Marivole

  • A la différence de l'alimentation qui consiste à manger pour subsister, la gastronomie est un subtil mélange d'ingrédients, de saveurs, synonymes de plaisir, faisant appel à tous nos sens. C'est un art qui vit avec son temps. On ne cuisinait pas de la même façon il y a 100 ans. Et même en 1960, on ne cuisinait pas comme aujourd'hui.
    Les Françaises des années 60 se permettent des folies dans les arts et la mode, mais elles faisaient aussi des folies dans leurs assiettes. Il faut dire que cette époque là marque une vraie révolution dans les ustensiles de cuisine.
    C'est l'avènement de l'électroménager qui doit permettre aux femmes de mener de front vie professionnelle et gestion du ménage. Les publicités de l'époque un peu sexistes nous présentent les fours, robots, moulins à café électriques, grille-pain, friteuses ou autre Cocotte minute... qui ont transformé la gastronomie d'une époque.
    Premier opuscule d'une longue série, ce livre nous dévoile comment on préparait les tartes en 1960.

  • Retrouvez dans la collection « La cuisine de Mamie » tous les plats savoureux de la cuisine Pied-Noir, la cuisine de ces grands-mères qui s'appelaient Sarah, Maria ou Janine. Des grands-mères qui n'avaient souvent jamais connu d'autre terre que l'Algérie et dont les parents étaient arrivés au tout début du XXe siècle de France, d'Espagne ou du Portugal faisant de ce pays un mélange culturel avec ses coutumes et ses pratiques. C'est cette diversité et cette richesse présentes dans tous les plats de la cuisine Pied-Noir que nous avons souhaité vous faire partager : couscous, beignets d'aubergine, gâteau aux fleurs d'oranger.

empty