Littérature générale

  • Tout est parti d'un manuscrit commandé par Anne de Bretagne au musée Dobrée de Nantes à Antoine Dufour, afin qu'il évoque toutes les femmes réelles ou mythiques qui ont marqué son époque. Cet ouvrage nous propose une analyse des enluminures reproduites ainsi que celle du texte d'Antoine Dufour, mais insiste surtout sur les motivations d'Anne de Bretagne, soucieuse de la condition des femmes à son époque. Il s'agit ici en effet d'aborder la manière dont une femme de haut-rang considérait la femme à la fin du moyen-âge, début de la Renaissance.

  • L'imagination populaire des bretons est peuplée de créatures étranges, tantôt malicieuses, tantôt menaçantes, protectrices, séductrices ou cruelles.
    Du légendaire médiéval sont issues les fées. certaines sont célèbres, comme viviane, qui enchanta merlin dans la forêt de brocéliande. mais les grottes littorales, les forêts et les fontaines étaient aussi les domaines de ces magiciennes. pays de la mer, la bretagne connut encore la séduction des sirènes et des morgans, dont quelques audacieux visitèrent les merveilleux palais aquatiques. le petit peuple des korrigans avait fait de la vieille péninsule sa terre d'élection, et les monuments mégalithiques qui la parsèment étaient, dit-on, leurs demeures.
    Les géants étaient leurs ennemis mortels. malgré leur force et leur taille, ils n'eurent pas, dans cette lutte, toujours le dessus. si la plupart étaient débonnaires et maladroits, plus redoutés étaient les ogres, souvent puissants magiciens. pour la première fois, cet ouvrage offre une présentation systématique de cet imaginaire. a la fois didactique et d'une lecture plaisante, il est établi sur l'étude et l'analyse des sources que constituent principalement les contes de tradition orale, recueillis par les folkloristes du xixe siècle.
    Il est accompagné d'une riche illustration, en grande partie rare ou inédite.

empty