Sangsues

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Sangsues

Traduction GOJKO LUKIC  - Langue d'origine : SERBE

" Il est écrit dans le Talmud : si tu ne sais pas où tu vas, alors tout chemin t'y mènera, a-t-il dit. Et que se passera-t-il, ai-je demandé, si l'on sait où l'on va ? Alors le chemin n'a pas d'importance, a dit Iacha en mettant fin à notre conversation. " Le narrateur de Sangsues se pose des questions depuis qu'il a vu un homme gifler une jeune femme, sur les rives du Danube, sans raison apparente. Intrigué par la situation. il suit la jeune femme, puis cherche des indices pouvant expliquer ce geste. Il travaille comme journaliste dans un quotidien de Belgrade. et quand il trouve ales signes géométriques sur le lieu même de l'incident, son investigation s'oriente petit à petit vers un réseau antisémite. Lui n'est pas juif mais, afin d'avancer dans la compréhension des énigmes qui se présentent à lui les unes après les autres, il consulte d'abord un ancien condisciple, mathématicien de génie, puis se met à fréquenter un cercle de cabalistes qui a pour projet de fabriquer un golem... Sa recherche prendra de plus en plus les allures d'une enquête policière sur les traces d'un complot à tiroirs : tout n'est que faux-semblants. pièges indéchiffrables, doutes et incertitudes. L'écriture d'Albahari, toujours teintée d'une pointe d'ironie, entraîne le lecteur dans une quête labyrinthique presque ludique, à la manière d'un thriller. Derrière les apparences, l'auteur. en évoquant la Serbie sous Milochévitch, nous interroge sur la place de la peur dans nos sociétés et son instrumentalisation politique. Sangsues est considéré par les connaisseurs de l'oeuvre de David Albahari comme son roman le plus abouti et le plus puissant.

  • EAN 9782070784288
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 396 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 400 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

David Albahari

David Albahari est né en 1948 à Pec, en Yougoslavie. Après des études de langue et de littérature anglo-américaines à l'Université de Belgrade, il publie en 1973 son premier recueil de nouvelles et en 1978 son premier roman. Il a été éditeur et aussi traducteur en serbo-croate d'auteurs tels que Nabokov, Bellow, Naipaul, Singer, Pynchon, Shepard, Updike. Ses oeuvres ont été traduites en diverses langues et, entre autres prix littéraires, il a obtenu en 1997, pour son roman L'Appât, le plus important prix littéraire yougoslave, attribué par l'hebdomadaire belgradois NIN au meilleur roman de l'année. Il vit depuis 1994 au Canada.

Broché
empty