Correspondance (1920-1959) Nouv.

Correspondance (1920-1959)

,

Résumé

La fervente et fidèle amitié de Jean Paulhan et Henri Pourrat peut étonner, tant peut sembler grande la distance entre l'un à Paris au coeur de la vie littéraire et intellectuelle, l'autre isolé dans son Auvergne natale, animé par le goût de la vie et la culture paysannes. Elle se noue toutefois au début des années 1920, après que Paulhan a proposé au poète des « Montagnards » (1918) de rédiger des notes critiques pour La NRF. En quarante ans d'échanges et de services, de préoccupations et d'activités communes, les deux écrivains ont été, selon le mot de Paulhan, « du même voyage » et se sont donné, à tous les plans personnels et professionnels, « la vraie poignée de main » (Pourrat). Éclairant magnifiquement « les travaux et les jours » des deux hommes, dans des contextes parfois douloureux, leur correspondance est pour l'essentiel consacrée à leurs activités littéraires pour la NRF, maison d'édition et revue. Paulhan conseille, avec soin et admiration, mais sans complaisance, le romancier du Mauvais garçon et de La Cité perdue ; et l'éditeur soutiendra bien sûr son ami auvergnat dans la grande entreprise de collecte et de transposition littéraire des contes populaires qui l'occupera après-guerre, et dont il recueillera et composera le trésor universel. Paulhan restera enfin toujours attaché à cette critique bienveillante qu'exerce Pourrat dans les colonnes de la revue, portant souvent sur des ouvrages où la nature et la vie rurale jouent le premier rôle. S'y dessine en effet la défense d'un régionalisme ouvert et large, qui est autant celui d'un terrien fraternel que celui d'un moraliste et d'un croyant, attaché à la beauté de l'incarnation, au sens de la vie et au salut des hommes. Ce choix réunit 568 lettres sur les 1 100 que comptent la correspondance exhaustive, accessible au format numérique (code d'accès pour les acheteurs du livre imprimé). Lettres choisies et établies par Claude Dalet et Michel Lioure, avec la collaboration d'Anne-Marie Lauras.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782072855450

  • Disponibilité

    À paraître

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Distributeur

    Sodis

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours

Jean Paulhan

Essayiste, critique d'art, théoricien de la langue et de la littérature, Jean Paulhan (1884-1968) dirige La Nouvelle Revue française à partir de 1925, exerçant une influence considérable sur le monde des lettres et des arts. Il est élu à l'Académie française en 1945. Son oeuvre est publiée aux Éditions Gallimard.

Henri Pourrat

Henri Pourrat est né en 1887 à Ambert (puy-de-dôme). Son oeuvre est riche d'une centaine d'ouvrages, dont le célèbre Gaspard des montagnes. En 1941, il reçoit le prix goncourt avec vent de mars. Il meurt en 1959.

empty