La foire aux vanités La foire aux vanités
La foire aux vanités La foire aux vanités

La foire aux vanités

Traduction GEORGES GUIFFREY  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Il s'agit de l'un des plus grands classiques du roman anglais. Le XIXe siècle britannique est divisé entre Dickens et Thackeray comme le nôtre entre Balzac et Stendhal. Thackeray (1811-1863) est l'égal de Stendhal et La Foire aux Vanités (1848), son chef-d'oeuvre. Il y utilise un style humoristique ou ironiquement épique pour donner l'un des plus grands romans de satire sociale en langue anglaise. La thèse fondamentale du livre est que, dans la société occidentale, le seul moyen d'arriver, si l'on est sans naissance ni fortune, est de violer tous les principes moraux que la société fait semblant de respecter. La question qu'il pose donc est : qui faut-il blâmer, ces aventuriers, ou le système qui les rend nécessaires ? Le personnage principal est une femme hypocrite, ambitieuse et sans scrupules : on assiste à son ascension au sommet de la société et à sa chute. Autour d'elle s'agite, dans une immense fresque, la «Foire aux Vanités».

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782070386635

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 080 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    530 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

William Makepeace Thackeray

William Makepeace Thackeray est l'un des grands romanciers anglais de l'époque victorienne. Fils d'un riche administrateur de la Compagnie des Indes, il rentre à Londres pour continuer ses études après la mort de son père. Il intègre le Trinit y College de Cambridge mais ne termine pas son cursus, fait un grand voyage en Europe comme beaucoup de jeunes héritiers et après des études de droit engloutit la fo rtune paternelle dans un journal qui fait faillite.ÿEn 1936, il se marie et travaille dans le journal de son beau-père tout en rédigeant son premier roman qui paraît en 1840. Il obtient la responsabilité d'une chronique culturelle dans le célèbre magazine Punch et retrouve bientôt l'aisance financière dont il jouissait auparavant.ÿS'il a écrit de nombreux romans sous divers pseudonymes, Thackeray est surtout connu pour être l'auteur des MÉMOIRES DE BARRY LINDON et de LA FOIRE AUX VANITÉS.

empty