• Depuis plus d´un demi-siècle, la dégradation de la planète, notre milieu de vie, notre garde-manger, nos ressources, a fait l´objet d´alertes, de plus en plus pressantes. En vain. La question se pose alors : l´alerte maintes fois répétée est-elle la bonne manière d´obtenir le changement tant désiré, nécessaire pour enrayer cette dégradation et offrir de nouvelles perspectives pour l´humanité ? Conjuguer croissance du bien-être des humains et prospérité de la planète est à notre portée, de nombreux exemples en attestent et le récent succès des écologistes aux élections municipales en est une forme de confirmation. Le vent s´est levé. C´est un nouveau monde qu´il convient de construire, une page nouvelle de l´aventure humaine, à laquelle nous sommes tous appelés à participer. Une époque formidable ! Voici un « mode d´emploi » du développement durable, pour en donner envie et entrer enfin dans le troisième millénaire.

  • Le développement durable ne se décrète pas. C'est une dynamique collective, qui a juste besoin de repères pour faire converger les énergies. Ne l'enfermons pas dans un cadre trop formalisé, qui compromettrait le besoin d'innovation qu'il comporte. Et il en faut pour trouver de nouveaux modèles de développement pour l'humanité, puisque l'ancien, "croissez et multipliez", ne peut plus être prolongé. Le développement durable est l'aventure humaine du 21e siècle. Elle peut faire peur aux conservateurs, mais quelle perspective enthousiasmante pour tous ceux qui veulent "marquer leur époque" !

    C'est une affaire d'entrepreneurs, au sens de l'esprit d'entreprise et du goût de l'innovation. Elle est déjà en marche, notamment dans le domaine de la construction et de l'aménagement, et dans bien d'autres qui illustrent cet ouvrage avec des éclairages convaincants et des solutions concrètes.


  • développement durable est un mot de passe pour l'avenir.
    le monde change, c'est banal de le dire, mais les changements à venir sont extraordinaires, au sens plein du terme. c'est la fin du principe fondateur de l'humanité " croissez et multipliez ". ce n'est pas une mince affaire, c'est un véritable bouleversement de nos mentalités, un moment crucial dans l'histoire de l'humanité, extraordinaire. c'est à notre génération de mener à bien cette mutation. quelle responsabilité, quelle formidable perspective pour ce xxie siècle, car, pour reprendre les mots de bertrand de jouvenel, " nous n'habitons plus la même planète que nos aïeux : la leur était immense, la nôtre est petite.
    " nous devons inventer un monde nouveau et, finalement, ce n'est pas si mal, c'est même enthousiasmant. appelons " développement durable " ce monde nouveau à inventer, au-delà des à priori dont nos esprits sont encombrés : comme le dit le célèbre économiste john maynard keynes, " la difficulté n'est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d'échapper aux idées anciennes ". partons du quotidien. chaque chose de la vie, chaque événement, chaque objet, peut être examiné à l'aune du développement durable et nous en révéler le sens.
    au lieu de partir d'une vision théorique, allons vers lui par les mots de tous les jours. le concept, éclairci par un coup de shampoing, prendra sa consistance tout naturellement. loin des grandes idées ou des discours abstraits. une conviction anime l'auteur de l'ouvrage : le développement durable se construit au quotidien par l'accumulation de multiples décisions. il faut donc donner des repères simples, pris dans la vie de tous les jours, pour construire le monde de demain, avec l'espoir que nous serons tous gagnants, pour reprendre le titre du premier ouvrage de dominique bidou (ibis press, 2004).


  • Dans une période de révolution réglementaire concernant l'habitat et le bâtiment, Dominique Bidou livre une analyse d'expert éclairant les objectifs à atteindre pour les industriels, les maîtres d'oeuvre, les maîtres d'ouvrage, pour les 30 années à venir.
    Ce traité pédagogique est écrit de façon très compréhensible pour que les non-initiés au bâtiment comprennent bien l'importance des enjeux du développement durable.

  • L'objectif de cet ouvrage est simple : vous donner l'envie du développement durable.
    Ce n'est donc pas une encyclopédie sur le développement durable, ni un traité de morale. Bien sûr, il faut des repères, un langage commun, mais à trop chercher une définition exacte pour un mode de pensée, on se perd dans un maquis de concepts, de théories abstraites, sans doute utiles mais bien peu séduisants. Passons outre cette étape logique de la définition, et à peine armés de quelques idées simples, lançons-nous dans le feu du développement durable, nouveau mode de pensée, nouvelle philosophie de l'action.
    C'est ce que vous propose ce livre, qui voit le jour au lendemain du sommet de la Terre de Johannesburg. Une invitation à donner un sens aux termes développement durable, au jour le jour, dans les actes. Avec une conviction bien accrochée : que nous avons tous à y gagner. Alors, tous au développement durable !

  • Réaliser un écoquartier, c'est créer à l'échelle d'une ville ou d'une agglomération une dynamique de développement durable qui entraîne tous les acteurs locaux : habitants, services municipaux, professionnels, institutions. Pour le maire et son équipe, l'écoquartier se révèle être un instrument de politique générale, de développement économique et social, d'animation de la vie locale, qui intègre les approches les plus performantes de l'aménagement, de l'environnement et de la construction.

    Plusieurs centaines d'écoquartier sont à l'étude ou en cours de réalisation en France. A chaque fois, l'implication du maire est déterminante. Pour mieux connaître les motivations de ces derniers, identifier les difficultés auxquelles ils se sont heurtés, comprendre le processus de décision et d'action et savoir si les promesses avancées ont été tenues, les auteurs sont allés à leur rencontre et ont recueilli, dans cet ouvrage, les propos de 21 d'entre eux.

    En plus d'être un moteur puissant d'évolution et de dynamique, l'écoquartier constitue aussi une voie pour faire progresser "naturellement" le développement durable au coeur de la vie municipale. Par là même, il aide à régler bien d'autres problèmes et contribue ainsi à l'adaptation nécessaire des usages et des comportements.

    La première partie, "les attentes des élus", révèle la vision et les préoccupations des 21 maires interviewés, de toutes sensibilités politiques, élus de communes de toutes tailles en tous points de France. La seconde partie, "l'écoquartier, machine à trouver des solutions" décrit de façon pratique comment la logique "écoquartier" permet de traiter des questions sensibles dans la vie de la commune et crée des conditions favorables pour conduire le changement vers un meilleur équilibre sociétal, économique et environnemental. La troisième partie détaille "les appuis techniques et méthodologiques" auxquels les maires peuvent avoir recours pour mener à bien un projet : la démarche haute qualité environnementale (HQE Aménagement), le cadre de référence européen de la ville durable et les instruments mis en place par le ministère de l'Ecologie, l'Ademe et la Caisse des dépôts.

  • La construction durable est le fruit d'une forte ambition et d'une expérience approfondie. Cet ouvrage est lui-mme conçu avec les mmes ingrédients : une vision s'inscrivant dans la dynamique du Grenelle de l'Environnement, une pratique de terrain fondée sur une participation des auteurs à la conception, la mise en oeuvre et l'évaluation de nombreux bâtiments HQE ou durables .Cet ouvrage apporte des réponses pratiques et concrètes à toutes les questions que se posent les matres d'ouvrage souhaitant s'engager dans une démarche environnementale, certifiée ou non. Il propose des outils et des méthodes éprouvées pour toutes les phases de l'opération, de l'élaboration du programme à l'évaluation des performances obtenues, en passant par le choix des équipes et la rédaction des marchés. Le fil du texte est illustré de nombreux exemples et de témoignages, qui permettent de donner à chaque exigence de la construction durable une traduction concrète, bien visible.La conclusion permet d'inscrire la question du bâtiment dans celle, plus vaste, de l'aménagement, que ce soit du village, du quartier ou de la ville.

empty