• Akhila est employée aux impôts. Éternelle célibataire, cette quadragénaire n'a jamais été libre de mener sa vie comme elle l'entendait : toujours la fille, la soeur, la tante de quelqu'un, celle qui fait vivre la famille. Sur un coup de tête, elle prend un aller simple pour Kanyakumari, une petite ville balnéaire du sud de l'Inde. Dans l'intimité du sleeping le fameux « compartiment pour dames » qu'elle partage avec cinq autres compagnes, Akhila ose poser la question qui la hante depuis longtemps : une femme a-t-elle vraiment besoin d'un homme pour être heureuse et épanouie ?Compartiment pour dames est le best-seller qui a révélé Anita Nair. C'est un livre délicieux, chaleureux, qui nous ouvre le coeur de ces femmes indiennes dont nous sommes finalement proches, mais c'est aussi un texte engagé sur le sort qui leur est réservé aujourd'hui encore.Traduit de l'anglais (Inde) par Marielle Morin.

    1 autre édition :

  • La mangeuse de guêpes

    Anita Nair

    En 1965, Sreelakshmi, une jeune écrivaine indienne critiquée dans son pays pour avoir osé évoquer le désir féminin en termes crus, met fin à ses jours. Nul ne sait pourquoi, sauf peut-être son amant, qui gardera religieusement l'os de l'un de ses doigts. Cinquante ans plus tard, une fillette découvre par hasard la boîte contenant la relique, et libère sans le savoir l'âme et le secret de Sreelakshmi.
    A travers ce destin, la grande romancière Anita Nair, l'auteure mondialement connue de Compartiment pour dames, évoque avec sensualité et audace la condition féminine en Inde et dans le monde. Une ode à la liberté et au désir.

  • En 1659, le Zamorin, tout-puissant souverain du royaume de Malabar, se prépare à célébrer somptueusement la fête du Mamankam. Idris, un marchand itinérant somalien, est venu assister aux festivités. Par un étrange coup du sort, il va faire la connaissance de son propre fils, né d'une mystérieuse nuit d'amour neuf ans plus tôt. L'enfant n'a qu'une idée en tête : rejoindre la bande de guerriers qui sont prêts à sacrifier leur vie pour tuer le Zamorin. Afin de le soustraire à ce terrible destin, Idris lui propose de prendre la route à ses côtés. C'est le début d'un long voyage initiatique.Avec cette fresque qui embrasse l'Orient du XVIIe siècle, Anita Nair, l'auteure du célèbre Compartiment pour dames, se consacre au passé cosmopolite et à l'héritage épique de son pays natal. Aventures, mystères, sensualité, passions... Une plongée dans l'âge d'or de l'Inde moghole, aussi chatoyante et ensorcelante qu'un conte des Mille et Une Nuits.Traduit de l'anglais (Inde) par Dominique Vitalyos.

    1 autre édition :

  • A comme Arisi ; B comme Badam ; C comme Cheppankizhangu...  La cuisine a son abécédaire et, comme les sentiments, son alchimie. Ne croyant pas à l'amour, Leema est heureuse en mariage, même si, comme dit Komathi, sa cuisinière depuis plus de trente ans, son mari et elle sont comme des arisi appalam, des galettes de riz parfaites en apparence mais totalement insipides !
    Aussi, quand Shoola Pani, superstar du cinéma indien, fait irruption dans le décor idyllique des collines Anamalai, où Leema se partage entre sa plantation de thé et ses chambres d'hôtes, c'est comme si un grain de sel lui révélait le goût et les multiples états de la passion...
    Anita Nair, l'auteur du célèbre Compartiment pour dames, renoue avec sa veine intime dans un roman plein de tendresse et de justesse sur deux femmes à la croisée des chemins.

    1 autre édition :

  • Amour, mépris, chagrin, fureur, courage, peur, dégoût, émerveillement, paix : telles sont les neuf émotions au fondement du kathakali. Tels sont aussi les neuf chapitres du roman d'Anita Nair, qui puise aux racines profondes de l'Inde pour donner forme aux émotions de ses personnages et accompagner leur quête du sens de la vie et de l'art.
    Quand un jeune écrivain anglais débarque dans le sud du Kerala pour rencontrer Koman, un célèbre danseur de kathakali, il pénètre dans un monde de masques et de sentiments réprimés. Koman et sa nièce Radha sont vite séduits par le charme de l'écrivain voyageur avec son violoncelle et ses incessantes questions sur le passé. Un triangle qui exclut Shyam, le mari de Radha, qui n'a su gagner ni l'amour ni l'estime de sa femme. L'arrivée de Chris va révéler la vérité des êtres sous les masques et entraîner les personnages dans un maelström d'émotions. Ces émotions qui sont au fondement du kathakali et qu'on appelle les " neuf visages du coeur ".

  • Auteur de livres à succès, Mîra doit avant tout son statut social à son mariage avec Giri, cadre dirigeant d'une multinationale. Lorsqu'il la quitte brutalement, elle assure seule la survie matérielle de sa famille et prend peu à peu conscience du carcan dans lequel l'avait enfermé son rôle d'épouse exemplaire. Sa route rencontre alors celle du Pr. J. A. Krishnamurty, alias Jak, climatologue expert en cyclones, dont la fille de 19 ans est dans le coma après avoir été sauvagement attaquée sur une plage. Un voile de silence et de peur entoure l'agression de cette jeune militante féministe, que la police ne peut ou ne veut élucider. Mîra et Jak vont réaliser progressivement que leurs destinées sont étrangement liées...

    1 autre édition :

  • Le chat karmique

    Anita Nair

    Une prostituée à l'entêtant parfum de jasmin, un homme cherchant dans les couloirs du métro le nombril de ses rêves, un papillon provoquant de troubles émois chez les pensionnaires d'une antique demeure...
    De l'inde aux etats-unis, la puissance de l'imaginaire d'anita nair transfigure un monde où animaux, nuages, arbres, étoiles et pierres dont doués de pouvoirs, d'émotions, et jouent un rôle dans la vie des hommes. car ce qui se passe sur cette terre n'est souvent que le jeu ironique de forces qui nous dépassent... et l'incarnation de notre karma pourrait bien, comme dans la nouvelle qui donne son titre au recueil, n'être qu'un chat.

    1 autre édition :

  • Anglais Ladies Coupe

    Anita Nair

    Modern fictionTop ten bestseller in India. Rights sold in seventeen countries. "A deeply serious, enoyably lucid book about real terrors and joys, full of sensual and surprising details" Scotland On Sunday. "Her writing has a sharpness and immediacy that lifts it above the commonplace" The Times.

  • Jamais Mukundan n'aurait cru prendre sa retraite dans la maison familiale du village du Kerala qui l'a vu naître. Il s'y bat contre les spectres du passé : celui d'un père vieillissant mais toujours aussi tyrannique, et d'une mère abandonnée dont il s'accuse de la mort. Mukundan tombe amoureux, rêve d'acquérir une place influente au village, mais c'est un autre accomplissement que ce retour aux sources lui propose.

  • Quand un jeune écrivain anglais débarque dans le sud du Kerala pour rencontrer
    Koman, un célèbre danseur de kathakali, il pénètre dans un monde de masques
    et de sentiments réprimés. Koman et sa nièce Radha sont vite séduits par le charme
    de l'écrivain-voyageur avec son violoncelle et ses incessantes questions sur le passé.
    Un triangle qui exclut rapidement Shyam, le mari de Radha, qui n'a su gagner ni
    l'amour ni l'estime de sa femme. L'arrivée de Chris va révéler la vérité des êtres sous les
    masques et entraîner les personnages dans un maelström d'émotions. Ces émotions
    qui sont au fondement du kathakali, l'exigeant et vibrant théâtre dansé du Kerala, et
    que Koman appelle « les neuf visages du coeur ». Anita Nair a écrit un roman où les
    harmoniques de l'art tissent et irriguent le drame de la vie en des liens complexes et
    inextricables, et son roman a l'intensité et la richesse d'un de ces spectacles de kathakali
    qui durent toute une nuit et dont on émerge dans la pâle lumière du petit matin,
    la dernière page du roman refermée, avec au coeur le neuvième navarasa - la paix.

  • Première nuit du Ramadan à Bangalore, la cosmopolite Silicon Valley de l'Inde. Le quartier musulman de Shivaji Nagar brille de mille feux, mais dans une sombre ruelle, un jeune prostitué est attaqué et brulé vif.
    D'autres meurtres vont bientôt suivre et il semble très vite clair que l'on a affaire à un tueur en série. L'inspecteur Borei Gowda à la cinquantaine désabusée, n'arrive pas à comprendre le lien entre ces morts, mais les témoins évoquent tous une femme d'une grande beauté. Une première piste.
    A travers cette enquête, Anita Nair nous plonge au coeur de l'Inde contemporaine : Bangalore avec ses hiérarchies, sa corruption, ses policiers apathiques, ses cinémas pornos à l'indienne, ses fêtes religieuses, et enfin ses créatures. Les eunuques occupent une place importante dans ce récit - c'est une réalité de l'Inde urbaine sur laquelle Anita Nair nous ouvre les yeux, mais avec légèreté sans pour autant faire de son récit une enquête sociologique.
    Une fresque magistrale sur une Inde mouvante, entre tradition et modernité.

empty