• Né esclave sur une plantation vers 1825, Théodore Vitaloo n'était pas de naissance à envisager une quelconque réussite sociale qui plus est dans une colonie. Ses dispositions naturelles, non plus, n'auraient laissé présager d'une once d'aptitude à devenir un homme riche et puissant.
    Il ne fit pas de sa condition une fatalité comme de nombreux mendiants de liberté en territoire conquis. Intrépide et peut-être désespérément audacieux, il décida d'allier la force spirituelle de ses ancêtres à la richesse minière de sa terre natale pour en faire sa source d'énergie et de fortune. Grâce à des bains d'or, il deviendra le Nègre le plus nanti de la colonie. Il bénéficiera de toutes les attentions, les égards de toutes qualités de femmes, femmes des rues, femmes des champs, femmes de maison, femmes de rien et femmes de bien... Il sera aussi honoré du respect réservé aux hommes de pouvoir, qui parfois ne possèdent plus que les résidus de la soumission. Cependant, cette fortune, dérobée au destin pour tromper les écueils d'une vie de Nègre, viendra avec son lot de contreparties, dont la valeur sera bien au-delà de celle de l'or, avec lesquelles il devra vivre ...

  • « Déjà, le bruit courait dans tous les foyers : les drapeaux de couleur jaune, blanche ou rouge ne dansaient plus la samba ou l'aléké sur aucune devanture ! Il n'y avait plus, dans les bassines aux couleurs chatoyantes des revendeurs, ni les graines convoitées, ni les petits pots en fer qui servaient de mesure à deux euros cinquante !
    Mes aïeux, le pays était en ébullition ! Personne ne pouvait croire à une telle pénurie ! Woy ! Pénurie de graines ! » Le pays est en pleine ébullition. A la veille du carême et des fêtes pascales, on ne trouve plus aucune graine pour accompagner le jeûne ni pour préparer le traditionnel bouillon d'awara. Cette soudaine pénurie va révéler des crises plus profondes dans une société qui cherche sa voie.
    Un journaliste, Morinel Dieusaint, va couvrir l'événement alors qu'il est lui-même dans la tourmente : son sacré chien d'amant vient de le quitter.
    Enquêtes sociales, politiques et amoureuses s'entremêlent.
    Pourra-t-on éviter le drame ?

empty