Littérature traduite

  • Des rues encombrées de Manhattan aux verdoyantes collines de la Toscane, une fresque intime et familiale à la rencontre d'une jeune femme passionnée.

    New York, 2007. De génération en génération, les Roncalli ont mis tout leur amour dans la confection d'exquises chaussures de mariage. Aujourd'hui, c'est à Valentine qu'il revient de poursuivre cet héritage. Mais prise dans les tumultes de la vie new-yorkaise et d'une histoire d'amour compliquée, l'inspiration lui manque. Et si un voyage en Italie sur les traces de son histoire familiale l'aidait à trouver sa voix ?

  • Apprentie couturière dans le New York des années 1950, la belle Lucia Sartori a vingt-cinq ans et rêve de gloire. Farouchement attachée à sa famille et à son indépendance, elle choisit de rompre ses fiançailles avec son amour d'enfance. Sa rencontre avec un riche et bel inconnu lui laisse entrevoir une vie de princesse. Mais un scandale enfoui pourrait bien mettre en péril l'honneur des siens...

  • L'Italienne

    Adriana Trigiani

    Enza et Ciro ont grandi dans des villages de montagne à quelques kilomètres l'un de l'autre, mais ils se rencontrent pour la première fois, en ce début du vingtième siècle, dans le paysage grandiose des Alpes italiennes. Ciro, pour avoir découvert le comportement scandaleux du prêtre de la paroisse, est banni de son village et envoyé précipitamment à New York pour être apprenti chez un cordonnier dans le quartier de Little Italy. Enza, dont la famille est frappée par la misère, doit s'exiler à son tour pour assurer l'avenir des siens.
    Tandis que Ciro apprend le métier de cordonnier, Enza travaille en usine, jusqu'au moment où le hasard les réunit aux États-Unis. Mais il est trop tard : la Première Guerre mondiale vient d'éclater et Ciro s'est engagé pour aller se battre en Europe tandis qu'Enza, qui entame une brillante carrière de costumière au Metropolitan Opera, est emportée dans un tourbillon de vie mondaine dans le sillage du grand chanteur Enrico Caruso.
    Des riches demeures de Carnegie Hill aux ruelles de Little Italy en passant par les faubourgs ouvriers et les vastes plaines du Minnesota, les deux amants vont se retrouver et se perdre jusqu'à ce que la force de leur amour s'impose et change à jamais leur existence.
    Adriana Trigani était faite pour raconter cette histoire directement inspirée par celle de sa famille, à travers trois générations de personnages inoubliables portés par l'amour, le sens de la famille et de la tradition et la volonté de se forger un destin. Avec La femme du cordonnier, elle nous offre un nouveau chef d'oeuvre.

  • Dans les années 1970, Ave Maria mène une existence tranquille à Big Stone Gap, petite ville nichée dans les Blue Mountains de Virginie, où elle exerce le métier de pharmacienne. Célibataire de 35 ans, autoproclamée vieille fille de la ville, elle passe le plus clair de son temps à emprunter des livres à la Bookmobile de son amie Iva Lou. Jusqu'au jour où sa mère décède. En deuil, Ave Maria réalise qu'il est temps de prendre sa vie en main. Dès lors, elle peut compter sur le soutien de ses amis : le beau Théodore, le timide Jack, et la fantasque Iva Lou.

empty