• Couple : les clefs pour le réussir Nouv.

    Quelle est cette entité que constitue le Couple et aux valeurs qui lui permettent de se construire, d'évoluer, de durer ?
    Il est plus facile de détruire que de construire, plus facile de rompre que de souder. Apprendre à se relier, à se rapprocher de l'autre demande en revanche de l'énergie, de la patience, de la créativité, de l'humour, de l'abnégation de soi. Mais dans cet apprentissage réside un véritable trésor.
    Cet ouvrage est là pour vous y aider.
    Il aborde les concepts généraux sur le couple et la particularité de notre époque qui, tout comme ce qui concerne l'éducation, rend la stabilité de la famille plus vulnérable, Il repère les difficultés et les pièges à éviter, notamment celui du « Je » qui tue le « Nous », enfin, il propose des conseils pour construire, reconstruire, réparer ou simplement améliorer sa relation.Ne penser qu'à son « Je » finit par tuer le « Nous ». Comment alors passer de « Je tue Nous » à « Je, Tu, Nous » ? Car c'est cela réussir son couple : arriver à construire le « Nous », réfléchir de manière globale dans l'intérêt des deux partenaires et cesser de rechercher exclusivement son intérêt personnel.

    Le chemin est long, parfois escarpé, mais comme les épreuves de la vie, le but est de nous faire grandir ! Gardez patience et surtout ne lâchez pas la main de l'être aimé.

  • - Que signi e le verbe « aimer » ?
    Comment faire pour que l'amour soit vécu comme constructif, porteur de vie et non l'inverse ? Les parents perçus comme toxiques ainsi que les partenaires toxiques ne sont pas toujours des « mauvaises » personnes. Il leur manquait juste le mode d'emploi. Cet ouvrage propose des déclinaisons possibles de l'amour : comprendre, vouloir le bien de l'autre, partager, pardonner, demander pardon...
    - L'amour de l'autre commence par l'amour de soi Une personne frustrée se sent rejetée et réagit de manière agressive. Elle ne se sent pas aimée et vit cela comme une injustice. On a envie de lui dire : « Aime-toi avant de demander aux autres de t'aimer ».
    /> - Comment passer de la haine de soi, de la « rupture » avec soi, à l'estime de soi ?
    « Il faut être en paix avec soi-même pour pouvoir l'être avec les autres, accepter ses imperfections et se réconcilier avec l'histoire de sa vie pour exister dans le présent et se projeter dans le futur » - L'amour de soi commence par l'amour de l'autre

  • Un couple qui s'aime, pourtant un couple qui se déchire. Des parents qui aiment, pourtant des enfants qui souffrent. Des moyens de communication, pourtant pas de communication. Le monde est plein, pourtant le monde est vide. Beaucoup de richesses, pourtant beaucoup de pauvres. Beaucoup de gens, pourtant beaucoup de solitude. Pourtant un peu d'amour pourrait diluer et atténuer cette douleur et cette souffrance. Pourtant c'est faire une erreur de calcul en optant pour l'égoïsme et l'égocentrisme, parce que s'intéresser à l'autre m'apporte à moi autant qu'il lui apporte. Dans un monde où les valeurs matérielles ont pris trop de place, une place et une importance non légitimes qui peuvent se révéler dangereuses et incontrôlables, il apparaît comme nécessaire de revenir à la source, ré-anoblir la Pensée et la Réflexion, chercher à vivre de manière plus " spirituelle " avec le désir de partager, parce que " désirer recevoir pour pouvoir donner ", là est le sens même de la vie. Cet ouvrage, au-delà de repenser l'amour et le re-définir afin qu'il soit porteur de vie et d'harmonie plutôt que de peines et de douleurs, va tenter de montrer que l'amour de l'autre et l'amour de soi, c'est la même chose. Pour aimer les autres, il faut s'aimer. Pour s'aimer, il faut aimer les autres...

  • Les anges ont des visages d'enfants parce que les enfants sont des anges. Cette richesse, il ne faut pas la pervertir mais plutôt la préserver, l'entretenir et l'élever. Demain se prépare aujourd'hui. La volonté et la persévérance dessinent le contour de notre destin. Nous avons, tous, tout à gagner. Lorsqu'un parent tient la main de l'enfant, il ne faut pas oublier que lui aussi tient celle de son parent et " l'oblige " à rester debout et à se battre. Récemment lors d'un tremblement de terre en Chine, une femme enceinte de huit mois, qui se trouvait sous les décombres, a miraculeusement survécu. Elle a expliqué avoir trouvé le courage de survivre en pensant à l'enfant qu'elle portait et que, pour lui, il fallait se défendre. Il est vrai qu'elle l'a sauvé. Mais c'est aussi son bébé qui lui a finalement permis de survivre. Qui tient la main de qui ? Comprendre votre enfant, c'est comprendre l'enfant que vous étiez. C'est comprendre l'enfant qui est en vous. Un enfant, c'est un trésor qu'on ignore. Si vous en doutez, demandez à une personne qui n'en a pas ou ne peut pas en avoir.

  • Vivre en couple cela s'apprend. Ce livre écrit avec le coeur par un médecin psychothérapeute, spécialiste du couple, a été conçu pour aider chacun à mieux comprendre le couple en général afin de mieux vivre son couple.
      Traitant aussi bien des fondements du couple, en tenant compte des particularités de notre époque, que de ses difficultés actuelles, il donne les moyens d'éviter les ruptures.
      Cet ouvrage très complet est le fruit d'une longue expérience. Enrichi de nombreux témoignages et empreint d'une réelle humanité, il devrait devenir le guide de tous ceux qui considèrent que le bonheur ça se construit et que leur couple en est l'essentiel.
      « Dans votre voiture, votre sac ou boîte à pharmacie, gardez ce livre comme un antidote qui vous permettra de vaincre, aux différentes étapes de votre vie, le poison de vos petites divergences. » Extrait de la préface des frères Elicha  The Kooples  

empty