Atlas de la biodiversité : Tisser de nouveaux liens entre vivants

, ,

À propos

Fruit de déséquilibres successifs, le vivant n'est jamais figé. Notre environnement connaît des bouleversements sans précédent : en moins de 50 ans, 70% des insectes ont disparu et un million d'espèces végétales et animales sont menacées d'extinction dans les prochaines décennies. - Au vu de la crise actuelle, entre catastrophes et opportunités, il convient de définir le vivant dans toute sa diversité. - Aux origines des dérèglements se trouvent des causes et des processus complexes, rarement univoques. - En réponse à cette situation singulière, de nombreuses initiatives et mobilisations voient le jour afin de mieux prendre en charge le vivant. - L'avenir de la biosphère repose aussi sur des politiques à mener, des actions à mettre en place et des équilibres à piloter. Cet atlas, et ses plus de 100 cartes et infographies, mobilise des discours que l'on entend rarement. Les auteurs ne mettent pas seulement l'accent sur la catastrophe en cours mais rappellent surtout la richesse du monde vivant, sa complexité et la profusion de ses interactions.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Géographie du monde > Atlas > Atlas régional


  • Auteur(s)

    Sarah Bortolamiol, Hervé Brédif, Laurent Simon

  • Éditeur

    AUTREMENT

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    31/01/2024

  • Collection

    Atlas Monde

  • EAN

    9782080423269

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    25 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    326 g

  • Support principal

    Grand format

Sarah Bortolamiol

Sarah Bortolamiol est chargée de recherche
au CNRS. Elle s'intéresse particulièrement aux
modalités de la cohabitation spatiale entre
humains, animaux et cadres institutionnels
dans lesquels ils s'inscrivent.

Hervé Brédif

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Hervé Brédif est professeur à l'UFR de Géographie de l'université Paris-1-Panthéon-Sorbonne et chercheur au laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (Ladyss). Praticien de la facilitation, il s'intéresse aux conditions et aux moyens d'une meilleure articulation entre politiques et stratégies internationales et prise en charge territoriale du vivant.

Laurent Simon

Laurent Simon est diplômé de l'école Emile Cohl (Lyon)
depuis 2001. Après un bref passage dans une agence
d'illustrateurs, il a repris le métier de dessinateur en 2009. Il
réalise notamment des publicités et des affiches. En 2011, il a
écrit un premier ouvrage illustré par Marie Flusin, Cacophonie
à Fabémol (Lito).

Découvrez un extrait PDF
empty