• In this riveting and extensively researched account, Peter Conradi - the celebrated author of The King's Speech - offers an uncompromising portrayal of Europe's royals and reveals the scandals, excesses, conflicts and interests hidden behind the pomp of ceremonial garb and the grandeur of official functions. At a time when Western society appears to be demanding more equality and democracy, people's fascination with monarchies shows no signs of waning. Taking the reader on a journey between past and present, into a world populated by great celebrities such as Wallis Simpson, Grace Kelly and Princess Diana, as well as lesser-known and slightly murkier aristocratic figures, The Great Survivors analyses the reasons behind this apparent paradox by looking at the history of the main European dynasties - including the Windsors and their predecessors - and providing a glimpse into their world, their lives and their secrets.>

  • Royale Europe

    Peter Conradi

    • Plon
    • 5 Mai 2011

    Kate et William, Charlene et Albert, Letizia et Felipe. Autant de couples emblématiques de la nouvelle génération des monarchies européennes et de leur vitalité. A l'heure des révolutions démocratiques, dans une Europe résolument tournée vers le XXIe siècle, comment ces monarchies, nombreuses et florissantes, réussissent-elles le pari de la modernité ? Et surtout, pourquoi ces familles, ces ors et ces palais continuent-ils à fasciner, à rassembler des millions de téléspectateurs, à émouvoir les foules et à influencer le destin de leur pays ? C'est ce paradoxe et ce phénomène qu'explore le livre de Peter Conradi. Entre anecdotes et Histoire, il remonte aux origines de ces dynasties, en décrypte les codes, détaillant ses infinies ramifications et distillant, avec un insatiable appétit, les secrets des têtes couronnées, les conflits dissimulés sous les robes d'apparat et les intérêts cachés derrière les cérémonies officielles.

  • Dans les premières décennies du XXe siècle, la famille royale britannique fut sauvée par un homme, ce n'était ni le premier ministre, ni l'archevêque de Canterbury.
    Lionel Logue était un illustre inconnu, orthophoniste autodidacte, profil atypique qui lui valut les railleries du Tout-Londres. Lionel Logue n'était ni un aristocrate, ni même un véritable Anglais, c'était un roturier d'origine australienne. Pourtant c'est bien lui qui transforma le nerveux et bègue Duc d'York en l'un des plus grands rois qu'ait connu l'Angleterre, après que son frère Edouard VIII eut abdiqué en 1936 par amour pour Wallis Simpson.
    Voici l'histoire inédite de l'incroyable relation qui unit Lionel Logue et le futur roi George VI. Écrite avec la collaboration de son petit-fils et nourrie de documents familiaux exclusifs : les archives et journaux privés de Lionel Logue et sa correspondance avec le roi. Au-delà des secrets de cette relation entre les deux hommes, on y découvre le rôle essentiel de la femme du roi, future Reine Mère, qui sut rapprocher l'orthophoniste de son mari et sauver ainsi sa réputation et son règne.
    Le Discours d'un roi est une plongée étonnante au coeur d'un monde extrêmement secret, révélant par exemple pour la première fois quels tourments George V fit endurer à son fils à cause de son bégaiement. Jamais auparavant portrait aussi personnel de la monarchie britannique n'avait été brossé, moins encore à travers les yeux d'un roturier australien fier de servir, et de sauver, son roi.

  • How an Australian commoner saved the British monarchy.

empty