• « À certaines heures de la nuit, sous les draps pas lavés depuis des semaines, Cyrille se demandait s'il avait mis toutes les chances de son côté. Il écrivait des poèmes, lisait toutes sortes de romans, d'essais, de correspondances ; il avait, sans trop galérer, trouvé un emploi qui, à défaut d'être passionnant, libérait son esprit sitôt qu'il s'évadait du bureau ; il vivait à Paris (ou presque) ; ses études l'avaient nanti d'une syntaxe et d'un vocabulaire irréprochables ; il n'avait pas de ventre, ne perdait pas ses cheveux ni ne déplaisait aux jeunes femmes ; il bénéficiait d'une amitié précieuse, à tous les sens du terme, celle d'Ambroise - et pourtant, sa vie s'ensablait dans l'anecdotique, l'insipide, le rien. Que s'était-il passé ? Quelle malédiction le condamnait à cet insignifiant surplace ? Toutes les vies rasaient-elles, à son exemple, le bitume et la banalité ? » Le jeune Cyrille Bertrand rêve d'une vie de poésie, d'aventures et de luxe, comme ses modèles Stendhal et Valery Larbaud. Pour l'heure, il vient de quitter ses parents à Dourdan et travaille au service contentieux de Salons&Cuisines. Et de Paris à Naples, entre l'amour, le Christ et la révolution, notre héros sans cesse se heurte à la réalité du monde...

  • L'homme surnuméraire

    Patrice Jean

    • Motifs
    • 13 Mars 2019

    Serge Le Chenadec doit se rendre à l'évidence : sa femme le méprise, ses enfants le fuient ou, au mieux, l'ignorent. Clément, en apparence, va mieux. Il vient d'accepter un projet éditorial étrange : rendre les classiques conformes aux normes morales d'aujourd'hui. Il s'y plie, de mauvaise grâce. Les deux hommes ne se connaissent pas et n'auraient jamais dû se rencontrer. Pourtant, la fiction et la réalité vont tisser entre eux ce lien unique que seuls les livres peuvent créer.
    Patrice Jean vit à Guérande. L'Homme surnuméraire est son quatrième roman.

  • Tour d'ivoire

    Patrice Jean

    Antoine Jourdan traverse une passe difficile. Fraîchement divorcé, il s'est installé dans un quartier difficile à Rouen avec sa fille. Il dirige, avec son ami Thomas Dabrowski, la revue littéraire Tour d'ivoire. L'évolution que va connaître cette publication modeste compliquera l'existence d'Antoine, et posera plusieurs questions essentielles : que peut-on attendre encore de la littérature ? Quelle place occupe-t-elle dans nos vies. Qu'est-ce qui donne du sens à une amitié ?
    Pris dans une tourmente familiale autour d'un héritage, Antoine Jourdan doit choisir : rester fidèle à ses principes, ses engagements et s'enfermer dans une Tour d'ivoire ou composer avec le monde même s'il ne lui convient pas ?

  • Revenir à Lisbonne

    Patrice Jean

    Peut-on goûter aux fruits d'une imposture et rester, néanmoins, honnête homme ?
    Parce que, la première fois qu'elle le vit, Gilles était habillé d'un bleu de travail, la belle Armande le prend pour un maçon. Lui, professeur d'histoire, laisse filer le malentendu, d'autant que sa conquête - une intellectuelle - semble tenir à ses fantasmes d'homme « manuel ». Et tant qu'à faire, Gilles s'invente une femme - un beau visage sur une photo, croisé jadis à Lisbonne. Il lui faudra revenir sur les bords du Tage pour échapper à ses mensonges... Ou mieux y retomber.

  • Les structures du mal

    Patrice Jean

    Alors qu'il dresse le bilan mitigé pour ne pas dire morose de 44 ans d'existence, Paul reçoit la lettre d'un vieil ami, Henri Berg, qu'il n'a pas vu depuis de nombreuses années. Cet homme, psychanalyste érudit qui fut pour lui à la fois un complice et un mentor est malade. Cloué sur un lit d'hôpital, il attend la mort. Dans cette lettre, il confie un lourd secret à son jeune ami, un drâme lié à la guerre d'Algérie qui n'a jamais cessé de le hanter et dont il n'a parlé à personne.
    Paul décide alors d'aller voir Henri Berg. Le narrateur retrouve ainsi Virginie Berg, la fille de son ami qui fut la passion amoureuse de sa jeunesse. Elle est désormais mariée avec deux enfants. La visite au malade se double d'un voyage dans le temps pour Paul. Ce dernier tente d'apaiser Henri Berg, tourmenté par son secret. En vain.

    Car Berg n'a pas tout dit.

    Quelques semaines après cette visite, Paul reçoit une nouvelle lettre signée Berg. Elle lui révèle les étonnantes conséquences de son premier secret, un autre drame, presqu'une autre vie dont la famille ignore tout. Paul devient en quelque sorte le dépositaire de l'existence de son ami. Il sait quels événements tragiques se dissimulent derrière cette vie en apparence réussie et harmonieuse. Il comprend que les structures du mal sont complexes et reposent sur des ramifications infinies, que leur enchevêtrement cree parfois un édifice fragile, un semblant de bonheur. Devra-t-il en parler ? Essayer de dire à Virginie la vérité sur son père ? Peut-on parler d'un homme sans en trahir la mémoire ? Est-il possible d'échapper un jour à la culpabilité ? Une dernière lettre venue d'Espagne viendra apaiser Paul.

  • Il a suffi d'un mot de Christine, à la cantine. « Oh oui, mais Bernard, c'est un philosophe ! ».
    Bernard, c'est un banal employé de banque. Bernard, c'est le foot, la blague lourdingue, la libido pour horizon. Mais cette simple phrase de Christine, par la seule grâce de son ravissant postérieur, va tout chambouler. Et voilà Bernard qui se sent pousser des ailes métaphysiques, sur les pas de Socrate et Platon, se rôde au débat d'idées, ferraille avec les intellectuels, devise avec les sages.
    Aristote n'a qu'à bien se tenir !
     

  • La France de Bernard

    Patrice Jean

    « Oh oui, mais Bernard, c'est un philosophe ! » Bernard n'en revient pas. Christine, l'une de ses plus jolies collègues, vient de prononcer cette phrase en réunion. Et devant tout le monde ! La gloire. Cette femme superbe a su déceler chez lui des qualités, des capacités que Bernard lui-même ignore.
    Alors, c'est décidé. Il ne faut pas mollir après cet instant historique. Bernard vivra dès aujourd'hui en philosophe. Il pensera, il produira du concept, il décortiquera le quotidien pour en retirer une incontestable sagesse. Il ne se contentera pas de pousser la porte des « cafés philo » mais ira également porter la bonne parole platonicienne dans les PMU, son agora de prédilection. Il n'hésitera pas à défier de grands penseurs. Un séjour organisé en club de loisirs en Grèce lui donnera l'occasion de puiser à la source même de s philosophes, ses illustres confrères. Tout cela finira mal. Ou bien. Bernard ne sait plus trop depuis qu'il est devenu philosophe.

  • éthique et génétique

    Patrice Jean

    Ce livre montre que le XXIe siècle sera celui de la génétique. De nouvelles thérapies soulèvent déjà d'immenses espoirs de guérison de maladies meurtrières, les végétaux transgéniques pourraient éloigner le spectre de la famine, et ne dit-on pas que vient d'être découvert le gène de l'intelligence ? Mais les risques sont considérables. Les hommes ne sont pas des brebis. Certains seront pourtant bientôt clonés, en tout ou parties. Faut-il l'interdire ? L'eugénisme, pourtant de sinistre mémoire, est-il inévitable ? Peut-on croire en Dieu et maîtriser la vie ?

  • L'héroïsme des bataillons de combattantes kurdes contre Daech attendait son grand roman. Le voici.
    Une journaliste occidentale croit pouvoir enquêter impunément sur le destin magnifique de deux figures légendaires, Tékochine et Gulistan, afin de raconter la pureté de leur cause, l'inflexibilité de leur lutte, les circonstances exceptionnelles de leur mort dans les décombres d'une ville assiégée de l'ancienne Mésopotamie.
    Mais accéder au premier cercle des dirigeants clandestins de cette guerre-là se mérite, et peut-être ne peut-on révéler la vérité qui se cache derrière tant de récits lacunaires et contradictoires qu'en se perdant à son tour : son enquête devient peu à peu parcours initiatique, remontée du fleuve du souvenir, hymne à une liberté dont nous avons perdu le sens en cessant d'être prêts à en payer le prix.
    Dans un paysage de sable et de lumière, S'il n'en reste qu'une est l'histoire de ces femmes confrontées à ce qu'il peut y avoir d'incandescent dans la condition humaine.

  • De silence et de loup

    Patrice Gain

    Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l'an. C'est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu'Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s'apprête à hiverner sur la banquise à bord d'un voilier.
    Mais dans cet extrême bout du monde, où la fonte des glaces fait resurgir des virus millénaires, où rôdent les ours et les loups, où s'affrontent chasseurs de mammouths et militaires corrompus, les avaries et la tempête retardent le périple. Prise au piège des éléments et de l'hostilité ambiante, l'expédition se fige. Et au coeur de ce huis-clos glaçant, la violence des hommes ne tarde pas à se déchaîner contre les femmes, renvoyant Anna à un drame intime qu'elle pensait apprivoiser en rejoignant cette terre lointaine.
    De silence et de loup est la longue errance d'Anna, sa confrontation avec son passé dans le décor spectral de la Russie arctique. Un roman très noir, brutal, entre grand roman d'aventures et récit résolument contemporain, par Patrice Gain, l'auteur de Terres Fauves et du Sourire du scorpion.

  • Denali

    Patrice Gain

    Dans les territoires immenses du Montana, Matt Weldon, adolescent livré à lui-même et maltraité par l'existence, tente de renouer avec ses origines. Il fouille le passé d'un père décédé dans l'ascension du mont Denali et d'une mère internée. Il découvre au fil des jours une vie qu'il ne soupçonnait pas, partagé entre admiration et stupeur. Incontrôlable et dévasté, son grand frère Jack est envahi par une rage qui le met en travers de sa quête et le conduit à commettre l'irréparable.
    Entre nature writing, roman noir et thriller, Denali est un roman envoûtant. Comme Matt, le lecteur est aux prises avec la rudesse du monde rural et autarcique qui habite cette aventure, ne trouvant du répit que dans les instants où l'osmose avec une nature grandiose devient salvatrice.

  • Monsieur Bouboule Nouv.

    Monsieur Bouboule

    Patrice Leconte

    • Arthaud
    • 13 Octobre 2021

    «Tout a commencé le jour où je me suis rendu dans une administration fiscale, et où un volumineux employé m'a expliqué avec une patience d'ange comment remplir des imprimés auxquels je ne comprenais rien.Comme c'était bientôt l'heure de la fermeture, je lui ai proposé, pour le remercier, d'aller boire un verre au bar d'en face, ce qu'il accepta avec joie.On l'appelait Bouboule depuis l'enfance, et il ne semblait pas malheureux, malgré sa solitude et sa corpulence.Mais il finit par m'avouer qu'être aussi gros lui pesait trop, et qu'il avait pris la décision de se balancer depuis la fenêtre de son huitième étage le jour où il pèserait 180 kilos. Il en pesait alors 177.Si je n'arrivais pas à le détourner de son projet macabre, je perdrais mon nouvel ami dans 3 kilos.»Ce récit, conte cruel à l'humour permanent, fût-il noir, parle avant tout d'amitié. Car ce Monsieur Bouboule, baleine échouée dans une société moqueuse peu faite pour les gros, est infiniment attachant.

  • La ferme des animaux Nouv.

    À la Ferme du Manoir, les animaux en ont assez d'être maltraités. Le Major, cochon de son état, leur ouvre les yeux sur la tyrannie de l'Homme. Une fois le fermier banni, ils prennent leur destin en main et des règles sont édictées et rédigées par les cochons. La plus importante : Tous les animaux sont égaux. Mais le temps passe et il s'avère que certains le sont plus que d'autres.

  • Noosphère : éléments d'un grand récit pour le 21e siècle Nouv.

    Comment croire en l'avenir quand on a trente ans et la conviction de vivre l'effondrement de la planète - réchauffement global, dégradation de la biodiversité, pollution généralisée, le tout aggravé par une crise sanitaire mondiale?
    En remontant le temps, répond l'auteur de ce récit à son jeune interlocuteur, Sacha, et en s'inspirant du concept de Noosphère, forgé dans les années 1920 par deux hommes, le Français Pierre Teilhard de Chardin et le Russe Vladimir Vernadski, qui désignaient ainsi la conscience collective planétaire. Ayant compris le rôle crucial de l'action humaine sur la biosphère - ce que l'on appelle aujourd'hui l'anthropocène -ces visionnaires, convaincus du caractère « cosmique » de la vie biologique, considéraient le triomphe de la Noosphère comme la prochaine et irrésistible étape de l'Évolution, condition sine qua non de notre survie sur la Terre.
    Cette perspective suffira-t-elle à redonner espoir à Sacha et aux nouvelles générations ?

  • « Quand le soleil est passé derrière les sommets et que les eaux de la baie sont devenues noires, j'ai compris que personne ne reviendrait me chercher. ».
    Écrivain new-yorkais en mal d'inspiration et citadin convaincu, David McCae se retrouve du jour au lendemain parachuté en Alaska afin de terminer les mémoires du gouverneur Kearny. Le politicien, qui vise sa réélection, envoie son prête-plume étoffer l'ouvrage d'un chapitre élogieux : le célèbre et très apprécié alpiniste Dick Carlson, ami de longue date, aurait de belles choses à raconter sur lui et leurs aventures.
    Direction Valdez pour David. Le froid, les étendues blanches, les paysages sauvages et un territoire qui l'est tout autant. Plus adepte du lever de coude que de l'amabilité, l'alpiniste n'en est pas moins disert et David en apprend beaucoup. Trop. La violence des hommes s'abat sur lui et l'oblige à combattre ses démons pour survivre au milieu d'une nature hostile et glaciale.

  • Parvenus entiers au fort de Louisbourg, l'Épervier et son équipage ne rencontrent pas l'apaisement espéré mais sont en proie aux agressions venues de tout bords !

    À peine l'Épervier accoste-t-il à Louisbourg qu'il est agressé par le capitaine de Karrer.
    La tension de la traversée n'est pas près de s'apaiser. Cette mission royale devient chaque jour un peu plus difficile. Yann bout d'impatience d'ouvrir sa prochaine lettre de mission, ces ordres que le roi essaime tout au long du voyage pour en garantir le secret et l'issue. Quels dangers recèlent les vastes terres canadiennes inconnues du marin brestois ?

  • La Suisse dans les années 1960 : un des points les plus chauds de la guerre froide. Sur ce territoire neutre s'affrontent l'Occident et le bloc de l'Est par espions interposés. D'une soirée à l'opéra de Zurich à une course poursuite haletante en avion au-dessus des Alpes, Tanguy et Laverdure mettent tout en oeuvre pour déjouer le complot d'un maître espion. Patrice Buendia concocte un scénario que n'aurait pas renié Jean-Michel Charlier, entre Hitchcock et John Le Carré, tandis que Matthieu Durand signe des planches virtuoses dignes du grand Albert Uderzo.

  • Kosmos Nouv.

    Kosmos

    ,

    • Delcourt
    • 20 Octobre 2021

    Le 20 juillet 1969, le monde entier, figé devant sa télévision, est sidéré par l'exploit : les Américains ont aluni ! Et avant les Soviétiques ! Malgré une frayeur technique, tout s'est bien passé. Pourtant, au moment de repartir, Armstrong se retourne une dernière fois pour observer le paysage et reste figé : dans la visière de son casque, se reflète un drapeau soviétique et un LEM russe...

  • Pukatapu, c'est un paradis de sable blanc, de corail et de cocotiers perdu dans le Pacifique, à des milliers de kilomètres de Tahiti. Le long de ses eaux turquoise, une poignée de maisons colorées abritent quinze hommes, neuf femmes et, étrangement, pas un seul enfant.
    Lilith, photographe, et Maema, journaliste à La Dépêche de Papeete, y effectuent un reportage sur les conséquences du réchauffement climatique. Elles croient avoir trouvé l'éden, jusqu'au jour où, sur la plage, Lilith découvre une petite main coupée.
    Mais sur l'îlot, nulle trace d'un cadavre et personne ne manque à l'appel...

  • Toute existence peut s'achever sur un choix impossible, si terrifiant qu'on donnerait tout pour l'éviter. Flaherty le vieux marin, le sous-lieutenant Vernaud, Wells l'idéaliste égaré, les résistants Madeleine et Pierre-Joseph vivent les plus radicales de ces ultimes décisions. Ils les affrontent seuls. Avec ce sens du tragique qui permet de surmonter toutes les épreuves.

  • Le mystère des cinq terres Nouv.

    Le Mystère des cinq terres, le nouveau jeu d'évasion au coeur des régions de France ! Un voyage palpitant et immersif autour des lieux les plus surprenants et pittoresques de France, pour se cultiver sans se déplacer !
    De la Bretagne à la Provence, en passant par Paris, le Grand Est ou encore le Pays cathare, explorez les routes de France, sortez des sentiers battus et récoltez les indices nécessaires à la résolution des énigmes.
    Arriverez-vous au bout du voyage ?

    Voir la vidéo de présentation de l'escape game.

  • Trente-trois pays traversés, trente-six mille kilomètres parcourus, neuf cent neuf jours d'aventure. Ce premier tour du monde en U.L.M signait l'un des défis aéronautique des années quatre-vingt avec une succession d'épreuves sur tous les continents : vols périlleux au-dessus des jungles et des déserts, traversées de pays en guerre, atterrissages forcés au milieu de nulle part, pannes de moteur en plein ciel. Ma récompense : des rencontres humaines extraordinaires et l'une des odyssées les plus marquantes de ma vie.

  • Tanguy et Laverdure continuent d'enquêter sur l'origine des nano-implants. Ceux-ci permettent de manipuler des gens pour leur faire commettre des actes de terrorisme à leur insu. Lorsque les deux amis comprennent que n'importe quel pilote peut être infecté, y compris eux-mêmes, la tension est à son comble. « Tanguy VS Laverdure » clôt superbement le diptyque amorcé dans"Retour aux Cigognes". Un scénario implacable de Zumbiehl et Buendia, et des scènes d'actions magistralement mises en scène par Sébastien Philippe.

  • Virginie aime aider les autres. En plus de son investissement associatif, elle s'est engagée dans l'armée en tant que médecin. Sa première assignation : le groupement des commandos parachutistes sur la base de Gao au Mali. L'endroit est rude, à fortiori quand on est la première femme à intégrer le GCP. Mais l'équipe ne va pas attendre longtemps avant d'avoir un aperçu des compétences de Virginie : la jeune médecin doit stabiliser un soldat gravement blessé pendant une opération. Malgré le succès de son intervention, l'ambiance ne s'améliore pas. Les attaques de convois à répétition laissent craindre une fuite provenant de la base, et l'heure est à la suspicion. Pour le Capitaine Panor une piste semble mener à Virginie...

empty