Coffret la règle du jeu
Coffret la règle du jeu

Coffret la règle du jeu (4 volumes)

À propos

Mesures pour rien, appels du pied, galop d'essai : telles m'apparaissent aujourd'hui ces Biffures rédigées en majeure partie durant l'époque de l'Occupation. L'on n'y trouvera, quant au cadre historique dans lequel ce livre s'inscrit, que les plus vagues et rapides allusions ; c'est à la cantonade que les événements se déroulent et presque rien n'y vient distraire de sa recherche un auteur qui - fidèle à une habitude tendant à devenir manie - écrit surtout pourvoir plus clair en lui-même.
Confrontation de souvenirs empruntés à diverses périodes de ma vie mais plutôt à l'enfance (par goût de la cosmogonie autant que par penchant sentimental), ce tome est le premier d'un ouvrage centré sur des faits de langage et au moyen duquel je me propose de définir ce qui pour moi est la "règle du jeu", plus pompeusement : mon art poétique et le code de mon savoir-vivre que j'aimerais découvrir fondus en un unique système, ne voyant guère dans l'usage littéraire de la parole qu'un moyen d'affûter la conscience pour être plus - et mieux - vivant.
A ce premier dégrossissement d'un premier stock de matériaux succédera un second volume, plus difficile et plus ambitieux. C'est, en effet, à travers les pages futures de ces Fourbis qu'à la lumière d'autres expériences j'essayerai d'aboutir à une conclusion, souhaitant parvenir à ce terme assez tôt pour la mettre en exercice avant que la vieillesse m'ait biffé du monde ou m'ait trop fourbu. Juin 1948.

Sommaire

Biffures - Fibrilles - Fourbis - Frêle bruit.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072900884

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 488 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    8 cm

  • Poids

    1 550 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Michel Leiris

Michel Leiris (1901-1990) a fréquenté le
groupe surréaliste puis collaboré à la revue Documents
dirigée par Georges Bataille. Sa participation à une
mission ethnologique de Dakar à Djibouti lui a inspiré le
journal L'Afrique fantôme. Leiris a laissé une oeuvre
littéraire, de nature autobiographique, avec L'Âge
d'homme et La Règle du jeu (composé de Biffures,
Fourbis, Fibrilles, Frêle Bruit). Enquête sur l'autre de soimême,
son oeuvre est profondément marquée par
l'expérience de la psychanalyse.

empty