Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Le coin des

Le coin des "amen"

Traduction MARGUERITE YOURCENAR  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Harlem. Soeur margaret, séparée de son mari luke, trompettiste de jazz, et vivant avec leur jeune fils david, célèbre le culte dans l'église d'une communauté noire. mourant d'alcoolisme, luke revient vers sa femme, tandis que david, au contraire s'en va, révolté par le milieu étroit et dévot où il a vécu. qu'enseigne souverainement le seigneur ? une loi unique triomphe de tous les hommes et de tous les cantiques, celle de l'amour absolu entre les hommes. La préface écrite par baldwin pour présenter son texte donne au lecteur un étonnant tableau autobiographique de ce très grand écrivain noir.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782070700158

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    145 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

James Baldwin

James Baldwin (1924-1987), connu pour son oeuvre de romancier et de dramaturge, presque intégralement traduite en français, est également un auteur profondément politique.ÿÉcartelé entre les partisans de Luther King et du mouvement des droits civiques d'un côté et les partisans du nationalisme et du séparatisme racial, Baldwin n'aura de cesse de tenter d'établir des ponts entre ces deux courants de la lutte des Noirs américains.ÿDans ses essais, de Chronique d'un pays natal à La prochaine fois le feu, en passant par Le racisme en question, Baldwin tente de faire émerger une voix singulière sur la question de l'oppression raciale et des stratégies de lutte.ÿC'est son admiration pour Malcolm X, ainsi que sa défiance vis-à-vis de la Nation of Islam qui le pousseront à livrer sa propre version de Malcolm, après l'assassinat de ce dernier, suivi quelques années plus tard par celui de Martin Luther King.

empty