J'ai Lu

  • Une étude en rouge

    Arthur Conan Doyle

    • J'ai lu
    • 11 Février 2004

    Au n° 3 de Lauriston Gardens près de Londres, dans une maison vide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : «Rache !». Vengeance !Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par des mormons sanguinaires chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l'Ancien.Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que tragiques ? Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dérouler. Une intrigue toute en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître...

  • Le signe des quatre

    Arthur Conan Doyle

    • J'ai lu
    • 21 Novembre 2005


    Le trésor d'Agra est sans égal... Quarante-trois
    diamants de la plus belle eau, émeraudes, saphirs et
    rubis à foison - mais si le magot est extraordinaire,
    le lieu de sa cachette l'est tout autant.
    Un radjah avisé a bien évidemment tenté de mettre
    à l'abri tant de merveilles. Et ce ne fut pas difficile :
    le fort d'Agra recèle mille cachettes insoupçonnables.
    Trouver la bonne est moins aisé - mais Holmes est
    obstiné. On lui soumet un parchemin secret,
    couvert de croix, de sigles et de rébus, et paraphé
    du «signe des Quatre». La piste part de Pondichéry
    Lodge, disparaît dans la Tamise. Heureusement,
    Sherlock ne perd pas le nord...


  • Les Six « Napoléons »

    Arthur Conan Doyle

    • J'ai lu
    • 15 Septembre 2003

    Élémentaire, mon cher Watson! Élémentaire qu'un admirateur fanatique de Napoléon détruise tous les bustes en plâtre de l'Empereur!
    Anarchiste ou dangereux maniaqueoe Élémentaire qu'un homme soit l'artisan de sa propre disparition! Quel rapport entre Neville Saint-Clair, homme d'affaires londonien, et Hugh Boone, sinistre estropié qui mendie dans la Cité?
    Peut-être une double vie qui a poussé Saint-Clair à se mettre à l'écartoe Sherlock flaire la supercherie. Élémentaire que Silver Blaze, le cheval de course le plus célèbre d'Angleterre, disparaisse sans laisser de traces! Il va de soi que plus la piste est embrouillée, plus Sherlock Holmes y voit clair...

  • Le diadème de béryls

    Arthur Conan Doyle

    • J'ai lu
    • 17 Mars 2004

    Le père Holmes est un drôle de type! Procès retentissants et causes célèbres ont tôt fait sa renommée. Mais, au-delà du crime, seule la logique intéresse Holmes. La logique élevée au rang des beaux-arts...S'agit-il de ce diadème dérobé de manière pernicieuse, il identifie sans peine le coupable, là où les autres ne voient que du feu... Plus subtile, la disparition de lady Saint-Simon le jour même de son mariage! Avant même que l'époux n'ait défloré le sujet, Sherlock a compris. Fin psychologue, notre détective!Nul mieux que lui ne connaît la nature humaine. D'un simple coup d'oeil, il entrevoit toujours la fissure... Et fait de sa mémoire infaillible la plus redoutable des armes...

  • Quatre enquêtes de Sherlock Holmes dont la principale se déroule dans la famille aristocratique des Musgrave. Cette dernière procède à un étrange rituel donnant accès à un lieu secret. Est-ce là l'explication de la disparition de la bonne et du sommelier de la famille ?

  • La cycliste solitaire

    Arthur Conan Doyle

    • J'ai lu
    • 10 Novembre 2005

    Quatre enquêtes de Sherlock Holmes et du docteur Watson.

  • Un scandale en Bohème ; trois autres récits

    Arthur Conan Doyle

    • J'ai lu
    • 24 Mai 2005

    Un scandale en Bohême Curieux personnage que ce Sherlock ! Il n'hésite pas à s'entraîner en chambre de tir au revolver, reçoit des gens indésirables et se livre à des expériences scientifiques quelque peu malodorantes. Vraiment, quel locataire déplorable !
    Reste que ce même homme fréquente aussi les altesses royales, notamment le roi de Bohême, ou encore la belle Irène Adler, aventurière de haut vol, qui demeurera à jamais son modèle féminin. Et ce joli monde lui donne bien du fil à retordre... Au point qu'on le retrouve presque mourant.
    Excès de travail ou génie de la ruse oe À l'article de la mort, le grand Sherlock étonne encore...

  • échanges

    Danielle Thiéry

    • J'ai lu
    • 1 Avril 2015

    La commissaire E. Marion est revenue à la police criminelle, mais une balle dans la tête lui a laissé d'étranges séquelles. Elle se voit confier les affaires non résolues. En épluchant un dossier, elle fait la connexion entre une ancienne enquête sur des enlèvements d'enfants et l'enlèvement récent de Gabriel, 5 ans. Elle part seule sur le terrain, au risque de se jeter dans la gueule du loup.

empty