Sciences & Techniques

  • « L'amour et les sentiments ne suffisent pas à faire vivre notre sexe ».

    Une majorité de femmes souffrent - souvent sans le savoir - de ne pas avoir la vie sexuelle qu'elles souhaitent : être à l'aise avec les sensations, pouvoir les ajuster à celles du partenaire, bénéficier ainsi des vertus reconstituantes du partage amoureux.

    Au croisement de la gynécologie, de la médecine chinoise, de la psychanalyse et de l'approche transgénérationnelle, le docteur Flaumenbaum, gynécologue et acupunctrice, s'appuie sur plus de quarante ans d'expérience pour expliquer comment les femmes d'aujourd'hui construisent leur sexualité, la place qu'y tient la mère, pourquoi le plaisir ou même le désir sont si peu souvent au rendez-vous, et comment faire pour y remédier.

    Un livre qui devrait revigorer les hommes et dynamiser les femmes.

  • Posez une question, Bryson y répond dans ce livre, clair, synthétique, vivant, truffé d'anecdotes, qui conjugue avec bonheur science et sourire. Vous y apprendrez sans efforts par quels hasards, traits de génie, intuitions, déductions, expérimentations, débats, les hommes en sont arrivés à connaître le monde tel qu'ils le connaissent aujourd'hui. Tout y est (ou presque) de l'histoire des sciences, de notre planète et de l'univers. Un merveilleux compagnon, dont la lecture devrait être recommandée à tous les collégiens. et à leurs parents !Ce livre a été un best-seller en France et dans le monde entier. Il a reçu le prestigieux prix Aventis du meilleur livre de vulgarisation scientifique et l'Union européenne lui a décerné le prix Descartes pour la communication scientifique.

  • Les schizophrenes

    Paul-Claude Racamier

    • Payot
    • 14 Avril 2001

    Pionnier de l'approche et de la cure psychanalytique des psychoses, paul claude racamier montre, dans cet ouvrage devenu un classique, à quelles complexités de la vie mentale se livre le moi schizophrénique.
    Jusqu'oú le moi peut-il aller trop loin ? quelle différence existe-t-il entre psychose et folie ? comment faire pour être en n'étant pas ? telles sont quelques-unes des énigmes soulevées par racamier, qui présente pour la première fois des notions nouvelles ou renouvelées comme la séduction narcissique, l'antoedipe et la paradoxalité. éclairant les ressorts universels de l'existence humaine, elles n'ont pas fini de faire leur chemin dans la connaissance des groupes et des familles comme des individus.

  • Les jeunes filles qui souffrent d'anorexie mentale vivent dans un monde imaginaire où elles se sentent insatisfaites d'elles-mêmes et de leur corps, et désapprouvées par leur entourage. Souvent, elles vont jusqu'à se laisser mourir de faim.

    Pour Hilde Bruch, un traitement est, parfois, possible. La tâche du psychothérapeute est d'aider l'anorexique à se libérer des conflits de son enfance et de son sentiment d'impuissance. C'est à travers une relation positive entre le malade et le thérapeute, où les échanges revêtent le caractère direct d'une conversation ouverte, que peut s'engager le processus de guérison.

    Comme Françoise Dolto, Hilde Bruch a réussi à transmettre sa longue expérience et s'est efforcée de présenter sa thérapie par la conversation grâce à une série de portraits de jeunes anorexiques qu'elle a soignées. Elle aide ainsi tous ceux qui, aujourd'hui, sont confrontés à cette terrible maladie.

    Conversations avec des anorexiques est l'ultime ouvrage de Hilde Bruch (1904-1984). Spécialiste renommée des troubles du comportement alimentaire, cette psychiatre et psychanalyste américaine d'origine allemande est également l'auteur de L'Énigme de l'anorexie : la cage dorée (PUF, 1983). Son plus célèbre livre, Les Yeux et le Ventre : l'obèse, l'anorexique, est réédité en même temps que celui-ci aux Éditions Payot.

  • La schizophrenie

    Eugène Minkowski

    • Payot
    • 11 Juin 2002

    Eugène minkowski (1885-1972) est l'un des plus grands spécialistes de psychopathologie que la france ait connus.
    Son oeuvre est structurée par une remarquable trilogie - la schizophrénie (1927), le temps vécu (1933) et traité de psychopathologie (1966) - dont voici réédité le premier volet. il nous y donne une leçon de clarté et de précision, l'une des rares définitions sérieuses de la schizophrénie. a partir de la philosophie bergsonienne de l'élan vital, il souligne que la base même du processus schizophrénique est une perte du contact vital avec la réalité.
    Ce que le schizophrène perd, ce n'est pas la possibilité d'un simple contact sensoriel avec l'ambiance, mais bien la dynamique de ces contacts, c'est-à-dire tout ce qui fait le caractère vivant de la relation du sujet à autrui.

  • Le baiser le meilleur, les moments où elles préféreraient ne pas, ceux où elles se sentent désirables, les plans à trois, les joies du cunnilingus, la quête du « dragon de l'orgasme fou », l'influence du porno, les abus et les humiliations, les libidos en berne, la fougue, les hommes-objets... Elles ont entre 18 et 46 ans. Solange s'invite dans leur chambre à coucher. Elle leur demande comment ça se passe concrètement dans leur vie amoureuse.
    Directes, caustiques, réjouissantes, lucides, elles lui disent tout, elles le disent bien, avec les vrais mots, et ça secoue. Un livre qui fait entendre une parole féminine et féministe, une parole libératoire, déculpabilisante, qui résonne comme un manifeste contre la victimisation des femmes.

  • Comment devenir un bon marcheur ? Quels soins apporter à son corps pour être performant et endurant ?
    Avec ses pas de un mètre, son fusil sur l'épaule et son sac à dos, Yves Gallot (1863-1936), surnommé " le roi des marcheurs ", est, au tournant du XXe siècle, aussi populaire que les premiers cyclistes du Tour de France. Il déplace des milliers de supporters et fait la " une " des journaux à chacun de ses défis et de ses exploits : concurrencer la bicyclette dans les longues montées, marcher 2000 kilomètres en vingt-huit jours, effectuer 62 fois le tour de Paris, etc. Il donne ici ses recettes, ses conseils et ses trucs, revient sur son propre parcours et raconte comment, près du lac Winnipeg, en Amérique du Nord, les Indiens, ses maîtres absolus, l'ont initié aux secrets de la marche.

  • Soigner l'hystérie féminine par l'orgasme : tel fut, pendant des siècles, le souci des médecins qui, scrupuleusement, pratiquèrent des massages pelviens sur leurs patientes.
    Par souci de rentabilité, l'orgasme n'étant obtenu, en moyenne, qu'au bout d'une heure, la plupart de ces massages furent délégués à d'autres femmes, infirmières ou sage-femmes. Toutefois, à la fin du XIXe siècle, l'électricité permit aux médecins de s'équiper d'efficaces instruments vibratoires. Avec la commercialisation du vibromasseur portatif, qui s'accompagna, aux États-Unis, d'une intense campagne de publicité, l'objet quitta le cabinet médical pour le domicile privé, où il s'installa durablement.
    Peu de gens savent que le vibromasseur était, au début du XXe siècle, le cinquième appareil électroménager le plus vendu, après la machine à coudre, le ventilateur, la bouilloire et le grille-pain.Unanimement salué par la critique lors de sa parution, ce livre de l'historienne américaine Rachel Maines est aujourd'hui considéré comme une référence incontournable en histoire de la médecine, en histoire culturelle, en histoire de la sexualité et en histoire des femmes.

  • L'érosion du désir : beaucoup de couples « installés » en souffrent et se retrouvent ainsi au bord de l'impasse. Marie et Stanislas en ont fait l'expérience. Pour relancer leur couple, réveiller le désir, rétablir la communication, ils ont trouvé une solution qui, dans leur cas, s'est révélée efficace : l'échangisme.
    Avec franchise, naturel et humour, sans exhibitionnisme ni prosélytisme, Marie et Stanislas font découvrir une pratique qui, aujourd'hui, se démocratise. Ils mêlent leurs points de vue (celui de la femme et celui de l'homme) pour décrire et analyser ce qu'ils ont vécu et ressenti, évoquant aussi bien les découvertes que les déconvenues, et n'évitant pas les sujets qui fâchent : jalousie, panne sexuelle, remise en cause de l'ego masculin...
    /> Le récit croisé d'un homme et d'une femme qui s'aiment et veulent continuer d'animer leur flamme.

  • À force de parler d'environnement à tout bout de champ, nous avons oublié que la nature forme une part essentielle de nous et que nous sommes aussi une partie d'elle. Ce livre engagé explore les liens incontournables entre notre psyché et les éléments sauvages que nous avons trop longtemps négligés. L'une et l'autre dimensions doivent se répondre et vivre réconciliées dans nos existences. C'est alors que la nécessité d'une écologie intérieure émerge. De quoi est-elle faite ? Qu'apporte-t-elle à nos équilibres de vie ? Quelles forces cachées recèle-t-elle qui ne demandent qu'à être retrouvées ?

  • C'est seulement à la fin du XIXe siècle que médecins et psychiatres s'autorisent une approche expérimentale de la sexualité humaine.
    Pour la première fois, le discours public devient scientifique, et non plus seulement religieux. L'hygiénisme prend le pas sur la morale. Quelles sont les croyances, les représentations et les enjeux de pouvoirs dans le discours tenu sur la vie sexuelle - à l'époque exclusivement une affaire d'hommes ? Que préconisent les guides pratiques adressés aux ménages ? Qu'est-ce qui est considéré comme « hygiène conjugale », « plaisirs réguliers » du mariage et, à l'inverse, comme conduite déviante ? Que contient l'incroyable catalogue des aberrations et autres perversions sexuelles ? Quelles sont les thérapeutiques recommandées - de la diète à l'hypnose en passant par la chirurgie ? Comment les psychologues - notamment sous la pression de mouvements militants homosexuels - se mettent-ils à relativiser ce « savoir médical » ?

  • Dis-moi comment tu marches, je te dirai qui tu es, de quoi tu souffres, et comment te soigner ! En une centaine de fiches malicieuses et très pratiques, Jacques-Alain Lachant aborde, du tout-petit au senior, les problèmes que rencontrent les gens qui font trop de bruit en marchant, ou pensent avoir les pieds trop longs, marchent trop vite, ou trop lentement, perdent souvent l'équilibre, ont mal au dos, ou une jambe trop courte, ou se font opérer des hanches, etc., et propose des solutions sur mesure.

    Au passage, vous en saurez plus sur la démarche de quelques célébrités (de Chaplin à de Gaulle, de Piaf à Sarkozy ou John Wayne), vous apprendrez à ausculter vos chaussures, et, que vous soyez dentiste ou employé de bureau, garçon de café ou psy, vous comprendrez pourquoi trouver la bonne posture, bien s'asseoir, bien bouger, est un enjeu majeur pour votre santé.

  • Un couple sur trois n'est pas satisfait de sa sexualité.
    La sexologie est en plein essor. Dans cette synthèse très claire, Philippe Brenot explique l'histoire, les concepts et les diverses approches thérapeutiques de cette discipline à la frontière de la gynécologie, de l'andrologie, de la psychologie et de la psychiatrie qui est aussi - ou surtout - la clinique de ce que nous avons de plus intime.

  • Les régimes se révèlent parfois très perturbants. Et dans ces conditions, le stress, qui fait déjà grossir, empêche aussi de maigrir...

    Pour maigrir et surtout pour ne plus reprendre du poids, il est donc primordial de diminuer son stress et de travailler l'affirmation de soi. Comment restreindre ses compulsions alimentaires ? Comment gérer au mieux ses priorités de vie ? Où trouver les ressources pour changer de comportement ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répond ce livre qui repose sur la longue expérience du professeur Golay, spécialiste reconnu de l'obésité, et sur les résultats probants obtenus par ses équipes.

  • Font bien l'amour, si elles ont la sexualité qu'il faut, voire si elles sont suffisamment libérées. Autant d'injonctions qui les éloignent de leur propre désir et inhibent leur plaisir.Alain Héril, sexothérapeuthe et psychanalyste, s'appuyant sur vingt ans d'expérience thérapeutique auprès des femmes, montre comment franchir l'une après l'autre les étapes menant à une sexualité épanouie : faire confiance à ce qu'on ressent, dénouer ce qui entrave, se laisser surprendre par son désir, oser assumer non pas tant de nouvelles positions (quoique.) que ses besoins sensoriels, sensuels, sexuels mais aussi affectifs.On sait déjà que le sexe n'est pas une affaire de technique ou de performance, mais Alain Héril va plus loin et à contre-courant des idées reçues : c'est en restant moi-même, quitte à être timorée et sentimentale, que je réveillerai mon énergie sexuelle, ma fougue, mon côté sauvage.
    La personnalité enveloppante, chaleureuse et rassurante d'Alain Héril contribue à nous mettre en confiance, et c'est déjà la moitié du chemin vers l'épanouissement sexuel qui est parcourue !

  • Voici probablement le premier livre intelligent de diététique. Il date du XVIe siècle, s'intitule à l'origine Trattato della vita sobria del magnifico M. Luigi Cornaro, et son auteur, Luigi Cornaro donc, un Vénitien, a mis dix ans pour l'écrire, entre l'âge de 85 ans et l'âge de 95 ans. À 35 ans, jouisseur colérique à qui les médecins prédisaient une vie brève, il se fit apôtre de la sobriété, conçut un régime adapté à ses besoins physiques, fit un travail personnel pour mieux se connaître et maîtriser ses émotions, devint même gentil, et fit mentir les médecins. Quelques décennies plus tard, au XVIIe siècle, à Louvain, le jésuite Leonardus Lessius tomba sur le livre de Cornaro, en appliqua avec beaucoup de bénéfice les principes, décida aussitôt de le traduire et rédigea, en guise de préface, un bel essai sur les bienfaits de la sobriété...
    Ce sont ces deux textes que nous publions ici.

  • Après avoir enquêté auprès de spécialistes et de praticiens, mais aussi de clients (de 18 à 85 ans) d'instituts de beauté, Muriel Altmann éclaire les représentations, la symbolique, le vécu et l'imaginaire de la peau. Car ma peau c'est moi, elle reflète mon état psychologique, révèle mes habitudes, dit qui je suis, m'envoie des messages, me guide et me met en garde. Son livre permet de décrypter le « langage » de notre peau, dégage sept profils psycho-affectifs en fonction de la peau de chacun, et montre - exercices à l'appui - comment l'autohypnose, que nous pratiquons la plupart du temps sans le savoir, permet en toute simplicité de soigner un certain nombre de problèmes de peau liés au stress et à notre émotivité.

  • Comment s'endormir plus rapidement, se réveiller moins souvent au cours de la nuit, se rendormir plus facilement en cas d'insomnie, augmenter les heures de vrai sommeil, être moins assoupi pendant la journée - et moins fatigué ?Fruit de vingt ans de recherches, ce livre développe en sept clés une méthode originale et globale - soignant aussi bien le corps que l'esprit - pour retrouver un sommeil de bonne qualité. Résulat : une humeur plus stable, un plus fort pouvoir de concentration, et surtout une meilleure santé mentale et physique.

  • Chacun peut guérir

    Ghislain Devroede

    • Payot
    • 30 Mars 2011

    " Dans ce livre, je veux d'abord être témoin. Celui de la transformation de deux femmes et deux hommes qui, malades quand je les ai connus, ont guéri par la suite. Non seulement ils ont cessé d'être malades, mais ils ont acquis en chemin une qualité de vie, de bien-être, de bonheur incomparables à ce qu'ils vivaient avant qu'ils ne "tombent" malades ".

  • " Au fil de mes enquêtes sur les sectes, j'ai constaté que l'un de leurs meilleurs vecteurs de recrutement était représenté par les patamédecines - un terme tiré de la pataphysique d'Alfred Jarry, la science des solutions imaginaires.
    Certes, tous les praticiens de médecines parallèles ne sont pas liés aux sectes et il faut distinguer entre ceux de bonne foi et les charlatans véreux, mais la négation quotidienne de la rationalité a fait de nombreux patients des gogos extatiques. Si l'homéopathie en tant que telle ne peut être taxée de nocive, ni l'acupuncture quand les règles d'asepsie sont respectées, toutes deux peuvent retarder un diagnostic et un traitement.
    Mais il existe par ailleurs tout un bazar du bizarre, qui prospère d'autant mieux qu'un Français sur deux a recours aujourd'hui à une médecine " différente ". La peur de la maladie et de la mort sont-elles les seules raisons pour les quelles on puisse donner sa confiance aux chantres de méthodes prétendument révolutionnaires ou aux défenseurs de traditions qui tiennent de la magie ? La crise du monde moderne est-elle en train de produire une nouvelle mystique de la médecine ? ".

empty