La comédie humaine t.10 (édition Pierre-Georges Castex)

À propos

Comment, lorsqu'on est une jeune fille de province belle et cultivée, déjouer la surveillance de ses parents et de ses proches pour rencontrer l'amour? C'est la question que se pose l'espiègle Modeste Mignon, dans l'un des romans balzaciens les plus parfaits, selon le mot de Gide.

Mais ce roman est aussi l'occasion pour Balzac, puisque le poète que notre héroïne croit aimer s'avère être un monstre de vanité, de mettre au jour la face cachée des grands hommes et de régler ses comptes avec le monde des poètes, qui ne l'a jamais adopté. Ce roman cinglant et ironique est complété par un autre, Albert Savarus, histoire de manipulation en province sur fond de campagne électorale, où la verve satirique de Balzac fait mouche, et par deux nouvelles: La Vendetta, tragique récit où l'intransigeance d'un père ruine le bonheur conjugal d'un jeune couple, et Une double famille, récit pathétique et cocasse d'un avocat partagé entre sa femme et sa maîtresse.



Sommaire

Études philosophiques : La Peau de chagrin - Jésus-Christ en Flandre - Melmoth réconcilié - Le Chef-d'oeuvre inconnu - Gambara - Massimilla Doni - La Recherche de l'absolu - L'Enfant maudit - Adieu - Les Marana - Le Réquisitionnaire - El Verdugo - Un drame au bord de la mer.

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782070108688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 856 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    4.4 cm

  • Poids

    702 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Luxe   Relié  

Honoré de Balzac

1799-1850
Né à Tours, dans un milieu bourgeois, Balzac est pensionnaire chez les Oratoriens de Vendôme, puis dans deux établissement parisiens. En 1819, il abandonne le droit pour se consacrer à la littérature et comme à écrire sous des pseudonymes. En 1825, ses insuccès l'amènent à se lancer dans les affaires (imprimerie, fonderie de caractères). Malgré l'aide de Mme de Berny, de quinze ans son aînée avec qui il entretient une liaison qui lui fait une place dans le monde, il connaît de graves difficultés financières. Ses premiers succès auprès du grand public sont, en 31, La Peau de chagrin et trois ans plus tard, le Père Goriot. C'est en 1842 qu'il adopte pour son oeuvre le titre de Comédie Humaine.Il vient d'épouser Mme Hanska, riche veuve polonaise, avec qui il entretient depuis plusieurs années une liaison amoureuse, losrqu'il meurt à l'âge de cinquante ans.
Balzac pensait que chaque individu dispose d'une réserve limitée d'énergie: en vivant intensément, l'homme brûle sa vie. Son destin a illustré de façon dramatique le symbole de la Peau de chagrin.

empty