'est de rester ouvert aux surprises. Découvrir ce qui est le plus extraordinaire mais invisible, caché dans notre quotidien, parfois inexprimable et confidentiel, dont nous avons le droit de garder le secret. Le garder à nous uniquement...

  • Abc.de

    Iwona Chmielewska

    Abc.de est un dictionnaire illustré multilingue de la culture allemande, un abécédaire graphique ambitieux qui introduit les lecteurs à l'univers de la littérature, de la science, de la philosophie et de l'art allemand. Ici, les mots et les lettres font la queue devant le cabinet de Sigmund Freud, éclairent les nuits des frères Grimm, s'échappent des livres de Brecht et de Goethe, bondissent sur les partitions de Bach, grimpent au sommet de la cathédrale de Cologne. Dans cette balade où se côtoient des mots français, anglais, allemands et polonais, le lecteur se laisse guider par les plus grandes figures culturelles et scientifiques allemandes : Max Ernst, Albert Einstein, Pina Bausch, Amadeus Mozart, Joseph Beuys, Leibniz et bien d'autres.

  • Un beau jour, j'ai découvert un salon de thé pas comme les autres. Dès l'entrée, j'ai été intriguée par la poignée de porte en forme de clé de sol et qu'elle n'a pas été ma surprise en remarquant le vendeur derrière le comptoir et son tablier blanc parsemé de notes de musique ! Dans les présentoirs, qui comptaient chacun cinq étagères, étaient disposés des gâteaux de formes et de tailles différentes.
    Partout, la musique résonnait. Quel est le point commun entre une brioche tressée et une fugue musicale ? Entre une tarte et une mazurka ? A toi de goûter est un livre qui te fera découvrir à quel point la pâtisserie et la musique se ressemblent. Laisse-toi tenter par les délices gustatifs et musicaux qu'il propose. Quelle sera ta composition préférée ? Pour le savoir, il va falloir les goûter toutes, les unes après les autres ! Régal assuré !

  • Deux narrations menées parallèlement par deux auteurs très proches et très différents : Joanna Concejo, connue mondialement pour ses illustrations (ici auteure de plus de 70 images, ainci que des textes), originaire des terres slaves, des lacs et des forêts de Poméranie, et Rafael Concejo, poète et écrivain, aux racines latines, venant des montagnes dans des terres intérieures en Espagne. Joanna : Ecrits dans l'oreille, en chuchotant... les plus grands secrets, ceux que l'on ne peut dire à personne, les trésors d'enfant.
    Je ne les dirai qu'à toi. En retour, tu me diras les tiens. Et je pourrais alors m'asseoir sur ce banc à côté du garçon aux chaussures trop grandes. Et tu feras signe de la main à la fille aux cheveux clairs qui regarde par la fenêtre du bus sur le point de partir. Rafael : Joanna que je vois dessiner depuis tant d'années, qui m'a dévoilé les mécanismes secrets de ses images et une part du mystérieux chemin qui est en elle ; Joanna, dont je connais l'habileté des mains ; comment n'allais-je pas être curieux lorsqu'elle éveille les ombres profondes qui témoignent de la force de sa lumière ? C'est ainsi qu'en lisant ses mots, j'ai compris que le temps était venu de libérer cette voix que je gardais en moi depuis si longtemps. Et de commencer un nouveau chemin.

  • Une jeune fille repasse la nappe préférée de sa maman, un souvenir précieux brodé par la grand-mère. Mais voilà, elle se perd dans ses pensées et le fer à repasser laisse une trace indélébile sur le joli tissu ! Quelle mésaventure !
    Que dira maman à son retour ? Ce livre renferme, en quelques phrases et quelques images, bien plus qu'un roman. C'est un vrai chef-d'oeuvre, un picture book à l'état pur.
    Iwona Chmielewska. Une écrivaine ? Non. Une illustratrice ? Non plus. Une prestidigitatrice ? Oui, dans un sens. C'est une illusionniste. Une magicienne. Une artiste. Enchaîne-t-elle les saltos ? Les tours de magie ? Fait-elle sortir des lapins de son chapeau ? Presque. Elle fait des livres. Pour les enfants ? Bien sûr ! Aussi pour les enfants.
    Aujourd'hui, le livre illustré est une véritable poésie de l'image et il s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes, qui n'hésitent pas à réinterpréter leurs propres conceptions de l'image et du texte. La Mésaventure constitue pour cela un excellent point de départ. C'est un album pour les enfants et leurs parents, mais aussi pour les adultes sans enfants.

  • « Ils sont tous deux convaincus d'être unis par un sentiment inattendu. C'est beau, une telle certitude mais l'incertitude est plus belle encore.» L'un des plus beaux poèmes de Wislawa Szymborska, poétesse polonaise, lauréate du prix Nobel de littérature (1996) qui, dans sa poésie raffinée et lyrique, ne s'autorise aucun gaspillage verbal pour traiter de questions essentielles. Artiste et illustratrice italienne, Beatrice Gasca Queirazza, avec son langage pictural plein d'imagination, entre en dialogue avec ce texte profondément touchant qui se chuchote doucement, et joue avec des détails qui passent presque inaperçus, mais se révèlent pourtant de première importance. Et l'histoire de deux inconnus devient ainsi la nôtre. Ce livre est un espace de lecture ou la poésie se transforme en oeuvre d'art. L'un des plus beaux livres-objets au monde à s'offrir entre amoureux !

  • La famille Allegro est un livre qui permet aux petits et aux grands de découvrir que la musique est partout. Comme la famille Allegro le démontre dans son quotidien, chacun de nous - avec sa voix calme ou plus forte, dans un rythme lent ou plus rapide - peut créer un concert d'orchestre avec un répertoire pas toujours prévisible. Les termes italiens employés en musique sont ici expliqués de façon tellement imaginative que le domaine devient accessible : ils se traduisent en des sons que nous entendons tous les jours. Voici un nouveau tome de la série d'éducation consacrée à la musique (initiée avec Ça va jouer), à avoir pour tous ceux qui aiment les arts, non pas uniquement le son et la musique, mais également l'image et l'art de l'illustration.

  • Zarafa

    ,

    Charles X, sa cour, et bientôt tout Paris sont en effervescence.
    Que se passe-t-il ? Une révolution ? Pas du tout ! C'est... Zarafa, le noble « caméléopard » d'Abyssinie - cadeau de Méhémet Ali, pacha d'égypte, qui cherche à adoucir ses relations avec le roi. Le geste d'amitié est trouvé : à la demande du pacha, Zarafa quitte son pays et arrive en France pour conter au roi ses aventures et ainsi lui rendre le sourire. Aucun autre animal, crois-moi ou non, ne touche les cieux avec autant de grâce pour savourer des feuilles d'acacias.

  • « Un délice graphique et littéraire, avec une ambiance unique » a déclaré le jury IBBY qui a accordé au livre le Grand Prix 2013.
    Le duo des auteurs - Marek Bienczyk (lauréat du prix Niké, équivalent polonais du Goncourt) et Joanna Concejo (le grand prix IBBY) - nous offrent un petit conte philosophique à l'humour léger, qui, dans sa forme avec le dialogue multicouche qui se joue entre le texte et les images, indépendantes, touche les questions fondamentales pour nous tous. Qu'on soit écolier ou retraité !
    C'est surtout la question du bonheur et de sa fragilité qui est au centre de ce livre-accordéon qui s'étend sur plus de six mètres. Au recto de ce ruban plissé on retrouve le texte et les illustrations, au verso : un espace blanc, marqué avec les trèfles à quatre feuilles, qui laisse une place au flou, à l'inédit, à une nouvelle histoire.
    Livre-merveille. Livre-oeuvre d'art... Livre du bonheur.

  • Savez-vous quels instruments jouent dans un orchestre symphonique? Quel est le rôle du chef d'orchestre ? Ça va jouer ! est un livre qui vous fera découvrir l'univers des musiciens, de leurs instruments et des relations qui les lient. Vous êtes invités dans une salle de répétition, où vous pourrez découvrir différents instruments, ainsi que ses musiciens. Vous verrez comment le chaos sonore initial ainsi que les relations complexes entre ces individualités que sont les artistes se transforme pas-à-pas en vraie musique.
    Et quand le chef d'orchestre arrive... Ça va jouer ! Et bien que cela semble incroyable, les images dans ce livre vont vous faire voir et entendre les sons ! Voici en effet un livre original sur l'initiation à la musique, et qui permet de développer l'imagination et la sensibilité musicale. Mais aussi un vrai livre d'éducation qui encourage l'acquisition des connaissances et qui motive les jeunes à s'ouvrir à la musique classique, et cela avec de nombreuses références graphiques : de l'Avant-garde du début du XXe siècle, de l'Art de la Grèce antique (les vases peints), de l'Art d'Arcimboldo, du Street art contemporain (formes géométriques et couleurs).
    Joindre la distraction à la musique classique - voici l'une des originalités de ce livre qui a remporté de nombreux Prix : Bologna Ragazzi Award, Grand Prix IBBY, Médaille d'Argent European Design Ed-Awards, Grand Prix du jury des jeunes critiques de Vienne, The White Raven (IJB Munich), Must Have Lodz Design Festival. Joindre la distraction à la musique classique - voici l'une des originalités du style de l'illustratrice Marta Ignerska.

  • Cette charmante comptine à destination des plus petits raconte l'histoire de dix petits chiens sans abri. Plein de surprises et merveilleusement illustré, cet album patchwork initie les jeunes lecteurs au calcul, aiguise leur sens de l'observation et développe leur sensibilité. Il est également idéal comme lecture du soir. Tout cela grâce à une petite annonce...

  • Une petite grand-mère vient s'installer au village avec pour tout bagage des aiguilles à tricoter. Maille à l'envers, maille à l'endroit, elle se fabrique des pantoufles, une bouilloire, un lit, une maison, puis une fille et un garçon. Les petits-enfants sont heureux chez mamie jusqu'au jour de la rentrée scolaire : les enfants tricotés ne sont pas acceptés à l'école. Mamie va alors exprimer sa colère devant les hommes de pouvoir ; mais cela se retourne contre elle. Sans se laisser décourager, elle reprend sa route et va tricoter ses rêves ailleurs.
    Marta Ignerska, lauréate des Bologna Ragazzi Award, Grand Prix IBBY, European Design Ed-Awards, a splendidement interprété ce conte original. Ses dessins audacieux ont immédiatement gagné l'approbation enthousiaste de l'auteur. Uri Orlev a réussi à enfermer dans cette historie tendre des questions importantes : conscience, insensibilité ou injustice. Avec ces rimes, apparemment légères, toute une histoire se développe, comme d'une pelote de laine étroitement roulée... C'est une histoire emmêlée, avec des mailles variées, épaisses, remplies de digressions et des souvenirs. Mais ce n'est pas un conte de fées, c'est un ersatz de conte de fées qui se raconte lui-même dans nos têtes, une douce parabole sur nous et les autres. Pour les enfants ? Certes. Mais également pour nous, les adultes.

  • Les yeux

    Iwona Chmielewska

    Les Yeux, laure at en 2013 du Bologna Ragazzi Awards (qui re compense des livres jeunesse du monde entier), est une histoire touchante sur l'art de regarder, le don de voir et le pouvoir des sens. Les yeux sont pour nous un guide dans notre apprentissage du monde, ils ouvrent la porte de l'imagination, nous avertissent, nous sauvent. C'est un tre sor que nous recevons en cadeau. D'autre part le tre sor peut s'e garer, pire : on peut le perdre !... C'est ainsi que l'auteure nous invite a tenter d'e prouver le monde comme le font ceux chez lesquels le sens de la vue n'est pas le plus important. Pour nous rappeler : « Être heureux comme chacun d'entre nous, avec nos différences : celui qui voit et celui qui ne voit pas ».

  • Si tu en as marre d'être toujours pressé, si tu sens parfois que quelque chose t'échappe, si tu rêves de t'arrêter un instant, si tu doutes de l'amour, de l'amitié et de l'existence des lutins... alors ce livre est pour toi.

  • Inutile de brancher le fer à repasser pour s'attirer quelque mésaventure ! Sinon à quoi bon les pochoirs, les crayons, le coton et... l'imagination ? Dans ce cahier d'activités, tu peux dessiner à ta guise ou suivre les indications de l'auteure. Grâce à ta créativité, tu pourras combattre, apprivoiser et surtout jouer avec toutes sortes de mésaventures : grandes ou petites, ordinaires ou surprenantes, réelles ou imaginaires.
    Iwona Chmielewska est une grande illustratrice polonaise, dont les images tout en douceur vont bien au-delà d'une plate traduction du texte. Ses ouvrages, mettant en oeuvre une narration visuelle ingénieusement construite, ont reçu de nombreux prix prestigieux, notamment la Pomme d'or de la Biennale de l'Illustration de Bratislava (2007), deux Bologna Ragazzi Award (2011, 2013) et le Grand Prix du ministère de la culture du Mexique. Les livres d'Iwona Chmielewska sont publiés notamment en Corée du Sud, Pologne, France, Chine, Japon, Taïwan, Italie, Allemagne, Portugal, Mexique, Brésil.

  • Évadez-vous du quotidien, inventez des rêves gigantesques ! Qu'ils aient de l'élan, qu'ils soient audacieux, fous, passionnants, voire même absurdes ! Marta Ignerska, l'une des plus talentueuses graphistes et illustratrices polonaises, lauréate de nombreux prix, a créé un livre extraordinaire autour du répertoire des rêves collectionnés par Przemyslaw Wechterowicz, courts et concis comme des haïkus. La cigogne rêve de vacances, le tapis veut s'envoler pour Mars, l'épouvantail aimerait avoir un ami sincère, les hauts talons rouges seraient ravies d'aller écouter un orchestre philarmonique. Et vous ? Soyez alors nos invités, rêvez avec nous, laissez-vous aller ! Restez dans la lune, cherchez-y des amandes bleues. Rêvez... à en perdre la tête.

  • Jeannot et jeannette Nouv.

empty