• Ce livre est destiné à vous inciter à cuisiner autour de l'armagnac, la première des eaux-de-vie qui naquit en france.
    Vous pourrez découvrir la diversité extraordinaire des arômes de cette eau-de-vie (noisette, pêche de vigne, tilleul, vanille, pruneau, poire, coing, figue, orange confite. ) qui parfumeront les plats sucrés et salés. c'est une invitation à vous plonger dans la mystérieuse alchimie des épices et des saveurs, celles qui fleurent bon les souvenirs d'enfance où le temps suspend son vol : car l'armagnac a un rythme bien à lui.
    Voilà pourquoi vous prendrez votre temps pour réaliser avec poésie ces recettes ou ces cocktails. l'armagnac est surtout connu comme digestif. aujourd'hui, on peut le retrouver aussi en cocktail, ou dans la cuisine, en accompagnement de tous les plats, avec un cigare, en famille ou avec des amis.

  • Pour certains, est luxueux ce qui est rare donc cher, ce qui constitue une valeur sûre, presque un objet de placement. Pour d'autres, le luxe est le superflu, l'élégance, non pas un objet mais un signe. Entre l'être et le paraître, si le luxe est une valeur subjective, c'est aussi un secteur économique où la France occupe la première position et qui va de la mode à l'horlogerie-joaillerie, de l'automobile aux oeuvres d'art.
    Alors que l'on observe l'essor des grands groupes et le maintien des entreprises artisanales, cet ouvrage présente le luxe dans ses aspects historiques, culturels, économiques et commerciaux, analyse les différentes composantes de la gestion et de la distribution de ce secteur ainsi que les nouvelles tendances de la consommation.

  • L'opéra est un art d'envoûtement. l'action dramatique, telle que la capte notre intellect, n'y vaut qu'à titre d'appel à un sens plus profond et affectif : la musique et les voix s'adressent à notre inconscient. jouant sur la corde de nos nostalgies, l'opéra nous ramène à l'espace-temps de notre prime enfance, à cet avant magique et oublié - mais toujours présent en nous - antérieur à l'apprentissage de la langue et des mots. il réveille notre sensibilité enfouie à l'inflexion unique et irremplaçable de la voix maternelle.
    Marie-france castarède en fait la brillante démonstration. ces préalables jetés, elle nous entraîne, exemples à l'appui (du couronnement de poppée à peter grimes, en passant par les grands classiques du baroque et de l'époque romantique), dans les paroxysmes de l'humain : cantatrices et chanteurs exaltent dans toutes leurs variantes, jusqu'au vertige et avec notre constante complicité, ces deux passions fondamentales que sont la passion amoureuse et la passion du pouvoir.
    Ce parcours constamment vivant réjouira l'amateur d'opéra, qu'il aidera à mieux comprendre son attachement intime à telle oeuvre ou tel ou tel de ses grands interprètes, et à franchir, qui sait, un pas supplémentaire dans sa mélomanie ; il intéressera tous ceux que touche l'expression vive des passions humaines ; il témoigne, enfin, de la puissance investigatrice de la psychanalyse, dont nombre d'hypothèses se trouvent ici confortées et approfondies.
    Marie-france castarède, professeur de psychopathologie à l'université de franche-comté ; elle est membre de la société psychanalytique de paris, et appartient aux choeurs de l'orchestre de paris depuis leur création en 1976.
    Aux sources de l'opéra. un retour nostalgique à l'enfance. l'exaltation des passions humaines. les oeuvres et les personnages. la passion amoureuse. la passion du pouvoir. l'opéra et la vie. au commencement est l'amour absolu... le rôle de l'art dans la vie psychique. conclusion générale : les deux composantes de l'amour.

  • Saint-Chély-d'Apcher, au nord-est du département de la Lozère, bénéficie d'un environnement naturel magnifique. Le site fut d'ailleurs baptisé Fines par Jules César dès l'Antiquité. Si le village possède une histoire à la fois très ancienne et très riche, cet ouvrage revient surtout sur son passé récent, de la Belle Epoque aux années 1960. Ces décennies marquent une période de grande mutation puisque, au début du XXe siècle, Saint-Chély se développe autour de son usine et devient la seule ville industrielle du département. Les cartes postales et photographies réunies dans cet ouvrage offrent une promenade en images à travers la ville. Nostalgie, souvenirs, surprise de retrouver des visages oubliés, des lieux disparus. Ces pages composées par Jocelyne Castarède réveilleront la mémoire des anciens et éveilleront la curiosité des plus jeunes pour le plus grand plaisir de tous.

  • Le luxe épouse les codes des différentes cultures et chaque époque le redéfinit. Mais sait-on vraiment ce qu'il recouvre dans la civilisation musulmane ? Le monde indien ? La culture amérindienne ?

    Pour la première fois, Jean Castarède brosse une fresque historique et iconographique du luxe, tissant des liens entre les formes qu'il adopte et les grands moments des civilisations qui le font naître, de l'Antiquité méditerranéenne et orientale à l'Europe contemporaine, en passant par l'Extrême-Orient, le continent africain et les pays émergents. Il met en particulier l'accent sur le rôle essentiel de la France dans le développement de ce domaine.

    Documenté, vivant et illustré, ce beau livre fourmillant d'anecdotes propose une histoire mondiale du luxe, des origines à nos jours, période par période et civilisation par civilisation.

  • La mélodie de la voix est la toute première forme de l'expression du lien affectif, le trait sonore primitif qui continue d'unir le bébé à sa mère. Le chant et la musique en représentent une élaboration transculturelle toujours présente et toujours renouvelée, et la vive voix n'est ni lettre morte ni langue de bois.
    Au long d'une évolution qui détrône la prévalence originaire du monde sonore, visuel, olfactif ou gestuel au profit de la maîtrise du langage et promeut le scientifique au détriment du sensible, la voix demeure messagère du corps. Témoin du temps de l'enfance également, de ses berceuses, de ses comptines, de ses onomatopées, de ses cris...
    Mais rien n'est gratuit et la magie naît d'une longue patience, l'expérience personnelle du chant individuel ou choral de l'auteur l'atteste. Pour devenir chant, la voix, depuis l'aube des temps, a dû se plier à un travail de discipline technique et de maîtrise de ce monde corporel et affectif où elle puise, à ce prix, les plus envoûtants de ses sortilèges.
    Un classique de la psychanalyse (première publication : 1987) qui, après avoir clairement montré l'importance de la voix dans la construction de l'identité, aborde en détail les techniques du chant, leur apport à l'art-thérapie et les pouvoirs profonds de l'art vocal.

  • Il peut paraître provoquant d'insérer dans la collection des surdoués cette histoire des grands auteurs de la littérature française. En effet, tout individu cultivé devrait connaître ce qui est contenu dans ce livre et si ce n'est pas le cas pouvoir ce référer sur n'importe quel site de la toile pour obtenir les réponses qu'il souhaite. En réalité, du fait des réformes de l'enseignement français et notamment de celui de la littérature la situation est en train d'évoluer.

    Il a paru essentiel de présenter à l'usage des surdoués ce grand cadre de références sans lequel ils ne pourront plus jamais comprendre ce qui a fait l'histoire et la grandeur de la France. En outre, pour être sûr que ces notions sont bien assimilées, chaque grande période est présentée avec une dizaine de questions dont on fourni les réponses.
    Tel est également l'esprit de cette collection sur les surdoués se présentant souvent sous forme de ces quiz devenus très à la mode.

  • Dans toutes les religions et dans tous les pays, des cantiques aux hymnes patriotiques, des chrétiens aux musulmans, de l'Orient à l'Occident, parmi toutes les races et toutes les civilisations, quand les hommes veulent s'unir, ils chantent.
    La voix, à travers son émanation artistique, individuelle et chorale, est toujours une sublimation de la pulsion. Dans l'art musical et choral, se retrouvent, tout à la fois, le bonheur de la liberté imaginaire et de la communication affective partagée.
    Le choeur, institution millénaire, signe la victoire de l'harmonie sur la discorde, de la solidarité sur l'égoïsme, de l'entente sur la solitude.
    Aussi représente-t-il un lieu où l'âme n'est pas déboussolée mais forte et joyeuse. Dans un monde secoué par la crise des valeurs, l'art musical porte le message de la spiritualité et de l'amour. Assortie d'un guide pratique sur la chorale en France aujourd'hui, cette histoire passionnée montre comment les accents du chant scandent tous les grands moments collectifs de la vie et de la mort, des épousailles aux victoires militaires, des matchs sportifs à l'hommage aux défunts.

  • Le luxe

    Jean Castarède

    Pour certains, est luxueux ce qui est rare donc cher, ce qui constitue une valeur sûre, presque un objet de placement. Pour d'autres, le luxe est le superflu, l'élégance, non pas un objet mais un signe.
    Entre l'être et le paraître, si le luxe est une valeur subjective, c'est aussi un secteur économique où la France occupe la première position et qui va de la mode à l'horlogerie-joaillerie, de l'automobile aux oeuvres d'art.
    Alors que l'on observe l'arrivée des grands groupes et le maintien des entreprises artisanales, cet ouvrage présente le luxe dans ses aspects historiques, culturels, économiques et commerciaux, analyse les différentes composantes de la gestion et de la distribution de ce secteur ainsi que les nouvelles tendances de la consommation.

  • Orgueil de la principauté, la Cité des soies s'étend le long d'un fleuve sauvage. Ses hauteurs bruissent de la rumeur des ateliers où un peuple enchaîné aux métiers à tisser s'épuise pour le confort et la gloire des nantis. Un jour, au-delà de la sueur et des larmes, la révolte éclate chez ces esclaves modernes, ces " Canuts " à qui l'on refuse deux sous d'augmentation. A la tête des insurgés, se dresse la silhouette de l'extraordinaire Pataro, le monstre bienveillant et rusé qui, de colline en colline, mène une guérilla à mains nues contre l'armée du prince. Un combat sans issue pour ces damnés de la terre contre la puissance d'un fleuve en crue qui menace d'engloutir tous leurs espoirs... Il y a quatre siècles, le 14 mai 1610, un illuminé, Ravaillac, peut-être guidé par des complices, assassine le roi le plus populaire de France, Henri IV Jean Castarède, qui a publié quatre ouvrages sur ce roi, raconte sa vie comme un roman en montrant comment il a réconcilié les Français et redressé la France. Il retrace, au jour le jour, son parcours pendant les cinquante sept années de sa vie avec beaucoup de détails dont certains pittoresques, voire inédits, trouvés à la bibliothèque de Saint-Pétersbourg, en citant souvent des textes savoureux de l'époque. Il décrit aussi d'une manière piquante, parfois quelque peu crue, ses amours avec ses deux épouses et ses nombreuses maîtresses. Son existence se termine au moment où il partait en guerre, pour libérer des Etats allemands d'une tutelle jugée excessive, contraire à la vision qu'il avait de l'Europe, devenue le grand dessein auquel il allait se consacrer. Sans cet assassinat, la face de 1'Europe aurait-elle été changée ? Des annexes didactiques, à la fin de chaque chapitre, aident à répondre à cette question.

  • Henri IV a su traduire dans ses lettres, grâce à son génie, son instruction étendue, son intelligence et l'élévation de ses sentiments, ce qui en fait un véritable écrivain. Voilà pourquoi quand il prend la plume, il excelle dans des traits savoureux et un style admirable. Ces lettres particulières peignent, avec une merveilleuse vérité, les fortunes si diverses par lesquelles il a passé, les nécessités qu'il a subies, les impressions qu'il a reçues. Au 19ème siècle entre 1843 et 1876, deux auteurs Jules Berger de Xivrey et Joseph Guadet ont publié en 9 tomes 1843-1876 sous l'instigation du ministère de l'instruction publique, la quasi-totalité de ses lettres dont une analyse approfondie a été faite dans un ouvrage publié par Eugène Jung en 1855. Jean Castarède, qui vient de publier aux éditions France Empire « 1610 L'Assassinat d'Henri IV, Un tournant pour l'Europe ? » à l'occasion du centenaire de la célébration de sa mort, a extrait de cette correspondance multiple, une centaine de lettres d'amour qui montrent à quel point il savait s'enflammer dans sa correspondance, notamment, en écrivant aux trois femmes qu'il a particulièrement aimées : Corisande d'Andouin, Comtesse de Gramont, Gabrielle d'Estrée et Henriette de Balzac d'Antragues, marquise de Verneuil. Dans une introduction, Jean Castarède, rappelle quelle a été la carrière et la vie amoureuse de ce grand roi et rapporte quelques extraits du livre de M. Jung analysant son style.

  • C'est ici, sur cette terre aquitaine, qu'il a été le plus pensé, le plus agi, le plus vécu, le plus aimé.
    Berceau de civilisations profondes, source de jaillissement de vie et de cultures comme en témoignent les gravures et les peintures rupestres, cette marche de l'europe était encore baignée par l'atlantique à l'époque tertiaire. c'est ici que vécurent les premiers hommes civilisés. les celtes, les romains, les wisigoths, les francs, les arabes, les anglais ne s'y trompèrent pas en découvrant, chacun à son tour, ce pays qu'ils qualifiaient de cocagne.
    Jean castarède, gascon par son père, charentais, bordelais et basque par sa mère, raconte, à la manière d'une épopée, l'histoire de ce pays, sa géographie sentimentale, son art de vivre, ses pensées, ses hommes, soulignant également ce qu'il appelle ses paradoxes, fruits de la nature ondoyante et diverse, accueillante et volontaire, ardent et souple des aquitains. elégamment illustrée, cette aquitaine nous apparaît ici dans ses aspects les plus divers.

  • Luxe (3e ed) (le)

    Castarede J.

    Fondée en 1941 par Paul Angoulvent, traduite en 40 langues, diffusée pour les éditions françaises à plus de 160 millions d'exemplaires, la collection " Que sais-je ? ", est aujourd'hui l'une des plus grandes bases de données internationales construite, pour le grand public, par des spécialistes.
    La politique d'auteurs, la régularité des rééditions, l'ouverture aux nouvelles disciplines et aux nouveaux savoirs, l'universailité des sujets traités et le pluralisme des approches constituent un réseau d'informations et de connaissance bien adapté aux exigences de la culture contemporaine.

  • La psychologie clinique, telle qu'elle s'est développée en France, s'est appuyée sur la psychanalyse qui lui a fourni son support théorique et certaines de ses modalités méthodologiques (entretien clinique et techniques projectives).
    Ce livre initie les étudiants de licence 1, 2, 3 aux grands concepts de la psychanalyse, qui sont présentés ici avec clarté et rigueur : l'inconscient, le rêve, le normal et le pathologique, le développement psychosexuel, la théorie freudienne des pulsions, la structure de l'appareil psychique, mais aussi les méthodes (tests, entretien clinique) et les psychothérapies. il leur permet également de découvrir les textes des auteurs importants, d'envisager les pratiques de la psychologie clinique dans la perspective de leur futur métier et de se préparer aux examens par les exercices et la lecture commentée de documents fondamentaux.

  • Universel, le luxe a de nombreux visages. D'abord à Sumer, où il naît dans les jardins de Babylone, il se développe aujourd'hui encore dans toutes les capitales. Couleurs, formes, objets... chaque civilisation l'a développé à sa manière : en Égypte, en Grèce, en Inde, en Afrique ou au Japon, le luxe se manifeste de façon singulière et contribue ainsi à nous livrer l'une des aspirations essentielles de l'humanité. Documenté, vivant et illustré, ce livre propose une histoire mondiale du luxe, des origines à nos jours, période par période et pays par pays.L'auteur souligne ainsi les différentes caractéristiques de chaque culture, contribuant ainsi à définir une notion aussi mystérieuse qu'éternelle : le Luxe.

  • Après la publication des deux premiers tomes concernant les deux parties du règne de Louis XIV : 1659-1684 et 1685-1715. Présenté comme les deux premiers tomes, par Jean Castarède, ce troisième tome est intéressant à double titre. D'abord parce qu'il porte sur une des périodes les plus controversées de l'histoire de France et également mal connu que l'on a assimilée à la banqueroute financière du banquier écossais Law. C'est la régence de 1715-1722.
    Un autre avantage de cette publication est qu'elle se présente sous forme d'éphéméride : tous les événements sont présentés année par année, sous forme chronologique ce qui est le seul moyen d'avoir les bonnes références alors que cette habitude est en train de se perdre dans l'enseignement de l'histoire.
    Ce troisième tome est d'autant plus instructif que les historiens ont beaucoup brouillé l'image du régent en retenant surtout ses frivolités : les débauches avec leurs « petits » soupers scandaleux. Quant au système Law, on oublie qu'il aurait pu réussir et a peut-être évité la ruine de l'État. Par ailleurs, la politique étrangère du régent écarte les guerres coûteuses et réussit à trouver un équilibre entre l'Angleterre, l'Autriche et l'Espagne, ce qui est une réussite. Ainsi le régent, grâce à ce livre et malgré son libertinage est en partie réhabilité. Et surtout, ces chroniques restent, à l'image des premiers tomes, savoureuses, cocasses faisant la part belle à ce qu'il est convenu d'appeler aujourd'hui les cancans ou les révélations ce que l'on appellerait aujourd'hui la presse « people » ou celles des tabloïdes anglaises.
    S'y ajoute un style incomparable digne de Saint Simon : élégant, raffiné. Même s'il est quelquefois osé et cru ce style léger va ouvrir ce XVIIIe siècle qui sera celui du libertinage puis de la liberté.

  • Un trésor de l'historiographie qui a inspiré tous les grands romanciers du XIX° siècle.


  • le luxe fait rêver.
    mais qu'est-ce que le luxe ? un art ? un art de vivre ? un état d'esprit ? parce que l'univers du luxe est riche et complexe, ce livre en retrace l'histoire, des origines à nos jours. des grottes de lascaux aux palaces parisiens, en passant par les cathédrales et le château de versailles, l'auteur fait défiler les époques, révélant ainsi les différents aspects du luxe au fil de son évolution. documenté et vivant, ce livre offre un panorama complet du luxe français, considéré à juste titre comme emblématique.


  • Mon vice impuni

    Jean Castarède

    C'est dans ce lieu qu'il fréquente depuis des années et où il rencontre des habitués qui ont la même passion que lui, qu'il a fait la découverte d'un certain nombre de personnes qu'il n'aurait jamais connues sans cela, éloignées de ses habitudes. C'est aussi ce lieu qui lui a permis de développer ce que Valéry Larbaud, cet auteur célèbre du début du XXe siècle, poète et essayiste a qualifié de : " vice impuni " : la lecture. Quant au lieu, il s'agit d'un rendez-vous dans un célèbre lieu de Paris : le marché Brassens où chaque weekend, journalistes, étudiants et présidents du CAC 40 vont faire leurs acquisitions de livres.

  • Pour certains, est luxueux ce qui est rare donc cher, ce qui constitue une valeur sûre, presque un objet de placement. Pour d'autres, le luxe est le superflu, l'élégance, non pas un objet mais un signe.
    Entre l'être et le paraître, si le luxe est une valeur subjective, c'est aussi un secteur économique où la France occupe la première position et qui va de la mode à l'horlogerie-joaillerie, de l'automobile aux oeuvres d'art.
    Alors que l'on observe l'arrivée des grands groupes et le maintien des entreprises artisanales, cet ouvrage présente le luxe dans ses aspects historiques, culturels, économiques et commerciaux, analyse les différentes composantes de la gestion et de la distribution de ce secteur ainsi que les nouvelles tendances de la consommation.

  • Nous sommes tous confrontés à la multiplicité envahissante des images. Celles-ci touchent tous les publics : adultes, adolescents et enfants. Elles peuvent être de nature très violente et/ou pornographique, ce qui doit nous faire réfléchir aux conséquences psychologiques sur les personnes fragiles et/ou immatures. La pensée, qui exige temps, patience et réflexion, est malmenée ou même détruite par cette pollution des images et des émotions qui en découlent. Elle est pourtant la caractéristique éminente de l'homme car elle lui permet d'exercer ses facultés d'imagination, de conscience, de jugement et d'anticipation. Des spécialistes venus d'horizons différents ouvrent ici une réflexion documentée sur l'influence prépondérante des images et des émotions au détriment de la pensée et de la réflexion.

  • Parce que la tolérance et le respect viennent de la compréhension des autres, l'auteur étudie et analyse dans cet ouvrage cinq grandes religions : juive, chrétienne, musulmane, hindouiste et bouddhiste. Il décrit les circonstances de leur naissance, les péripéties et leur développement historique, leurs dogmes, leurs croyances, leurs règles et leur place dans le monde d'aujourd'hui.
    Véritable éclairage des notions essentielles à connaître par tout étudiant préparant des concours écrits ou oraux, cet ouvrage apporte la culture minimale à avoir sur les religions et sur leur actualité politique et sociale.

empty