Le destin personnel

Le destin personnel

À propos

Le destin personnel suivi de La belle épicière. Nouvelles extraites du recueil Mille regrets. «Je me suis encore réveillée à midi. C'est que je n'ai pas dormi de la nuit. Une insomnie noire. Le monde nage dans le sang, n'empêche qu'un clou dans mon soulier me fait tout aussi mal, n'empêche que dans cet aujourd'hui de mitrailleuses, on peut trouver la mort en glissant sur une peau de banane. Oui, le coeur peut battre à l'unisson avec des millions d'hommes et avoir en même temps des battements secrets qui ne dépassent pas les limites du coeur. Il y a des crimes passionnels en temps de guerre. Oui, oui, il y en a... Un petit crime dans un coin, malgré la grande machine à hacher la viande. Cette disproportion me dérange bien plus que l'idée du crime même... Une insomnie noire.» Dans ces nouvelles écrites pendant la guerre, Elsa Triolet brosse les portraits, tragiques et ambigus, de deux femmes brisées.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782072837746

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    114 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    84 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Elsa Triolet

D'origine russe, Elsa Triolet (1896-1970) est l'auteur de nombreux romans et de traductions dont Le Cheval blanc (1943), Les Amants d'Avignon (publié sous le pseudonyme de Laurent Daniel, 1943), Le premier accroc coûte 200 francs (prix Goncourt, 1944) ou encore Roses à crédit (1949).ÿRésistante pendant la Seconde Guerre mondiale, fidèle compagne de route du parti communiste, elle a inspiré une part importante de l'oeuvre poétique et romanesque de Louis Aragon.

empty