Le roman, modes d'emploi

Le roman, modes d'emploi

À propos

Le roman en France a suivi, au XXe siècle, un cours singulier. Très tôt, des romanciers ont contesté le fondement du grand roman européen du XIXe siècle : l'illusion de réalité, obtenue à l'aide d'un récit plus ou moins chronologique, serait la pierre de touche de la fiction. Virginia Woolf et Joyce s'étaient déjà opposés à cette tradition, avant eux. Mais, en France, la contestation fut, à chaque génération, l'affaire de plusieurs. Explorant l'envers du roman mimétique, ils forment rétrospectivement un véritable courant, avec sa logique, sa progression, son rythme, ses phases d'accélération (les années vingt puis les années cinquante), et cette autre particularité d'avoir voulu rejeter dans le passé le roman à personnages et à histoire, d'avoir semblé un moment en voie d'y parvenir, avant que la vague ne finisse par refluer. C'est ce courant critique novateur que suit ici Henri Godard, moins pour en écrire l'histoire que pour dégager ce qu'il nous apprend sur le roman lui-même.

Sommaire

Le coup d'envoi les révolutions proustiennes L'offensive des années vingt Parenthèse sur le roman existentiel des années 1930 et 1940 L'autre pôle du roman Le recul devant la fiction La mise en question du narrateur A la recherche d'une autre temporalité Limites extrêmes Autobiographie et roman Imaginaire sur mémoire L'autobiographie, biais d'un retour au récit D'une narration l'autre le retour de la fiction.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782070339563

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    535 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    474 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Henri Godard

Henri Godard a enseigné la littérature française du XXe siècle aux universités Denis Diderot-Paris VII et Paris-Sorbonne-Paris IV, ainsi qu'aux Etats-Unis à Harvard et à Stanford Universities.

empty