Idéalisme moral et réalisme politique

À propos

«Un des domaines où l'on récuse le plus intensément l'intrusion de la philosophie, c'est le domaine politique : le réalisme politique n'a pas, dit-on, à s'encombrer de considérations abstraites. Mais si l'on y regarde de plus près, on s'aperçoit vite que les problèmes politiques et moraux sont indissolublement liés : il s'agit en tout cas de faire l'histoire humaine, de faire l'homme, et puisque l'homme est à faire, il est en question : c'est cette question qui est à la source à la fois de l'action et de sa vérité.
Derrière la politique la plus bornée, la plus têtue, il ya toujours une éthique qui se dissimule.» Sont réunis ici quatre articles initialement parus dans Les Temps Modernes :
- L'existentialisme et la sagesse des nations.
- Idéalisme moral et réalisme politique.
- Littérature et métaphysique.
- Oeil pour oeil.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9782072749070

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    90 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simone de Beauvoir

1908-1983. Simone de Beauvoir, née à Paris, reçoit d'abord une éducation bourgeoise, conformiste et religieuse. Elle dira qu'elle a perdu la foi à 14 ans. En 1929, elle obtient l'agrégation de philosophie. Professeur à Marseille, Rouen, puis à Paris, elle quitte l'enseignement en 1943, ne trouvant pas dans ce métier les conditions à "une émancipation totale". C'est à cette époque qu'elle commence la carrière littéraire à laquelle elle aspirait. Elle obtient le Prix Goncourt en 1954 pour Les Mandarins. Jusqu'à sa mort, elle collabore à la revue qu'elle a fondée avec Sartre, Les Temps Modernes. Philosophe, essayiste, romancière et dramaturge, elle domine la littérature féminine de son temps. Ses ouvrages autobiographiques font revivre toute une génération, celle de Saint-Germain-des-Prés. Indignée de voir la femme traitée comme un objet érotique, elle n'a cessé de mener une lutte passionnée pour sa libération. Le Second Sexe est devenu la référence du mouvement féministe mondial.

empty