Littérature générale

  • 'ai écrit cet ouvrage afin de vous montrer comment une mère peut être néfaste pour son enfant par son attitude dévastatrice. Pour cela, j'ai utilisé mon histoire personnelle. Etre mère cela semble facile pour la plupart des femmes, être maman cela semble impossible pour certaine mère et c'est le cas de ma mère naturelle.
    Confié à une cousine et son mari quasiment dés ma naissance, j'ai été obligé de supporter toutes les sautes d'humeur de celle qui se dit ma mère, ma maman. Mes parents adoptifs, par la force des choses, m'apporteront tout l'amour et la tendresse que mes parents naturels auront été incapables de m'offrir.
    C'est une lutte de plus de 30 ans que j'ai dû entreprendre pour me préserver de cette « Maman ».

  • Eden, médecin spécialisée dans la procréation médicalement assistée, tente d'aider Amber et Bennett à concevoir un enfant. Lorsqu'Eden tombe enceinte à son tour, tout semble aller parfaitement dans le meilleur des mondes. Mais la vie n'accorde pas les mêmes chances à tous et lorsque trahisons et rancoeurs s'en mêlent, le malheur n'est jamais loin.

  • Athanase Postel (1780 Boulogne-sur-Mer, 1842 Desvres) raconte sa vie de « garçon ordinaire devenu marin alors que rien ne l'y prédisposait et entraîné, au fil des évènements, dans une carrière qui dura près de vingt-trois ans. » Il s'embarqua sur les navires d'État, les corsaires, les bâtiments de commerce et même sur un négrier. Il a connu les prisons et pontons anglais, les rigueurs de la Terreur, les naufrages. Il a participé à la prise de Gorée (Sénégal) en 1804, navigué dans les eaux du Brésil, de Cayenne et de la Martinique.
    Athanase Postel a également fréquenté régulièrement les ports de Bordeaux, La Rochelle et Pasajes (le Passage près de Saint-Sébastien). Il a vécu quelques aventures avec de belles espagnoles...
    /> Michel Lefevre a retrouvé le manuscrit d'Athanase Postel et a effectué des recherches complémentaires dans les archives du nord de la France.
    Il livre un document riche et inattendu sur l'univers des marins et sur le port de Boulogne-sur-Mer, très actif durant la période trouble et agitée du début du XIXe siècle en France, ainsi que sur Cayenne et ses habitants.

    [...] Les autres compagnons ne s'endormirent point de suite, ils se mirent à causer et, tombant dans un désespoir, ils m'accusèrent entre eux d'être l'auteur du naufrage et de leur perte ; ils complotèrent de me tuer avec le poignard que j'avais et de partager entre eux mon argent. Ils vinrent donc près de moi tandis que je dormais, s'emparèrent de mon poignard et étaient près de m'en frapper [...]

empty