L'eveilleur Editions

  • C'est un jeune homme inquiet qui demande au spécialiste de lui supprimer son âme abimée avant d'en réclamer une délaissée par un autre. Il hérite de celle d'un soldat mort à la guerre et découvre que cette cohabitation va être compliquée, le mettant dans l'obligation d'enquêter sur un passé dont il ignore tout.
    La Confession d'une âme fausse témoigne du conflit intérieur qui consume tous ceux qui ne peuvent se résoudre à voir l'humanité s'autodétruire sans pouvoir rien y faire. Ce récit de transformation, quasi-kafkaïen, imprégné d'une poésie déchirante, est aussi celui de la perte de repères, de sens, de l'identité qui taraude nos sociétés contemporaines. Écrit par Ilarie Voronca en 1943, il témoigne de son génie de conteur ironique et malicieux, mais aussi un rien désespéré...

empty