• Slimane a 15 ans, il vit dans la rue avec Marco, 31 ans, et Laura, 11 ans. Ensemble, ils forment une famille et survivent comme ils peuvent.
    Cependant, le regard des gens, la solitude et la vie dans la rue obligent les trois SDF à changer, à partir...

    C'est la vie de Slimane, il raconte l'histoire de Marco, qui doit cesser de subir l'injustice et l'ignorance du système sans rien faire.
    Il finit par comprendre que la rue ne peut accueillir une fillette de 11 ans sourde et muette. Il va devoir lui trouver un lieu sûr, afin qu'elle construise son avenir, loin du froid et de la faim.
    Slimane, quant à lui, n'a qu'un seul rêve : aller en Arménie pour tenter de retrouver Malik, son frère.

  • Adam, sorte de croque-mort dépressif, n'a que le toit de son immeuble pour respirer. De là-haut, il contemple la ville sans jamais se faire repérer. Mais lorsque, sur ce même toit, Adam rencontre Zoé, adolescente suicidaire et révoltée en passe d'en finir avec la vie, la vue revient. Des confrontations, et puis beaucoup d'émotions. Entre le quadragénaire et la jeune insolente, un nouvel espoir va naitre. Et si les coeurs se remettaient à battre...

  • Quatre décennies que Zibou est le cornichon noyé au fond du bocal, entre les graines de moutarde et l'oignon blanc déformé dont personne ne veut. Quatre décennies qu'il définit la vie comme un simple battement de coeur ; triste conception de la vie...

    Alors, pour lui donner un sens et partir en quête de sa définition, Zibou annonce qu'il va quitter son bocal et prendre son envol, sans lettre d'adieu ni formule de politesse censée les remercier de l'avoir considéré comme un sous-Homme seulement capable d'appuyer sur le bouton marche/arrêt du Blender lors des extraordinaires activités crêpes.

    Cependant, une infime contrainte vient mettre quelques bâtons dans les roues de sa chariotte métallique. Cette contrainte n'est autre que sa myopathie. Alors Zibou va devoir trouver la personne la plus à même de le faire avancer sans trop parler, sans trop s'arrêter, sans trop se plaindre et sans trop le contredire. Bakary est son homme, un gaillard costaud comme un gorille, mais juste un peu aveugle...

    Ensemble, ils vont chercher des réponses et tenter de découvrir le Monde, à travers des personnages hauts en couleur, des personnages qui ne vous laisseront pas indifférent, des personnages que vous connaissez...

  • Mizaire heureux

    Rémy Menoud

    Amarra est un jeune auteur rêveur qui ne maitrise pas l'engouement que la haute sphère de la société lui porte. Parallèlement à ce destin, celui de Mizaire, un vieil homme qui fait l'amer constat que les gens font la gueule, et qu'ils semblent davantage se plaire à contempler leurs pieds plutôt que leurs congénères.
    Alors Mizaire va décider d'agir pour tenter de raviver sourires et solidarité, tandis qu'Amarra, en mal d'amour, poursuivra sa quête afin de trouver la femme de sa vie.

    Ce destin croisé, fait de petits riens utopistes et de bouts de pas grand-chose, permettra, peut-être, de changer le monde.

empty