• Le grand Meaulnes

    Alain-Fournier

    • Geste
    • 8 Juin 2018

    Augustin Meaulnes tombe éperdument amoureux d'Yvonne rencontrée lors d'une fête. Ils ne se retrouvent que de nombreuses années plus tard et se marient.
    Mais Augustin Meaulnes disparaît du jour au lendemain lais­sant Yvonne alors qu'elle est enceinte. Quelle est la raison de son départ ?
    Ce roman est une initiation à l'amour et à l'amitié. Il symbolise le passage à l'âge adulte. Décédé pendant la Grande Guerre, le Grand Meaulnes est le seul roman d'Alain-Fournier.

  • La Petite Fadette

    George Sand

    • Geste
    • 8 Juin 2018

    Dans le pays, on l'appelait la petite Fadette, car elle avait la taille d'un farfadet et les pouvoirs d'une fée.
    Comme sa grand-mère, elle guérissait les hommes et les animaux. Landry, l'un des jumeaux de la ferme voisine, tombe amoureux d'elle.
    Mais l'amour d'une sorcière est mal vu dans cette famille, et il rend malade de jalousie Sylvinet, l'autre « besson. » Dans ce roman, George Sand exprime tout ce que la vie lui a appris. L'apparence des êtres ne compte pas, la richesse des filles ne fait pas leur bonheur et l'amour est difficile à construire.

  • La Mare au Diable

    George Sand

    • Geste
    • 8 Juin 2018

    Ce roman d'amour est la touchante histoire du second mariage de Germain. Devenu veuf de bonne heure avec trois enfants, il ne songeait pas à se remarier.
    Cependant, le père Maurice, son beau-père, l'en presse : il veut une seconde femme pour s'occuper de ses petits-enfants.
    À quelques lieues demeure une veuve qui serait un bon parti...

  • Bien que de riches partis s'offrent à elle, Eugénie tombe amoureuse de son cousin Charles ; mais ce dernier est ruiné, et le père Grandet expédie le jeune homme aux Indes. Eugénie donne tout son or à Charles avant son départ. Lorsque son père apprend la disparition de ses économies, il la châtie si durement que la douce Mme Grandet en meurt de chagrin. Le vieil avare meurt à son tour. Eugénie, devenue maîtresse d'une fortune de dix-sept millions, demeure fidèle au souvenir de son cousin. Mais Charles l'a depuis longtemps oubliée. Il lui renvoie un jour la somme qu'elle lui avait prêtée, avec une lettre lui annonçant qu'il va épouser une riche héritière. Eugénie, douloureuse et résignée, vieillit en faisant le bien.

  • François Martin, escroc minable originaire de Marseille, a trouvé refuge dans la Creuse où il s'est laissé enfermer dans une vie de mensonge, ennuyeuse et sans avenir. Cinquantenaire, atteint d'un cancer, il voit ses illusions d'une vie meilleure s'effondrer petit à petit lorsqu'une tempête de neige vient soudainement figer le pays. Coincé dans son petit village creusois, un huis clos de trois jours se met en place. Face à lui-même François Martin, ou Pirelli de son vrai nom, essaye de trouver le sens de son existence pathétique. Son passé trouble remonte alors à la surface, ancienne trahison, magouille, graisse, tumeurs... L'angoisse aurat- elle raison de lui ?

  • Jacquou, garçon de neuf ans, est plongé dès l'enfance dans les conditions de vie effroyables qui sont celles de la paysannerie française au XIXe siècle. Son père, métayer, est exploité par le comte de Nansac. Condamné pour un crime qu'il n'a pas commis, il est déporté aux galères et meurt peu de temps après. Obligée de quitter Combenègre, sa mère se réfugie dans une masure à Bars où, minée par les trajets et le peu de travail trouvé, elle meurt à son tour. Orphelin, il est recueilli par le curé Bonnal qui s'occupe de son éducation. Devenu adulte, Jacquou n'aura de cesse de combattre l'injustice dont sa famille a été victime et de se venger du cynique comte de Nansac.
    />

  • Les plantes du littoral s'accommodent du sel, du vent, d'unearrivée de sable ou d'une tempête. Elles s'arriment au rivage et aux roches sans assistance. Elles semblent rodées à toute épreuve et nous offrent leurs fleurs par tous les temps. On peut passer à côté de ces êtres étonnants sans y prêter attention si l'on se contente d'admirer la force des vagues et le passage des navires à l'horizon en oubliant le cadre modeste de l'espace à portée immédiate de notre corps. Poser le regard au sol pour savoir où l'on met les pieds : toute une aventure. Comment apprendre à connaître ce monde que nous habitons ? Ce carnet de botanique apporte une part importante de la réponse. Chaque espèce donne une indication de vie dans cet univers oscillant des marées : l'estran. Chacune porte un nom en rapport avec le milieu, ses exigences et ses folies. Il offre en même temps la science et la poésie.

  • 1146 à Vezelay, Bernard de Clairvaux prêche la croisade. Les Turcs menacent Jérusalem. Aliénor d'Aquitaine, équipée comme un chevalier sur son destrier telle une Amazone, l'épée au poing, harangue la foule. Elle ira à Jérusalem. Elle en a décidé ainsi. Rien ne saurait l'arrêter. Son mari s'incline. Peut-on laisser une aussi jolie femme seule à Paris ? Un an plus tard, Louis et Aliénor, à la tête de 100000 hommes, quittent Metz pour Jérusalem. Aliénor d'Aquitaine emmène ses dames de compagnie, ses troubadours, ses atours, ses bijoux, ses robes, sa vaisselle. Croisade ou voyage d'agrément? Son chevalier servant, Foulques de Fons-Almoy et sa dame de coeur, Marguerite de Saint-Brice, sont du voyage. À Byzance, le basileus dont la duplicité est à la hauteur de sa magnificence, leur offre un séjour inoubliable. Le couple royal est émerveillé par le luxe inouï que recèle la nouvelle Rome. Aliénor découvre les fastes et l'opulence de l'empire : palais de marbre, églises aux mosaïques rutilantes, eau courante, piscines chauffées, hammams, courses à l'hippodrome, chasses au léopard ... et un basileus qui tente de la séduire. Enfin, c'est la traversée du Bosphore. Six mois d'épreuves accablantes les attendent. l'armée allemande, trahie par les Grecs, a été exterminée dans les vallées encaissées du centre de l'Anatolie. Pour éviter un tel désastre, le roi de France décide de longer la côte. Embuscades, traquenards, trahisons, inondations, disette transforment la Croisade en cauchemar. Étrillés, les Croisés gagnent Antioche où les accueille l'oncle d'Aliénor, le sémillant Raymond de Poitiers. Les dissensions dans le couple royal se creusent. Raymond et Louis s'opposent. Aliénor soutient son oncle et décide de rester à Antioche. Louis VII doit réagir.

  • Jeanne d'Arc

    Laurence Hélix

    "Dès le Moyen Age, Jeanne d'Arc intrigue oudérange, fascine ou inquiète, et la légende, déjà, se superpose à l'Histoire. À bien des égards, son parcours est extraordinaire. Deux années, de 1429 à 1431, ont suffi à Jeanne d'Arc pour devenir l'une des figures majeures de l'Histoire de France. Dans cet ouvrage richement illustré, le lecteur part à la rencontre de celle qui, âgée de 20 ans à peine, bouleversa le cours de la guerre de Cent Ans. Grâce aux documents et témoignages de l'époque, l'auteur rétablit quelques vérités historiques puis, dépassant le cadre médiéval, elle analyse la place centrale que la Pucelle occupe dans notre imaginaire : du xviiie siècle à nos jours. Un modèle et un symbole qui n'a rien perdu de son éclat !
    Laurence Hélix, ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint Cloud, est agrégée de Lettres classiques et docteur ès lettres. Elle est actuellement maître de conférences à l'Université de Reims- Champagne-Ardenne, où elle enseigne la langue et la littérature du Moyen Âge. Auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l'histoire de la langue française, l'ancien français et les grands mythes médiévaux - notamment le mythe tristanien et la quête du Graal -, elle a récemment élargi son champ d'études à la littérature pour la jeunesse."

  • La loi du 3 janvier 1986 relative à l'aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral, dite « loi Littoral », demeure depuis plus de trente ans la pierre angulaire et le texte emblématique du système français de préservation des espaces côtiers. Grande loi d'équilibre, son domaine d'application est au coeur de l'écosystème terre-mer ; elle a toujours suscité des débats passionnés entre élus, aménageurs, associations de protection de l'environnement et habitants du bord de mer. La loi Littoral doit aujourd'hui répondre aux problématiques des risques naturels et des énergies renouvelables et cesser de faire l'objet d'assouplissements répétés qui la fragilise. Au-delà de la présentation des grandes règles de la loi (bande des 100 mètres...), ce livre se veut un guide citoyen de la loi Littoral.
    Laurent Bordereaux, né en 1970 à la Roche-sur-Yon, est juriste et professeur à l'université de La Rochelle. C'est un spécialiste du droit du littoral et des ports. Il habite à Mauzé-sur-le-Mignon. Il est notamment l'auteur de La loi Littoral (La Geste, 2020) et co-auteur des écluses à poissons d'Oléron (La Geste, 2009).

  • Le duc d'Aquitaine est mort sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, laissant deux orphelines : Aliénor et Pétronille. Par testament, leur père les a mises sous la protection du roi de France. Le duché d'Aquitaine est alors plus puissant que le royaume de France et s'étend du Poitou aux Pyrénées et de l'Atlantique à l'Auvergne. Le 25 juillet 1137 à Bordeaux l'héritière du plus beau duché de France épouse Louis VII. Aliénor d'Aquitaine se passionne pour la politique. Louis VII est subjugué par sa reine qui défait la nuit ce que le conseil du roi décide le jour. Les années passent. Aliénor n'est toujours pas enceinte. Donnera-t-elle un héritier à la couronne ? Dans ce deuxième volume, l'auteur décrit le couronnement d'Aliénor et son quotidien de Reine de France.

  • Amaury Venault retrace ici l'histoire d'Aliénor d'Aquitaine. Dans le duché le plus puissant de France, la jeune fille est élevée par son père Guillaume X et sa grand-mère Dangereuse de Châtellerault. Elle reçoit une éducation sportive et lettrée et grandit dans un royaume où Guillaume le Troubadour a laissé en héritage un art de vivre immortalisé par la poésie courtoise et les cours d'amour. Lorsque son père décède, alors qu'elle n'a que 15 ans, Aliénor est déjà promise à un grand avenir.

  • Dans cet ouvrage de 56 pages, Laurence Hélix invite le lecteur à découvrir ou redécouvrir l'histoire des chevaliers des templiers pour enfin tout comprendre sur leur vie, leurs coutumes, leur combat et leur histoire. Grâce aux nombreuses illustrations et aux textes très documentés vous deviendrez incollables sur ces mystérieux chevaliers du Moyen Âge.
    Laurence Hélix, ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, est agrégée de Lettres classiques et docteur ès lettres. Elle est actuellement maître de conférences à l'Université de Reims- Champagne-Ardenne, où elle enseigne la langue et la littérature du Moyen Âge. Auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l'histoire de la langue française, l'ancien français et les grands mythes médiévaux - notamment le mythe tristanien et la quête du Graal -, elle a récemment élargi son champ d'études à la littérature pour la jeunesse.

  • 42 cartes pour s'initier à l'art et s'emparer du patrimoinepictural de la Nouvelle-Aquitaine, par le plaisir du jeu et pour s'amuser en famille. Qui ne connaît pas le jeu des 7 familles ? Ce jeu de cartes indémodables permet ici de découvrir les oeuvres majeurs des 14 principaux musées de La Nouvelle-Aquitaine. Faites découvrir, à l'aide des 7 familles, les tableaux de maître qui sont à voir dans les musées de votre région. Un jeu d'antan, qui amusera autant qu'instruira les enfants et les grands-parents, pour partager un bon moment avec des cartes grand format de qualité.

  • S'il fallait un emblème à la biodiversité domestique, ce pourrait-être le baudet. L'âne «rasta» revient de loin ! En 1977, il ne restait plus que 44 animaux et la race était sur le point de disparaître. La motivation des éleveurs, de leurs structures associatives, des collectivités territoriales et de quelques mécènes, l'ont sauvé du désastre. Fruits de plusieurs siècles de sélection, les équidés de travail, hier victimes de la motorisation de l'agriculture et des transports, sont désormais menacés par le productivisme et la morosité ambiante... C'est sans compter la passion des éleveurs, alliée à l'enthousiasme des utilisateurs. Associés ou non aux bovins, ces herbivores ont encore toute leur place dans la gestion des prairies. Producteurs d'une énergie aussi peu polluante que bon marché, ce sont en outre d'agréables compagnons, tant pour le travail que pour le loisir. Reste à le faire savoir...

  • Lorsque l'on évoque les hommes célèbres issus de tel ou tel département au cours des siècles, on ne rencontre aucune difficulté pour en déterminer un nombre suffisant. Même les arrondissements les plus modestes en recèlent quelques-uns. Par contre, s'il s'agit de femmes, le problème se complexifie. Bien peu, surtout en province, demeurent dans les mémoires et font l'objet d'études et d'hagiographies, si l'on excepte quelques rares souveraines quelques hétaïres célèbres, quelques saintes dont l'existence pose problème. Afin de remédier à cette injustice, il est apparu qu'un travail doit être mené jusqu'à son terme afin de déterminer les femmes qui peuvent prendre place dans une sorte de Panthéon régional dédié aux gloires féminines de la Nouvelle-Aquitaine. Cet ouvrage se veut un catalogue de courtes biographies concernant ces femmes qui comptèrent dans les départements de la nouvelle province fondée depuis peu, peu importe leur rang social et l'estime que leur portèrent leurs contemporains. La majorité d'entre elles mérite que la grande histoire s'en souvienne.
    Serge Pacaud, chercheur, historien et romancier, a publié divers ouvrages traitant de l'histoire de l'Aquitaine médiévale et des personnages réels ou supposés qui l'ont traversée.

  • Nêne

    Ernest Pérochon

    • Geste
    • 8 Juin 2018

    La jeune Madeleine est gagée comme domestique chez Michel Cordier, un fermier veuf, pour s'occuper de deux enfants, Eulalie et Georges, et tenir la maison.
    Elle s'attache peu à peu aux enfants, allant même jusqu'à dilapider ses économies, pour qu'ils soient au moins comme les autres, et même mieux.
    Elle doit cependant subir les attaques du diabolique Boiseriot, ancien valet de la ferme, jaloux et catholique de surcroît.
    Dans une atmosphère oppressante, où trois mondes, - catholiques, dissidents « réfractaires» et protestants - se supportent difficilement, toujours à la limite du conflit, la situation de Madeleine se dégrade progressivement.

  • Les dents du goéland

    Luc Turlan

    • Geste
    • 12 Novembre 2020

    Le petit goéland essaie de voir ce qui ne va pas dans son miroir. Il voudrait des dents pour être beau quand il sourit sur les photos ! Qui pourrait l'aider ?
    Jurassien d'origine, Luc Turlan, né en 1958, s'est fixé dans la Vienne en 1996. Autodidacte, passionné de bandes dessinées, il en a adopté la graphie. Après quelques essais à Rouen dans la publicité, il illustre l'actualité pour un journal étudiant. Il travaille ensuite dans la bande dessinée comme assistant coloriste. Sa façon de travailler la couleur lui ouvre les portes de l'illustration jeunesse et en 2002 il publie ses premiers projets pour enfants : « Saperlipopette » et « Sapristi ». Il rencontre alors Régine Deforges et illustre pour elle, « La Sorcière de Bouquinville » suivi de « Mésaventures à Bouquinville » publiés aux éditions Albin Michel. Depuis mars 2007, il travaille chez Geste éditions. Aujourd'hui, Luc Turlan présente des collections de plus en plus diverses et variées pour tous les âges : des livres tactiles à la BD en passant par les romans jeunesse. « Les Amis de la ferme », sa collection à succès ne cesse de s'agrandir et dépasse largement le cadre régional. Il travaille désormais près de Poitiers dans un atelier plein de projets prometteurs.

  • Voici l'ouvrage de référence pour tout connaître des races d'animaux qui ont été domestiqués par l'homme en Nouvelle-Aquitaine. Des bovins aux abeilles, Éric Rousseaux, présente l'histoire des races, leurs caractéristiques ainsi que le travail des éleveurs et leur rôle dans la protection et la conservation des espèces. Ce livre met en avant les enjeux de la domestication du point de vue de la valorisation pédagogique, culturelle, patrimoniale et identitaire de la diversité des populations animales domestiques que l'on peut rencontrer dans un pays ou une région.
    Éric Rousseaux est ingénieur des travaux agricoles (ENITA Bordeaux). Spécialiste de la faune et la flore caractéristiques du Marais poitevin, Il est l'auteur de nombreux ouvrages parus chez Geste Editions dont, « Le guide du Marais poitevin », « Le baudet du Poitou » et a participé au beau livre du Conseil Général : «Deux-Sèvres, chemin faisant» en 2007. Il habite à Vouillé-les-Marais en Vendée.

  • Quel est cet insecte ? D'où vient-il ? De quoi se nourrit-il ? C'est à ces questions, parmi bien d'autres, que ce mini guide va répondre, avec des illustrations hautes en couleurs !
    Jurassien d'origine, Luc Turlan, né en 1958, s'est fixé dans la Vienne en 1996. Autodidacte, passionné de bandes dessinées, il en a adopté la graphie. Après quelques essais à Rouen dans la publicité, il illustre l'actualité pour un journal étudiant. Il travaille ensuite dans la bande dessinée comme assistant coloriste. Sa façon de travailler la couleur lui ouvre les portes de l'illustration jeunesse et en 2002 il publie ses premiers projets pour enfants : « Saperlipopette » et « Sapristi ». Il rencontre alors Régine Deforges et illustre pour elle, « La Sorcière de Bouquinville » suivi de « Mésaventures à Bouquinville » publiés aux éditions Albin Michel. Depuis mars 2007, il travaille chez Geste éditions. Aujourd'hui, Luc Turlan présente des collections de plus en plus diverses et variées pour tous les âges : des livres tactiles à la BD en passant par les romans jeunesse. « Les Amis de la ferme », sa collection à succès ne cesse de s'agrandir et dépasse largement le cadre rég

  • Au premier coup d'oeil, la côte vendéenne peut paraître atypique et sans réelle homogénéité de style balnéaire. Ce qui rapproche ces villas, c'est leur capacité à refléter le soleil, les rendant visibles depuis l'océan. Un beau-livre présente avec goût la beauté des villas vendéennes, leur homogénéité, leurs matériaux, leurs histoires. En réalité, entre Noirmoutier, les sables, Saint-Gilles, c'est un formidable corpus de styles architecturaux qui se révèle.
    Agathe Aoustin est docteure en Histoire de l'art, spécialisée dans l'étude de l'architecture de villégiature balnéaire. Sa thèse portait sur l'Urbanisme et l'architecture balnéaires de la Côte de Jade (1820-1975). Elle est attachée de Conservation du Patrimoine.
    Valérie Chevillon, originaire de Challans, est opticienne. D'un concours de circonstances naît en 2013 sa passion pour la photographie. Attachée à mettre en valeur le patrimoine d'un littoral qui lui tient particulièrement à coeur. Ce projet lui a permis de découvrir de véritables trésors et d'ouvrir son esprit à toute la richesse et la diversité de l'architecture balnéaire vendéenne.

  • Une redécouverte de l'histoire de la Vendée par l'image. Une double vision, grâce à des documents anciens et récents, mis face à face. Tous les cantons du département photographiés. L'auteure propose une trentaine de cartes postales et de photographies pour confronter l'ancien et le nouveau, les changements survenus dans la région et plus particulièrement à Pouzauges. Avec des anecdotes historiques et architecturales de la ville, et le mode de vie des Vendéens, cet ouvrage a pour but d'apporter une valeur historique aux paysages de la ville. Une occasion de redécouvrir et d'apprécier l'histoire de la région.
    Après des études d'histoire, et une spécialisation dans les domaines de la culture et du tourisme, Charlotte de Villiers ne s'est jamais éloigné de ses domaines de prédilection et a travaillé dans différents services visant à mettre en valeur le territoire (culture, communication, office de tourisme). Elle a en parallèle développé une activité de ludologue pour promouvoir l'apprentissage et la sociabilisation par le jeu.

  • L'histoire de Jeanne Monard est celle d'une femme qui a exercé pendant plus de soixante ans son métier d'ostréicultrice dans la plus grande invisibilité sociale. Son témoignage vise ici à donner voix à toutes les ostréicultrices françaises qui, comme elle, sont actives depuis toujours aux côtés de leurs époux, mais restent encore, pour la plupart, privées d'identité et de statut propre. À travers son évolution personnelle se dessine pratiquement un siècle de développement de l'ostréiculture française, au fil des aléas de l'Histoire régionale et nationale.
    Catherine Goulletquer est diplômée en langues étrangères, sciences humaines et journalisme. Elle a été correspondante de presse aux États-Unis de 1989 à 1992 et exercé le métier de journaliste pendant une dizaine d'années avant de se tourner vers l'écriture et la traduction d'ouvrages, tout en enseignant l'anglais. Depuis 2007, elle est psychopraticienne relationnelle et analyste transgénérationnelle dans la région nantaise. Auteure d'une dizaine d'ouvrages, elle a reçu le Prix des Mouettes en l'an 2000 pour son premier livre publié chez Geste éditions, Femme de la Côte.

  • De l'automne 1944 à mai 1945, des garnisons allemandes sont restées retranchées sur la façade atlantique. Au sud de la Loire, leur siège a principalement reposé sur des contingents issus des Forces françaises de l'intérieur, mêlant anciens résistants et volontaires de l'automne 1944. L'étude de ces fronts est longtemps restée dominée par le seul récit des opérations militaires. Les archives disponibles ne s'y cantonnent cependant pas. Elles permettent aussi d'appréhender les conditions de vie, les aspirations et l'environnement social des combattants français. Telle est, au sujet des fronts du Médoc, de Royan et de La Rochelle, la proposition de cet ouvrage. Il accorde une large place aux extraits d'archives, qu'il s'agisse de rapports militaires, de reportages de la presse mais aussi de chansons ou de journaux composés par les combattants eux mêmes au cours du long siège des poches de l'Atlantique.
    Docteur en histoire et ingénieur, Stéphane Weiss est chercheur associé au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire (CRIHAM) à l'Université de Poitiers. Il collabore régulièrement à des revues régionales comme à des revues universitaires ou à la Revue historique des Armées. Ses travaux portent sur la politique française de réarmement et les dynamiques régionales de sortie de guerre en 1944-1945. Les régions du Sud-Ouest et du Centre-Ouest, formant l'hinterland des fronts des poches de l'Atlantique, constituent l'un de ses principaux terrains d'analyse.

empty