Pocket

  • Dune

    Frank Herbert

    Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
    Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'histoire.
    Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique ; elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

  • Paul Atréides a triomphé de ses ennemis. En douze ans de guerre sainte, ses Fremens ont conquis l'univers. Il est devenu l'empereur Muad'hib. Presque un dieu, puisqu'il voit l'avenir. Ses ennemis, il les connaît. Il sait quand et comment ils frapperont. Ils vont essayer de lui reprendre l'épice qui donne la prescience et peut-être de percer le secret de son pouvoir. Il peut déjouer leurs plans. Mais il voit plus loin encore. Il sait que tous les futurs possibles mènent au désastre. Il est hanté par la vision de sa propre mort. Et s'il n'avait le choix qu'entre plusieurs suicides ? Et s'il ruinait son oeuvre en matant ses ennemis ? Peut-être n'y a-t-il pour le prescient pas d'autre liberté que celle du sacrifice...

  • Sur Dune, la planète des sables, les prophéties s'accomplissent : le désert devient jardin. Du coup, les vers géants se font rares et l'Épice de prescience vient à manquer. Tout ce qui reste de l'épopée de Muad'Did, c'est un empire conquis des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et les deux jumeaux, Leto et Ghanima, qui portent en eux les souvenirs d'innombrables générations. Y compris, peut-être, l'antique Abomination redoutée par les soeurs du Bene Gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l'univers dans le cauchemar. Les morts dominent les vivants. Leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l'enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité : au moins la toute-puissance, et peut-être l'immortalité.

  • 2089, dans une société hypertechnologique, tous les habitants de la planète sont reliés au réseau de surveillance de leur zone gouvernementale. Les territoires inuits, pourtant, ne suivent pas la règle commune ; là, pas de surveillance, une certaine liberté et de grands espaces sauvages où l'on peut retrouver la nature et des gestes ataviques. Les gouvernements planétaires tentent désespérément de trouver une parade à cette indépendance qui a, semble-t-il, fort à voir avec les narvals, et leur sonar si particulier. La jeune chercheuse inuit Kisimiippunga vient de terminer le rite ancestral de la Première Chasse. Alors qu'elle est seule au milieu de nulle part, elle voit surgir un traîneau sur lequel elle découvre un Européen blessé. Qui est-il et que vient-il faire ici ?

  • Leto Atréides, l'Empereur-dieu de Dune, est désormais un ver de sable à face humaine. À peu près invulnérable et immortel, il a entrevu dans l'avenir une terrible menace : l'extinction de l'espèce humaine. Pour la conjurer, il fait respecter impitoyablement, dans l'univers humain, son ordre, le Sentier d'Or. L'empire a connu trente-cinq siècles de paix. La Guilde et le Bene Gesserit ont les mains liées : c'est Leto qui contrôle sur Dune les dernières réserves de l'indispensable épice. Les Tleilaxu et les Ixiens n'ont pas désarmé : les premiers livrent régulièrement à l'empereur des répliques piégées de son fidèle ghola, Duncan Idaho ; les seconds lui envoient Hwi Noree, la femme parfaite, issu d'une éprouvette et chargé à son insu de le séduire et de le détruire. Leto, par sa prescience, voit un avenir où il sera séduit ; il voit aussi que pour sauver l'humanité de la mort, il peut être amené à se sacrifier lui-même et à sacrifier la femme qu'il aimera, et qui réveille d'anciens souvenirs.

  • Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné un tourbillon de violences, la Grande Famine, la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et ses Prêtres en tirent argument pour justifer leurs ambitions.
    Mais la révérende Mère Tarza sait bien que le pouvoir vient de l'Épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'épice sans le secours des vers géants ? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.
    Or les signes se produisent là où nul ne les attendait. Sir Rakis, une jeune fille, presque une enfant, semble pouvoir commander aux vers géants. Sur tout le pourtour de l'Empire, les Égarés de la Grande Dispersion commencent à revenir. Que cherchent-ils ? Que fuient-ils ?

  • Dune est détruite, vitrifiée, atomisée. Sur tout l'Empire déferlent les hordes furieuses des Honorées Matriarches, massacrant tout sur leur passage. Les planètes tombent l'une après l'autre. Le Bene Gesserit reste la seule force organisée.

    Que faire ? Darwi Odrade, la Mère supérieure, compte beaucoup sur Miles Teg, l'enfant-ghola, issu d'un célèbre guerrier, mais dont l'éveil s'annonce délicat. Au demeurant, la solution n'est peut-être pas dans la force des armes. Une Honorable Matriarche, Murbella, est passée au Bene Gesserit. Si elle survit à l'Agonie de l'Épice, les forces du déséquilibre, enfin mêlées, pourraient aboutir à l'impossible union.

    Darwi Odrade propose de négocier. La Très Honorée Matriarche accepte : elle s'attend à une capitulation sans conditions. Mais la Mère Supérieure a un plan.

    Elle sait bien que l'entreprise est des plus risquées. Si elle parvenait à ramener la paix, elle provoquerait des tensions insupportables et peut-être une nouvelle Dispersion. Rien de moins.

  • 1897, Paris. Violante est amnésique. Elle ne sait plus qui elle est ni d'où elle vient. Ses uniques indices sont son pendentif, fait d'une étrange gemme, et son prénom. Placée dans une maison close, Les Jardins Mécaniques, elle devient Duchesse, la plus courue des prostituées, dont s'entiche le comte de Vaulnay, énigmatique promoteur ayant fait fortune sur la lune. Lors d'une escapade pour percer le secret de son identité, elle retrouve sa seule amie morte, atrocement mutilée. Elle s'aperçoit vite qu'elle est la dernière d'une série de prostituées ou d'enfants des rues dont les cadavres n'intéressent personne. La police ne semble pas même se préoccuper de cette nouvelle drogue, la rouille, qui fait rage dans les bas-fonds de la capitale. Il ne reste à Violante qu'à mener sa propre enquête...

  • Depuis l'épopée des Cent - les premiers explorateurs -, des générations d'hommes et de femmes ont transformé en colonie durable ce qui n'était au départ qu'un avant-poste à l'existence bien ténue. Les Martiens, ce sont tous ces humains qui luttent pour faire de la planète rouge un refuge stable, une nouvelle contrée prête à accueillir les colons terrestres. La science a évolué, la longévité s'est accrue, tous les espoirs pour l'humanité sont permis. À travers plusieurs destinées humaines, on aperçoit un magnifique tableau de cette planète qui fait tant rêver et qui a tant à offrir. Demain, nous serons peut-être ces Martiens.

  • Le xxie siècle.
    Demain. cinquante hommes et cinquante femmes, représentant les nations majeures et toutes les disciplines scientifiques, embarquent à bord de l'arès, un immense vaisseau spatial, un micro-monde où ils vont vivre pendant plus d'un an avant d'atteindre mars, à cent millions de kilomètres de là. un homme, déjà, a posé le pied sur mars : john boone. héros mythique depuis son retour sur terre, il s'est porté volontaire pour ce second voyage.
    Un aller simple, cette fois, car les hommes et les femmes de l'arès devront aller au-delà de l'exploration. ils devront survivre dans un monde usé, désolé, hostile. si les hommes ne peuvent s'adapter, il faudra adapter mars aux hommes. mais terraformer mars, c'est aussi la détruire en tant que cadre naturel martien, et des conflits opposent les rouges, la faction qui veut préserver la sauvagerie initiale de la planète, et les verts, qui militent pour la terraformation.
    Les cent premiers ne partagent pas la même vision de la société à élaborer, sur ce nouveau monde vierge. pourtant, il faut faire vite, car les immigrants arrivent, de plus en plus nombreux, en provenance d'une terre surpeuplée. mars, si éloignée du berceau de l'humanité, constitue un incroyable enjeu économique et politique pour les puissances terrestres. le rêve sombrera-t-il dans le chaos ?

  • Des pluies diluviennes ont submergé Washington. Peu à peu, les eaux se retirent, mais les inondations ont eu des conséquences effroyables.
    Les sans-abri sont légion et les catastrophes s'enchaînent : la montée des eaux océaniques raye de la carte les nations insulaires. Les États-Unis sont frappés par une vague de froid qui fait craindre au gouvernement le début d'une nouvelle ère glaciaire.
    Au sein de la Fondation nationale pour la science, Frank Vanderwal doit agir. Vite. Il y va de la survie de la planète. Mais les enjeux de la science ne sont pas toujours ceux des politiques...

  • À Washington, Anna et Charlie Quibler oeuvrent aux applications des découvertes scientifiques visant à améliorer la vie sur terre. L'enjeu est de taille : alerter le monde sur les dangers du réchauffement climatique global et convaincre une administration réticente de prendre les mesures qui s'imposent.
    L'urgence devient criante lorsque des pluies torrentielles s'abattent sur la ville, bientôt engloutie sous les eaux. Pour l'humanité, l'adoption des lois préparées par Charlie est désormais une question de vie ou de mort...

  • Quelle serait l'histoire du monde si l'Europe avait disparu au Moyen Âge, ravagée par la peste ? L'Islam et la Chine seraient alors devenues les civilisations dominantes, découvrant l'Amérique, se faisant la guerre, inventant le chemin de fer et l'atome, cherchant à l'emporter, à imposer la foi de Mahomet, Bouddha ou Confucius.

    À travers les destins de trois personnages, Kim Stanley Robinson dépeint de façon étonnamment réaliste sept cents ans de l'histoire d'un univers foisonnant, où les aventures individuelles se mêlent à la trame historique, et se répondent à travers les siècles et les continents.

    Une uchronie époustouflante par l'auteur de la trilogie martienne.

  • Washington vit un hiver des plus capricieux : froid sibérien et chaleur tropicale se succèdent de façon alarmante. Démocrate passionné d'écologie, Phil Chase vient d'être élu Président des États-Unis. Dès son entrée en fonction, il prend une décision plus qu'ambitieuse : faire appel aux savants du monde entier afin de sauver la Terre et les hommes d'une catastrophe climatique imminente.
    Les soixante premiers jours de son mandat vont être décisifs. Mais n'est-il pas déjà trop tard ? D'autant que certaines agences oeuvrent dans l'ombre pour saboter ses efforts...

  • Près de trois siècles après la Chute, l'humanité a survécu, mais de nombreuses civilisations se sont effondrées. Un nouvel ordre a été instauré sous l'hégémonie de l'Église, grâce au pouvoir du cruciforme qui ressuscite ceux qui le portent.
    Sur Hypérion, Raul Endymion, qui a toujours refusé le cruciforme, est condamné à mort. C'est pourtant vivant qu'il se réveille, sauvé in extremis par Martin Silenus. Celui-ci a une mission pour lui : veiller sur sa nièce, Énée, la fille du cybride Keats et de l'humaine Brawne Lamia.
    Mais entre la jeune fille et son protecteur se tiennent trente mille hommes de la Pax, dont aux moins cinq mille gardes suisses, l'élite de l'élite. Car pour l'Église, Énée est une abomination...

  • 2430, l'humanité s'est implantée sur nombre de planètes, se frottant à un univers exotique grouillant de vie. Afin de protéger leurs intérêts, les négociants interstellaires ont formé une alliance : la Ligue polesotechnique. Nicholas Van Rijn, fondateur de la Compagnie solaire des épices et liqueurs, est le plus flamboyant de ces princes-marchands. En compagnie de l'équipage du Débrouillard, composé du beau David Falkayn, de la féline Chee Lan et du dragon philosophe Adzel, il navigue de planète en planète à la recherche de nouveaux marchés à conquérir... et de nouveaux pigeons à escroquer.

  • Rejoignez-nous !
    Les mots pleuvaient du ciel dans toute la Longue Terre, partout où il y avait des oreilles pour entendre, des yeux pour voir et des esprits pour comprendre.
    Cinquante-cinq ans après le Jour du Passage, l'Invitation résonne auprès de tous les êtres conscients.
    Mais qui en est à l'origine ?
    Nos vieux amis, eux, ont d'autres soucis en tête. Josué Valienté s'égare dans les Hauts Mégas. Nelson Azikiwe se met en quête d'un petit-fils qu'il n'a jamais connu. Maggie Kauffman conduit une mission de sauvetage à deux cents millions de mondes de la Primeterre. Quant à Lobsang l'omniscient, il s'est retiré dans un monastère de l'Himalaya. Et pourtant...

  • XXIIIe siècle. Nicholas Van Rijn dirige la Compagnie solaire des épices et liqueurs au sein de la Ligue polesotechnique, l'alliance des négociants interstellaires. La Ligue transcende toutes les frontières politiques, et son pouvoir est à la mesure de l'étendue des routes commerciales : pour le moins considérable. Des princes-marchands parcourant l'univers, Van Rijn est probablement le plus flamboyant, truculent et ingénieux. Débonnaire et fin négociateur, il arpente les mondes mettant sa verve et son panache au service de ses intérêts et de ceux de la Ligue. Voici ses aventures...

  • Suite à son kidnapping, Énée a passé quatre ans sur la Terre. Pour le moment, ses adversaires sont neutralisés : le père de Soya exerce son ministère sur le monde désertique de Madre de Dios ; Némès, la chose vivante, est restée fondue dans une roche du Bosquet de Dieu.
    Mais la Pax lance une nouvelle croisade : la solution définitive au problème des Extros ? Et bientôt, tous reprennent du service pour leurs causes respectives. Sans pour autant que leur véritable but soit dévoilé. Énée est-elle vraiment un virus nanotech envoyé pour contaminer l'humanité ? Et le Gritche, qui le manipule ?
    Quant à Endymion, il part pour un long voyage cryogénique au terme duquel il retrouvera Énée adulte. Alors sonnera pour lui l'heure de l'Éveil et tous les fils seront enfin reliés...

  • Quelques siècles après le premier atterrissage, mars a définitivement changé de couleur.
    Les patients efforts des colons sont récompensés : aidés par une longévité surhumaine, ils ont permis à une flore élémentaire de se frayer un chemin entre les roches. le réchauffement du sol a libéré mers et océans ; des nuages sont apparus dans le ciel. mais les hommes et les femmes ont changé eux aussi. depuis la révolution durement réprimée de 2061, les cent premiers se sont dispersés sur toute l'étendue de la planète.
    Ils sont divisés. certains sont entrés en guerre contre les terraformeurs et leur projet qu'ils qualifient de crime écologique. une course-poursuite s'engage entre les tenants de l'éco-économie, déterminés à préserver la sauvagerie initiale de la planète, et les multinationales, avides de récupérer les profits liés aux mines martiennes et à l'ascenseur orbital construit sur l'équateur de la planète.
    La répression des transnationales, les grands argentiers du monde, sera terrible. que deviendront les terriens, désormais prisonniers d'une planète surpeuplée, miséreuse et polluée ? tout peut à nouveau basculer dans la violence, et le rêve d'une mars vivable et douce se transformer en cauchemar.

  • Mars n'est plus qu'un roc hostile qui urne là-haut, dans le ciel.
    Mars est i monde bien vivant. le bleu triomphé. mais est "terraformée". ceux qui espéraient préserver la planète rouge dans sa terrible beauté ont perdu la bataille. leur objectif, désormais empêcher l'invasion de mars par les terriens. la tentation isolationniste est forte. c'est la position que défendent les partisans du parti mars libre. ces derniers ne veulent pas comprendre que, sur la planète mère, la situation est désespérée : un déluge cataclysmique a fait monter l'eau des océans, aggravant un problème de surpopulation déjà crucial.
    Et l'administration du traitement de longévité ne va pas arranger les choses... on ne voit pas ce qui pourrait empêcher les terriens, poussés par le désespoir, n'ayant plus rien à perdre, de déclarer la guerre à mars. une solution s'impose : la conquête des autres planètes du système solaire...

empty