• Des pétroglyphes préhistoriques aux cartes antiques de Ptolémée, des cartes de l'Académie, jusqu'à Google Earth, la cartographie a été présente à toutes les époques de notre épopée humaine. En créant des cartes, les hommes ont fixé des limites qu'ils ont ensuite dépassées.
    Ils ont dessiné des territoires-reflets de la société et les ont modifiés au fil des évolutions du monde et des civilisations. Aujourd'hui encore, les cartes sont omniprésentes : GPS, satellite ou cartes imaginaires, elles sont partout et nous les utilisons au moindre déplacement.
    Et ça, Henri Desbois le sait. Géographe et spécialiste de la cartographie, il revient dans ce livre documentaire sur l'histoire du monde au travers des cartes. Car la cartographie, ce n'est pas seulement se repérer, c'est également la science et la connaissance, l'art de faire la guerre et la politique, la communication et la technologie du futur.

  • L'arrivée de l'internet fait figure de révolution : technologique, intellectuelle, idéologique, sociologique.
    Cet ouvrage a pour ambition de poser quelques jalons théoriques et historiques : l'internet est une technologie du " temps long ", un des avatars des modes de calcul et de pensée connus en Mésopotamie, en Iran, et plus près de nous, de la machine à calculer de Turing ; comme l'imprimerie lors de son invention, l'arrivée de l'internet impose une modification des modes de production de l'écrit, de la pensée et de sa transmission.
    Ce sont ces voies, nouvelles en ce qu'elles ne posent pas l'internet comme une rupture brutale avec toute histoire antérieure, qui sont explorées par Henri Desbois, Éric Guichard, Clarisse Herrenschmidt, Paul Mathias et Philippe Rygiel. Les auteurs sont tous membres fondateurs de l'équipe de recherche Réseaux, Savoirs & Territoires de l'École normale supérieure -Ulm (Paris).

  • "Nous vivons dans un espace numérique, non seulement parce qu'il est saturé de techniques informatiques, mais aussi parce qu'il est entièrement mesuré, et que c'est par l'entremise de la visualisation de ces mesures au moyen des cartes que nous formons nos représentations géographiques", c'est ainsi que Henri Desbois, spécialiste de la cartographie, introduit son essai sur l'histoire de la cartographie et de la mesure du territoire, depuis Ptolémée, les Cassini, jusqu'à Google Earth et interroge les relations entre les techniques numériques et les représentations de l'espace.
    Si la cartographie, c'est l'art de faire la guerre, c'est aussi l'art de se repérer, de communiquer et d'imaginer. A partir de ses travaux de recherche, Henri Desbois explore les différents aspects de ces réseaux qui rythment nos vies. Structuré en trois parties : l'histoire des techniques cartographiques, les aspects politiques et, la place de la carte dans la culture à travers les cartographies imaginaires ou sentimentales, cet ouvrage propose d'envisager les changements de la cartographie à travers leurs relations avec le contexte scientifique, politique et culturel.

empty