La fille de l'Espagnole

La fille de l'Espagnole

Traduction STEPHANIE DECANTE  - Langue d'origine : ESPAGNOL (VENEZUELA)

À propos

Au coeur d'une grande capitale latino-américaine qui bascule dans la guerre civile, Adelaida Falcón doit se battre au quotidien pour survivre au milieu des combats. Courageuse, lucide et pragmatique, elle fera tomber toutes les barrières pour s'échapper de ce monde apocalyptique. Adelaida Falcón vient d'enterrer sa mère lorsque de violentes manifestations éclatent à Caracas. Isolée et atterrée, Adelaida incarne la détresse d'une partie de la population qui voit le pays dans lequel elle a grandi plonger dans une guerre civile. Son appartement ne tarde pas à être « occupé » par un commando de femmes paramilitaires qui la dépouille de toutes ses affaires au nom de la Révolution. Mais au lieu de quitter l'immeuble, Adelaida tente de trouver refuge chez Aurora Peralta, une voisine espagnole qu'elle découvre morte dans son salon, sans que l'on sache comment elle est décédée. Pour éviter d'être inculpée de meurtre, elle se débarrasse du cadavre et décide de s'approprier, à son tour, des affaires d'Aurora, car elle a tout perdu. Ce ne sont que les premiers pas qui vont la conduire, avec un naturel effrayant, à s'emparer aussi du passeport espagnol de la défunte, à supplanter Aurora Peralta et annoncer à sa famille qu'après tant d'années d'absence, elle rentre à Madrid.

Avis des internautes

Avis général

(Sur 1 avis client(s))

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072857355

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    308 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Karina Sainz Borgo

  • Pays : Espagne
  • Langue : Espagnol

Karina Sainz Borgo est née en 1982 et a grandi à Caracas. Elle a commencé sa carrière au Venezuela en tant que journaliste pour le quotidien El Nacional. Depuis son arrivée en Espagne il y a dix ans, elle a écrit pour le journal Vozpópuli et collabore avec le magazine littéraire Zenda. La fille de l'Espagnole est sa première œuvre de fiction.

empty