• Les Pyrénées ont longtemps été habitées par les légendes. En plus de la culture commune indoeuropéenne, les Pyrénées o#raient de forts particularismes constitués de rituels magiques, dans un monde peuplé d'esprits et de génies familiers. La sorcellerie, religion des pauvres, a pris la relève du paganisme alors que l'Eglise s'est employée à christianiser les vallées. Les fées, les géants et une foule innombrable de saints, souvent successeurs des dieux topiques venus christianiser de vieux sites païens, peuplaient l'imaginaires des habitants des montagnes.
    L'obsession de la maîtrise magique du ciel constitue également une permanence, tout comme le grand nombre de sorciers et autres devins dont nous ferons la connaissance.
    Les Pyrénées ont longtemps constitué un véritable conservatoire ethnologique. Un conservatoire que des générations successives ont longtemps ignoré, attirées par les seuls charmes du pyrénéisme sportif. Pourtant, les montagnards partageaient une culture et une langue complexes faites de croyances ancestrales reléguées au rang de superstitions par les clercs civils ou religieux. Certes des érudits locaux ont recueilli la somme des « contes et légendes », mais traités comme autant de récits folkloriques, alors qu'ils recèlent souvent les trésors d'une mythologie cachée. En fait, peu de chercheurs se sont intéressés au passé des hommes et des femmes, habitants de ces Pyrénées païennes qui ont disparu comme la civilisation montagnarde, elle-même gommée dans les années 1950-1960, avec un siècle de retard, par le rouleau compresseur du modernisme.

  • On connaît assez bien aujourd?hui les m?urs et le mode de vie des ours bruns des Pyrénées, vedettes de récentes et violentes polémiques. En revanche, personne n?avait encore retracé l?histoire passionnée que les Pyrénéens ont vécue aux côtés des plantigrades depuis la nuit des temps. Après une longue cohabitation forcée, marquée par le culte de cet animal mythique, a commencé une véritable guerre contre l?ours. Des portraits hauts en couleurs, les récits des derniers chasseurs des deux versants de la chaîne, le trafic de peaux et de graisse du plantigrade, l?analyse des raisons de sa disparition et la chronique de sa réintroduction : cette Histoire de l?ours dans les Pyrénées constitue l?ouvrage de référence qui manquait jusqu?à présent.

  • Ce livre est à la fois un guide illustré, un parcours historique et une réflexion.
    Les Landes de Gascogne, du Médoc à l?Adour et jusqu?aux confins du Lot-et-Garonne, offrent un nombre important de ces « bonnes fontaines ». Nombre d?entre elles sont encore très fréquentées. D?autres, délaissées, mériteraient qu?on les redécouvre. Témoignages de croyances et de dévotion populaires, elles sont nombreuses à montrer des exemples de rémission, de soulagement, voire de guérisons?
    Des sources guérisseuses jalonnent le territoire des Landes de Gascogne depuis toujours. Ce livre les recense et les présente sous la forme d?un guide pratique.

  • - 15 chapitres, de la dune du Pyla au Cap Ferret : l'?essentiel de ce qu?il faut savoir (histoire, patrimoine, nature), des renseignements pratiques (navettes, locations de bateaux, itinéraires, etc.) ;
    - des bonnes adresses ;
    - de l?insolite : des sentiers méconnus, des lieux encore préservés, des anecdotes historiques, le meilleur point de vue? ;
    ? Les belles et inédites photographies de Franck Perrogon en feront aussi un livre-souvenir.

  • La Palestine a longtemps paru inaccessible ou, du moins a été envisagée par les Juifs en quête d'une terre, comme un projet parmi d'autres. C'est pourquoi, notamment à la fin du xIxe siècle, avec la vague des pogroms partis de Russie, de nombreux plans apparaissent pour implanter des colonies autonomes un peu partout dans le monde.
    Contrairement aux sionistes qui excluent toute solution en dehors de la Palestine, les territorialistes prospecteront les régions les plus inattendues du globe, depuis le Suriname jusqu'à la Cyrénaïque en passant par la Crimée, la Dominique, l'Angola, l'Argentine, l'Alaska, le Kenya, Madagascar ou encore le Birobdjan, la Mandchourie ou la Tasmanie...
    À travers des projets aussi divers que surprenants, soutenus par de nombreux intellectuels, des expéditions composées d'ingénieurs, d'explorateurs et d'aventuriers, financées par de généreux bienfaiteurs - tels le baron de Rothschild ou le baron de Hirsch -, parcourront le globe sous le regard, plus ou moins bienveillant, des grandes chancelleries. Ces tentatives méconnues, souvent menées par des hommes remarquables soucieux d'assurer à leur peuple la possibilité de survivre, ne prendront fin qu'avec la création de l'État d'Israël en 1948.
    Chronologie des divers projets et index des noms de personnes.

  • ? Classé par ordre alphabétique des communes concernées, ce livre est une recension unique d?un patrimoine intemporel dont la mémoire mérite plus que jamais d?être sauvegardée. C?est à la fois un guide illustré, un parcours historique et une réflexion.
    ? On constate de nos jours un regain d?intérêt pour ce petit patrimoine : en témoignent le succès de la pièce de théâtre Into Ze Landes, de Sébastien Laurier (un jeune écrivain, auteur de la préface de notre livre) ou la présence de l?une de ces sources dans le film grand public Landes, de François-Xavier Vives.  ? Un nouveau public, jeune, parfois urbain, amateur de nature et de randonnées, s'intéresse donc à ce sujet, qui représente une vision alternative de la société, entre "trucs de grand-mère" et curiosité intellectuelle.
    ? Les communes des Landes concernées l'ont bien compris : elles mènent une politique de préservation ou de restauration de ces sources et ont ouvert de nombreux sentiers de randonnées pour les découvrir.

  • L'enracinement et la puissance des traditions religieuses font partie des caractères distinctifs et essentiels du Pays Basque. Aujourd'hui encore, le recours aux saints ruraux y garde une vivacité particulière et ce culte s'accompagne de processions et de défilés de reliques. Tous les ans, des centaines de personnes se rendent dans des sanctuaires, des chapelles ou des hauts lieux du Pays Basque, selon un calendrier qui remonte aux origines du christianisme. Ces pratiques religieuses se fondent toutes sur le culte des saints protecteurs ou guérisseurs. Elles suivent des rites où se mêlent merveilleux chrétien et mythologie populaire encore teintée de paganisme. Souvent coule près des sanctuaires une source " miraculeuse " dont les vertus se vantent d'un canton à l'autre. Enrichi d'informations pratiques, ce livre se présente également comme un guide précieux. Il invite à partir tout au long de l'année à la découverte des beautés du Pays Basque à travers sa foi et ses traditions religieuses.
    Olivier de Marliave a suivi chacune des processions qui se déroulent dans une quarantaine de sites du Pays Basque. Il relate de façon précise et passionnante l'histoire de ces saints, réels ou imaginaires, que l'on invoque pour la protection des personnes et des troupeaux, pour la conjuration des orages et des risques de calamités ou bien pour la guérison des enfants.

  • On connaît assez bien aujourd'hui les moeurs et le mode de vie des ours bruns des pyrénées, vedettes de violentes polémiques.
    En revanche, personne n'avait encore retracé l'histoire passionnée que les pyrénéens ont vécue aux côtés des plantigrades depuis la nuit des temps. après une longue cohabitation forcée, marquée par le culte de cet animal mythique, a commencé une véritable guerre contre l'ours. des portraits hauts en couleurs, les récits des derniers chasseurs des deux versants de la chaîne, le trafic de peaux et de graisse du plantigrade, l'analyse des raisons de sa disparition et la chronique de sa réintroduction : cette histoire de l'ours dans les pyrénées constitue l'ouvrage de référence qui manquait jusqu'à présent.

  • Bassin d'Arcachon, petits secrets et grandes histoires Nouv.

    Savez-vous qu'un record du monde de ballon aérostat a abouti à Lanton, que Sarah Bernhardt venait se ressourcer à Andernos, que la Sainte Vierge est apparue dans la Ville d'Hiver, que Cocteau et Radiguet fréquentaient le village de Piquey, que le jeu des Mille Bornes a été inventé à Arcachon ? Nous vous racontons dans ce livre les dernières chasses aux loups, les rituels des sources guérisseuses, le rôle des forestiers canadiens de Biganos pendant la Grande Guerre, et comment Citroën a testé, sur la dune du Pilat, ses premières chenillettes avant les traversées du Sahara... Et bien d'autres histoires qui vous ne soupçonniez pas !
    C'est un voyage dans la mémoire du Bassin d'Arcachon que vous offre la lecture de ces pages.

  • ? Sujets : lieux, personnages, faits divers, phénomènes naturels, inventions, farfelues ou non...
    ? 150 sujets illustrés par une ou plusieurs photographies et présentés par commune autour du Bassin. Une mise en page gaie, aérée, vivante, pour un livre que l?on consulte, où l?on pioche parmi les textes courts.

  • Ce Dictionnaire de l'Ariège livre un panorama passionnant de la vie, de l'histoire, des paysages et du patrimoine de cette région des Pyrénées.
    Saviez-vous que ce fut l'un des départements les plus industrialisés ? Que le fer de l'Ariège a permis la construction des voies ferrées du Midi ? Que l'idée d'introduire des ours dans la chaîne est née à Foix ? Que le représentant de l'expressionnisme français était de Castillon-en-Couserans ? Que les premiers oeufs de dinosaures ont été découverts dans le Plantaurel ? Que la contrebande fut ici l'une des plus actives de toutes les Pyrénées ? Que les devins ariégeois passaient pour les meilleurs dans le désenvoûtement ? Ou que des fanatiques cherchent encore le Graal, dans le Sabarthès ? Et que des Néo-cathares se réunissent souvent, la nuit, à Montségur ?
    Grâce à cet ouvrage, vous comprendrez mieux cette vieille terre paysanne sur laquelle hérésies, dissidences et contestations ne cessent de fleurir. Dans les Pyrénées, l'Ariège a toujours tenu une place particulière, tout en restant à l'écart des autres grandes régions du massif. Position paradoxale pour un pays qui fut riche et deux fois plus peuplé que de nos jours ; un pays qui joua un rôle important dans le fief des comtes de Foix, puis dans le royaume de Navarre jusqu'à son rattachement à la France, en 1607.
    Mais ce dictionnaire se propose aussi de vous faire découvrir l'Ariège contemporaine, avec ses initiatives, ses richesses et ses espoirs.

  • Castration, émasculation, éviration, les termes ne manquent pas pour désigner une opération universellement attestée et encore pratiquée de nos jours. De la Chine à la Russie, de la Turquie à l'Inde, en passant par le Maghreb et l'Égypte, personnages de l'ombre et pourtant aux premiers rangs, les eunuques ont très souvent joué un rôle déterminant dans la conduite des empires. Mais ils furent aussi esclaves soumis au service des grands de ce monde. L'Europe connut également ses heures sombres, depuis Verdun, antique centre de castration d'hommes vendus pour approvisionner les marchés de l'Islam andalou, jusqu'à l'Italie qui sacrifia des milliers de jeunes garçons à la passion du chant lyrique.
    Aujourd'hui, les castrats de la chorale de la Chapelle Sixtine à Rome, de la Cité interdite à Pékin ou des palais ottomans d'Istanbul ont disparu. Pourtant, on trouve encore des eunuques en Inde - les hijras, corps social important, qui vit dans les faubourgs des grandes villes et auxquels on attribue des pouvoirs sacrés - et jusque très récemment en Russie avec la secte des derniers Skoptzy.
    Olivier de Marliave, dans cette passionnante enquête historique et documentaire, nous dévoile l'histoire tragique de ces marginaux qui, selon les époques et les lieux, furent méprisés, craints ou vénérés.
    Né en Ariège, Olivier De Marliave est journaliste et écrivain. Il a produit de nombreuses émissions de télévision consacrées aux Pyrénées (sur FR3 notamment), et a écrit plusieurs ouvrages sur la mythologie, en particulier sur les traditions du Pays basque.

  • 60 rendez-vous festifs qui font vivre les Pyrénées, autant de fêtes traditionnelles qui rythment les saisons dans les vallées. Enracinées dans le terroir, dans l'histoire et dans la mythologie, ces fêtes offrent des découvertes insoupçonnées, du Roussillon au Pays basque et de la Catalogne à l'Euskadi. Jamais encore présentées dans un seul ouvrage, elles vous feront découvrir les secrets des carnavals montagnards, la somptuosité des cérémonies du Feu à la Saint-Jean, les symboliques sorties de l'Ours de la fin de l'hiver, les dernières apparitions de confréries issues du Moyen Age, les grands concours de chiens de bergers, la magnificence des costumes pyrénéens ou encore les anciennes traditions paysannes remises en scène. Et beaucoup d'autres événements ancrés dans l'antique civilisation montagnarde. Une façon exceptionnelle de redécouvrir les Pyrénées et leurs acteurs les plus authentiques.

  • De l´abricotier au tilleul, au travers de nombreux exemples, cet ouvrage nous fait découvrir de multiples curiosités : sait-on que le genévrier est à l´origine du savon Cadum ? Que le buis a donné son nom à la boussole ? Que les ormes furent les premiers arbres à jalonner les routes de France ? Entrecroisant histoire, ethnologie et botanique, Olivier de Marliave raconte la captivante saga des arbres, ces vénérables sédentaires, depuis leur découverte, et, pour certains, jusqu´à leur émigration et leur acclimatation dans nos contrées.

empty