SYLVIE COHEN

  • Oeuvres

    Amos Oz

    • Gallimard
    • 21 Avril 2022

    Cette édition « Quarto » invite le lecteur à une traversée de l'oeuvre magistrale d'Amos Oz, depuis ses premiers textes jusqu'à son grand-oeuvre, Judas.Ont été principalement retenus des textes romanesques (nouvelles et romans : "Refaire le monde", "Le Roi de Norvège", Mon Michael, La Boîte noire, Une panthère dans la cave, Seule la mer, Une histoire d'amour et des ténèbres, Judas). Si l'oeuvre d'Amos Oz est indissociable de son autobiographie, elle ne saurait être dissociée du contexte historique et politique qui l'a vue naître. Ainsi, la troisième partie du volume propose plusieurs essais de l'auteur - conscience intellectuelle et fervent défenseur de la paix au Moyen Orient - dans lesquels il expose une réflexion géopolitique, nourrie d'analyses historiques, d'interprétations bibliques et d'anecdotes personnelles, pour livrer son « testament » politique : Chers fanatiques et Rien n'est encore joué. Éclairée par les voix de Nicholas de Lange, de Fania Oz-Salzberger et par les archives de l'auteur compilées pour le Vie & oeuvre par Ilan Bar-David, cette édition propose de lire l'oeuvre d'un grand écrivain qui, à travers ses personnages hantés, nous offre un regard sur le monde, sur son monde, l'oeuvre d'un homme attaché à une terre qu'il aimait, et pour laquelle, entre les pleurs et les drames, il espérait la paix et la justice.Lauréat de nombreux prix et distinctions à travers le monde, pressenti à plusieurs reprises pour le prix Nobel, Amos Oz (1939-2018) est l'auteur d'une oeuvre majeure, captivante et exigeante, profondément émouvante, entre lumière et ténèbres. Tout en évitant la confession, il dote la fiction d'allusions autobiographiques et transforme l'autobiographie en fiction, mélange les genres littéraires et encourage le lecteur à trouver son propre chemin dans le dédale de ses histoires. Homme du débat public et essayiste, il a très tôt mis en garde ses concitoyens contre l'impérialisme naissant, devenant ainsi une figure influente du mouvement de la paix en Israël et le partisan d'une solution visant à assurer l'existence des deux États.

  • Connaître une femme

    Amos Oz

    • Folio
    • 25 Novembre 2021

    «Cela ne se faisait pas de disparaître sans un geste, après ces longues années. Encore que, après tout, quelle importance? Ne pouvait-il s'évanouir sans laisser de trace?»Après la mort de son épouse, Joël Raviv quitte brutalement ses fonctions au sein des services secrets israéliens. Désormais à la retraite, il s'installe dans un appartement de la banlieue de Tel-Aviv avec sa fille épileptique. Alors qu'il a voué sa vie à décrypter les secrets des autres, Joël bute sur le mystère de sa propre existence. Parviendrat-il à surmonter la tragédie qui l'accable pour créer un lien avec les siens?

  • Ne dis pas la nuit

    Amos Oz

    • Folio
    • 28 Octobre 2021

    «On meurt plus par amour qu'à cause de la drogue. On devrait peut-être prévoir une cure de désintoxication pour ça aussi.»À Tel-Kedar, petite ville du désert israélien, Noa, professeure de littérature, voit son couple se déliter. Lorsque l'un de ses élèves meurt brutalement d'une overdose, Noa reste désemparée. Mais le père de l'adolescent décide de financer un centre de désintoxication, et d'en confier la responsabilité à l'enseignante. Elle se lance à corps perdu dans cette cause. Pour surmonter sa culpabilité de ne pas avoir deviné le malaise de l'adolescent? Par dépit de ne pas avoir d'enfants? Peu à peu, le projet réveille les fêlures du couple et exacerbe les tensions de la communauté.

  • Une histoire d'amour et de ténèbres

    Amos Oz

    • Folio
    • 6 Octobre 2005

    « Tu veux jouer à inventer des histoires ? Un chapitre chacun ? Je commence ? Il était une fois un village que ses habitants avaient déserté. Même les chats et les chiens étaient partis. Et les oiseaux aussi. » Le petit garçon qui joue ainsi à inventer des histoires à la demande de sa mère est devenu un grand romancier. Sa mère n'est plus là, mais il tient malgré tout à poursuivre le récit de l'existence tumultueuse de sa famille et de ses aïeux. Son récit quitte donc le quartier modeste de Jérusalem où il est né, remonte le temps, retourne en Ukraine et en Lituanie, et fait revivre tous les acteurs de cette tragi-comédie familiale, qu'ils soient prophète tolstoïen, séducteur impénitent, mauvais poète, kibboutznik idéaliste, ou vrai savant. Leurs vies sont parfois broyées par la grande Histoire - l'Europe les rejette, l'Orient se montre hostile - et toujours marquées par leurs propres drames intimes, illusions perdues et rêves avortés. Au coeur d'une narration riche, d'une ampleur et d'une puissance romanesque jusque-là inconnues dans l'oeuvre d'Amos Oz, la disparition tragique de la mère demeure la question à laquelle ce roman cherche une réponse. Une histoire d'amour et de ténèbres est un livre bouleversant où l'histoire d'un peuple et la vérité d'un homme se confondent

  • Judas

    Amos Oz

    • Folio
    • 7 Juin 2018

    Jérusalem, 1959. Contre la promesse d'un logement et d'un petit salaire, l'étudiant Shmuel s'engage à tenir compagnie à Gershom Wald, un vieil homme fantasque passionné par la question arabe et l'histoire du sionisme. Dès son arrivée, Shmuel rencontre Atalia, une femme un peu plus âgée que lui, qui vit sous le même toit. Fasciné par sa beauté et son mystère, il découvre bientôt qu'un douloureux secret la lie à Wald.

  • Une femme fuyant l'annonce

    David Grossman

    • Points
    • 18 Octobre 2012

    Sur le point de terminer son service militaire, le jeune Ofer accepte une dangereuse mission de vingt-huit jours en territoire palestinien. Comme pour conjurer le sort, sa mère décide de s'absenter durant cette période. Fuyant la nouvelle tant redoutée de sa mort, elle entreprend un long voyage en compagnie de son ami Avram. Tant qu'elle continuera à raconter à son ami la vie d'Ofer, tant que les messagers de l'armée ne parviendront pas jusqu'à eux, son fils sera sauf.

  • Conversations sur l'écriture, l'amour, la culpabilité et autres menus plaisirs

    ,

    • Gallimard
    • 10 Février 2022

    Dans ce dialogue amical avec son éditrice Shira Hadad, Amos Oz se raconte. Celle-ci l'interroge sur son processus créatif, sur l'écriture, tout en l'amenant à évoquer sa vie, son passé. Comme assis à leur côté, nous découvrons certaines pensées intimes d'Amos Oz, le regard qu'il porte sur ses oeuvres, les thèmes qui l'ont occupé. Se dessine alors, à travers cet échange sincère, un autoportrait riche et tout en nuances d'un des plus grands écrivains de la litté rature israélienne.

    « Ce livre montre Amos Oz tel que ses amis le connaissaient:ouvert, extraordinairement ironique et amusant ».
    David Grossman

  • Soudain dans la forêt profonde

    Amos Oz

    • Folio
    • 16 Septembre 2010

    Un village au bout du monde, triste et gris, encerclé par des forêts épaisses et sombres. Un village maudit : toutes les bêtes, tous les oiseaux et même les poissons de la rivière l'ont déserté. Depuis, ses habitants se barricadent chez eux dès la nuit tombée, terrorisés par la créature mystérieuse nommée Nehi, et interdisent aux enfants de pénétrer dans la forêt. Mais surtout, ils gardent le silence. Personne ne veut se souvenir des animaux ni évoquer la vie d'avant. Seule Emanuela, l'institutrice du village, tente d'enseigner aux élèves à quoi ressemblaient ces animaux disparus.
    Deux enfants de sa classe, Matti et Maya, décident alors d'élucider le mystère et s'aventurent dans la forêt en dépit de l'interdit.
    Soudain dans la forêt profonde est un conte pour enfants et adultes. Au carrefour de la tradition biblique, du folklore yiddish et du conte européen, il nous offre une magnifique parabole sur la tolérance.

  • Jésus et Judas

    Amos Oz

    • Grasset et fasquelle
    • 3 Mars 2021

    Le grand écrivain Amos Oz, récemment disparu, s'est intéressé à la figure du traître toute sa vie - comme son oeuvre romanesque en témoigne. Dans un discours prononcé à Berlin en 2017, il a voulu revenir sur le plus célèbre d'entre eux, et réfléchir au rôle qu'a joué la prétendue trahison de Jésus par Judas dans la naissance de l'antisémitisme chrétien. Il se fait conteur en nous présentant une version alternative de l'histoire connue, et en nous interrogeant sur les liens entre les deux grandes religions monothéistes que sont le judaïsme et le christianisme. Sa réflexion est iconoclaste, irrévérencieuse, romanesque, mais toujours nourrie d'une connaissance profonde des textes fondateurs des deux religions.
    Cet ouvrage, le premier inédit publié depuis le décès d'Amos Oz en décembre 2018, condense une certaine philosophie du dialogue qui était au coeur de l'oeuvre et de l'engagement d'Amos Oz. Sa parole demeure d'une actualité brûlante.
    En préambule, la rabbin Delphine Horvilleur s'adresse directement à l'auteur disparu, dans une émouvante lettre. Elle nous offre un éclairage passionnant de la conférence d'Amos Oz, en nous parlant des prophètes et des traîtres, du rôle de la littérature dans nos vies, et du besoin de dialogue pour surmonter les fanatismes de toute sorte.

  • La dernière vallée verte

    Mark Sullivan

    • City
    • 25 Mai 2022

    En Ukraine, en ce printemps 1944, Emil, Adeline et leurs deux enfants vivent dans la terreur. Ils risquent de périr à chaque instant sous le feu des bombes de Staline dont les troupes viennent de reconquérir le pays. Pour tenter de sauver leur famille, ils prennent une terrible décision. Ils profitent du repli des soldats allemands vers l'Ouest pour les suivre et espérer passer les frontières sans encombre. Un long périple vers une destination rêvée : une vallée verte où la vie sera plus belle. Loin, très loin de l'Ukraine meurtrie. Après le cauchemar de l'oppression soviétique, c'est un deuxième enfer qui commence. Le froid, la faim, l'épuisement, la peur... Mais, poussés par la rage de vivre, Adeline et Emil se sont faits une promesse : ensemble, ils seront plus forts que l'horreur du monde et, un jour, ils vivront en paix entourés de ceux qu'ils aiment.

  • Seule la mer

    Amos Oz

    • Folio
    • 28 Avril 2005

    Albert Danon est seul. Sa femme Nadia vient de mourir d'un cancer, et son fils Rico est parti au Tibet. Bettine, une vieille amie, veuve elle aussi, s'inquiète pour Albert. Surtout lorsque Dita, la petite amie de Rico, emménage chez lui. Un certain Doubi Dombrov veut produire le scénario de Dita, mais il veut surtout Dita. Qui couche avec Guigui, en pensant à Albert, ou à Rico. Qui pense à sa mère, et ne veut pas rentrer du Tibet.
    Un chassé-croisé de voix et d'histoires que le narrateur, affranchi de toute contrainte formelle, tisse, tout en nous parlant de lui, en un poème bouleversant qui se lit comme un roman - ou est-ce un roman qui se lit comme un poème ? - pour serrer au plus près la quintessence de nos vies, le désir, la nostalgie d'un bonheur perdu, la mort qui nous cueille.
    Seule la mer fut acclamé lors de sa publication en Israël, mais aussi en Italie, en Angleterre et aux États-Unis comme une oeuvre maîtresse, un livre inclassable d'une beauté sauvage, en un mot, comme un livre inoubliable.

  • Entre amis

    Amos Oz

    • Folio
    • 15 Janvier 2015

    " Au début de la fondation du kibboutz, nous formions une grande famille. " L'idéal de vie en communauté a-t-il résisté à l'érosion du temps pour les habitants du kibboutz Yikhat ? La société israélienne n'est déjà plus la même que du temps des fondateurs. À Yikhat comme ailleurs, l'on se débat avec ses chagrins d'amour et ses désirs irréalisables.
    En huit nouvelles qui forment un roman, Amos Oz scrute les passions et les faiblesses de l'être humain.

  • Un fusil, une vache, un arbre et une femme

    Meir Shalev

    • Folio
    • 28 Février 2019

    En 1930, le jeune Ze'ev Tavori quitte sa Galilée natale pour s'installer dans un nouveau village au sud du mont Carmel, avec «tout ce dont un homme a besoin» : un fusil, une vache, un arbre et une femme. Mais dès la première année, son mariage tourne mal. Depuis, personne n'a jamais osé parler de ce qui a pu se passer en cet hiver 1930, mais la colère et la vengeance de Ze'ev ont marqué les Tavori sur plusieurs générations. Seule sa petite-fille Ruta, enseignante à l'esprit rebelle, connaît l'ampleur du drame qui a frappé sa famille. Lorsqu'elle est à son tour touchée par une tragédie, Ruta choisit de ne plus se taire.

    Meir Shalev évoque les grands thèmes de l'Ancien Testament - amour et trahison, résilience et expiation -, depuis la Palestine mandataire jusqu'à l'Israël d'aujourd'hui, où le pardon devient possible.

  • Rien n'est encore joué ; la dernière conférence

    Amos Oz

    • Gallimard
    • 12 Novembre 2020

    Le 3 juin 2018, à l'Université de Tel-Aviv, Amos Oz donnait ce qui sera sa dernière conférence. Gravement malade, conscient de sa fin imminente, ses paroles résonnent comme un testament politique. Fervent défenseur de la paix, il plaide pour la solution à deux États au Moyen-Orient, leitmotiv de son oeuvre et de ses combats. « Si nous ne créons pas ici deux États, et vite, nous nous retrouverons avec un seul. Et ce ne sera pas un État binational. Cette bête curieuse n'existe pas. Ce sera tôt ou tard un État arabe du Jourdain à la mer. » Très tôt, Amos Oz avait souligné le danger que courrait le peuple juif s'il se retrouvait minoritaire. Clairvoyant, il fait néanmoins preuve d'un optimisme indéfectible, et exhorte le peuple israélien à prendre son destin en main car, répète-t-il en reprenant une expression de l'écrivain Yosef Haïm Brenner, « rien n'est encore joué ».

  • Mon jardin sauvage

    Meir Shalev

    • Gallimard
    • 27 Mai 2021

    Au coeur de la vallée de Jezréel, dans le nord d'Israël, Meir Shalev cultive son jardin bien-aimé. De sa plume, il donne vie à cette parcelle de terre, évoque les couleurs, les parfums et les sons qui la peuplent, au rythme des saisons qui défilent. Il décrit les paysages, mais converse aussi avec les vrais propriétaires du lieu : oiseaux, hérissons et autres amis. Dans cette collection d'impressions sur son jardin sauvage, l'amour de ce jardinier passionné pour son terrain dont il connaît tous les recoins transparaît à chaque ligne.
    Tout en distillant avec humour anecdotes et conseils, Meir Shalev invite à une méditation sur ce que la nature peut nous apprendre de nous-mêmes.

  • La boite noire

    Amos Oz

    • Folio
    • 27 Mai 2011

    « Bonjour Alec ! Si tu n'as pas détruit cette lettre à l'instant même où tu as reconnu l'écriture sur l'enveloppe, c'est que ta curiosité est plus forte que ta haine ou que ta haine a besoin d'être alimentée. » Ainsi commence la première lettre d'Ilana à son ex-mari, Alec, après sept ans de silence. Il est devenu un intellectuel de renommée internationale et vit aux États-Unis. Elle s'est remariée à Michel Sommo, un juif sépharade religieux, et vit en Israël. Leur correspondance prend d'abord pour sujet Boaz, leur fils, une graine de voyou. Mais bien vite leurs échanges restituent leur vie passée : comme, après une catastrophe aérienne, le contenu de la boîte noire.
    Amoz Oz construit un étonnant roman épistolaire sur la manipulation au sein des familles. Il dessine, à partir de l'histoire intime de trois personnages, un portrait de l'Israël contemporain.

  • Ma grand-mère russe et son aspirateur américain

    Meir Shalev

    • Folio
    • 11 Septembre 2014

    Banni de la famille après son installation en Californie, l'oncle Yeshayahou concocte un plan diabolique pour secouer son frère et sa belle-soeur Tonia, la grand-mère du narrateur, installés au mochav de Nahalal, une coopérative agricole de Galilée. Après la révolution d'Octobre, et alors qu'une importante partie de la communauté juive quitte la Russie pour émigrer en Palestine, se développe une défiance toujours plus grande vis-à-vis de l'Amérique au sein des communautés socialistes de la région. Autant dire que l'oncle - qui se fait maintenant appeler Sam - est considéré comme le traître de la dynastie, un vulgaire capitaliste essayant de se racheter par l'envoi d'enveloppes pleines de dollars.
    Il connaît l'obsession de la grand-mère Tonia pour la propreté et décide de lui envoyer le tout dernier modèle d'aspirateur. Personnage à part entière, l'aspirateur nommé sweeper devient le moteur des histoires familiales, des tensions intergénérationnelles, et des anecdotes les plus folles. C'est que l'objet magique possède en réalité un secret. Grand-mère Tonia découvre avec stupeur que la saleté n'a pas disparu de son appartement mais s'est confortablement installée dans le ventre du cheval de Troie. Immédiatement enfermé dans la salle de bains et recouvert d'un linceul blanc, il restera cloîtré quarante années avant de revoir la lumière et finalement se volatiliser.
    Plusieurs versions de sa disparition existent, mais peu importe les variantes, Meir Shalev met ici en scène sa vision de l'écrivain, un conteur qui s'applique à raconter l'incroyable sur le terreau de la réalité. Il nous plonge avec une légèreté jouissive dans son invraisemblable histoire familiale et dégage ainsi avec une grande finesse les ambiguïtés de la société israélienne naissante.

  • Scènes de vie villageoise

    Amos Oz

    • Folio
    • 29 Septembre 2011

    Nous voici à Tel-Ilan, un village centenaire fondé bien avant la création de l'Etat d'Israël. Une petite communauté y vit entourée de vignes et de vergers, et la vie semble s'écouler paisiblement. Depuis quelque temps pourtant, les gens de la ville envahissent les rues du bourg, et avec eux, la spéculation immobilière et la vulgarité. Et les vieilles maisons, elles-aussi, cachent parfois de bien sombres histoires. Passah Kedem, député à la retraire, supporte mal la présence sous son toit d'Abdel, un jeune étudiant arabe. Kobi Ezra tente de surmonter la timidité de ses dix-sept ans pour séduire la jolie bibliothécaire, tandis que le maire ne comprend pas pourquoi sa femme lui a fait remettre une note avec ces seuls mots : « Ne te fais pas de soucis pour moi ». En huit nouvelles, Amos Oz fait surgir toute une société imaginaire et serre, entre tendresse, mélancolie et âpreté, la fragilité de nos vies.

  • Vie amoureuse

    Zeruya Shalev

    • Folio
    • 27 Janvier 2005

    Lorsque Ya'ara, la jeune narratrice de ce roman, fait la connaissance d'Arieh, un ami de jeunesse de son père, elle ressent immédiatement une étrange fascination pour lui, sans se douter toutefois que ce sentiment se transformera en une obsession qui éclipsera tout ce qui faisait sa vie jusque-là : les convenances d'abord, quand elle n'hésite pas à provoquer les premiers attouchements dans une cabine d'essayage d'un grand magasin, où dans les toilettes de l'hôpital où la femme d'Arieh se meurt. Sa vie professionnelle ensuite, en oubliant systématiquement ses cours et ses rendez-vous à la faculté, afin de pouvoir suivre Arieh dans ses explorations sexuelles de plus en plus osées. Son mariage évidemment, qu'elle met en péril en disparaissant quelques heures seulement avant un voyage à Istanbul dont son mari lui avait fait cadeau. Sa dignité enfin, lorsqu'elle accepte de rester prisonnière dans la chambre d'Arieh pour qu'il puisse lui faire l'amour entre les visites de condoléances qui ponctuent la semaine de deuil rituel après la mort de sa femme.
    Mais Vie amoureuse est plus que le récit d'une passion, plus que le portrait d'une femme que rien n'arrête dans l'exploration de ses désirs, au mépris de sa famille et de la société : c'est une plongée vertigineuse dans la conscience d'une femme décidée d'aller au bout d'elle-même, au prix d'une douloureuse quête du passé et des blessures enfouies de l'histoire familiale.

  • Katerina

    Aharon Appelfeld

    • Points
    • 18 Octobre 2007

    Katerina, simple paysanne chrétienne, retourne dans son village natal d'Ukraine soixante ans après son départ. Elle se remémore sa jeunesse, dans les années précédant la Seconde Guerre mondiale, du temps où elle servait chez des juifs. C'est là qu'elle s'ouvrit au monde, cruel et magnifique, et découvrit la chaleur d'un foyer. Appelfeld campe un personnage qui a assisté, impuissant, à l'horreur de la Shoah.

  • Chanter et autres nouvelles

    Amos Oz

    • Folio
    • 27 Mars 2014

    Dans le petit village israélien de Tel-Ilan, la vie semble suivre son cours tranquille. Comme toutes les six semaines, Dahlia Levine, la bibliothécaire, réunit chez elle une chorale amateur : on chante, on mange, on boit du vin ensemble dans la joie et la bonne humeur. Mais est-il toujours possible de mettre de côté les tracas et les tristesses enfouies?

    Par-delà la solitude et les non-dits, une vibrante invitation à la fraternité et au partage.

  • Sous le soleil de Key West

    Priscilla Oliveras

    • Archipoche
    • 8 Juillet 2021

    Sara, influenceuse mode et beauté sur les réseaux sociaux, a un problème. Et de taille ! Elle doit rejoindre sa famille à Key West pour les vacances. Mais son petit ami lui fait faux bond au dernier moment.

    Comment dès lors affronter les questions de ses parents, de ses frères - et de ses si parfaites belles-soeurs ? Qui tous ont hâte de rencontrer le futur mari de la rebelle de la famille...

    Et si Luis, ce beau sapeur-pompier en congés forcés rencontré sur le tarmac de l'aéroport, se transformait le temps d'une semaine en gendre idéal ?

    Voilà la bonne idée de Sara - ou pas... À moins que le soleil de Key West possède des vertus insoupçonnées...

  • Une panthere dans la cave

    Amos Oz

    • Folio
    • 29 Avril 2004

    Jérusalem à la fin des années 40, au crépuscule du mandat britannique sur la palestine.
    Un jeune adolescent surnommé " profi " joue au résistant en lutte contre l'occupant anglais, en rêvant de prouesses militaires et de sacrifice héroïque. a l'été 1947, ce garçon fanatisé par la rhétorique guerrière se lie d'amitié avec le sergent dunlop, comptable de la police britannique : une bonne pâte d'homme, timide, trop gros et éternellement distrait, qui aime la bible, admire le peuple juif et partage la passion de profi pour le langage.
    Le sergent lui donne des cours d'anglais en échange de leçons d'hébreu, lui apprend à démythifier les héros bibliques et à regarder d'un autre oeil les arabes. trahison... ou rédemption ? un roman initiatique à la fois simple et profond, léger et grave, ironique et tendre.

  • Filles de Lilith

    Sarah Blau

    • Presses de la cite
    • 14 Octobre 2021

    Un tueur en série sévit à Tel-Aviv. Chaque victime est retrouvée ligotée, un poupon entre les mains, le mot « mère » inscrit sur son front.
    Sheila Heller, spécialiste de la Bible, connaît les victimes. Elle connaît aussi la nature du pacte qu'elles ont conclu vingt ans plus tôt, lorsqu'elles ont décidé de devenir les « Autres ». Et elle sait qu'elle pourrait bien être la prochaine sur la liste.
    Ce qu'elle ignore, en revanche, c'est qui peut être à l'origine de ces crimes rituels macabres. D'autant qu'aux yeux de la police, tout l'accuse...
    ?
    Un thriller aux accents féministes, qui soulève la question de la maternité dans un pays où celle-ci demeure une évidence, voire un devoir.

empty