Le commencement de la philosophie occidentale ; interprétation d'Anaximandre et de Parménide

Le commencement de la philosophie occidentale ; interprétation d'Anaximandre et de Parménide

Traduction GUILLAUME BADOUAL  - Langue d'origine : ALLEMAND

Résumé

On sait l'importance de la réflexion sur les penseurs présocratiques dans la philosophie de Heidegger. Le cours traduit ici, datant de 1932, s'il n'est pas le premier à en faire mention, est le premier, en revanche, à les aborder sous l'angle du Commencement qui s'y joue. Cest ce motif du commencement qui oriente la lecture que Heidegger entreprend de la très courte et dense «parole d'Anaximandre» et des fragments qui nous sont parvenus du poème de Parménide d'Élée. Cette explication avec le commencement de la philosophie occidentale ne cessera plus, dès lors, d'accompagner le cheminement de la pensée de Heidegger. Elle constituera un second foyer de l'oeuvre heideggerienne, après Être et temps : la recherche d'un autre commencement.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782072743184
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 340 Pages
  • Longueur 23 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 370 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Histoire de la philosophie

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie antique > Présocratiques

Martin Heidegger

Disciple et assistant de Husserl, Martin Heidegger (1889-1976) lui succéda à l'Université de Fribourg où il enseigna jusqu'en 1973. Son oeuvre s'est nourrie d'une lecture attentive des penseurs grecs, en particulier celle des Présocratiques.

empty